Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Petit Forestier : venez jeter un froid sur le réchauffement climatique ! – L’interview de Frédéric Vannson

Interview Frédéric Vannson Petit Forestier
©Petit Forestier

Entreprise en pleine expansion, Petit Forestier s’est donné deux objectifs : devenir le leader mondial du secteur de la location frigorifique durale d’ici cinq ans et relever pleinement le défi de la transition énergétique en faisant du développement durable et de l’évolution de ses collaborateurs ses priorités. Rencontre rafraichissante avec Frédéric Vannson (Cnam 94), Directeur Services Techniques et Parc de Petit Forestier.

Avec les vaccins, l’actualité a jeté un gros coup de projecteur sur l’univers du froid. Quelles sont les évolutions technologiques majeures du secteur ?

Ce coup de projecteur a révélé les larges possibilités que le froid apportait en matière de transport : ce qui vaut pour les médicaments vaut pour les aliments. Le précieux thon rouge est congelé à -60°par exemple. Mais ce qui entraine l’évolution technologique, ce sont les défis actuels, la transition énergétique en premier chef. Tous les véhicules doivent passer progressivement aux énergies renouvelables d’ici 2030. Or, ce défi pour la planète est devenu le nôtre. Notre président, Léonard Forestier, en a fait sa priorité absolue. Oui à une croissance soutenue, mais vertueuse : baisser l’empreinte carbone, passer aux énergies renouvelables et prioriser le développement de nos collaborateurs. Nous sommes en pleine mutation et cela nous réussit fort bien !

Interview Frédéric Vannson Petit Forestier
©Petit Forestier

En voyant « Petit Forestier », on pense aussitôt aux camions frigorifiques croisés dans la rue. Mais pas que !

Nous sommes en effet les seuls véritables spécialistes du froid au sens large. Nous fabriquons et louons des camions, containers et meubles de vente frigorifiques. Au-delà de la location, le cœur de notre métier est le service que nous apportons à nos clients, nous prenons en charge tout l’environnement technique et réglementaire afin qu’ils puissent se concentrer sur leurs activités et leur développement.

Petit Forestier s’est également lancé à la conquête du monde. Jusqu’où votre développement emportera-t-il les jeunes talents ?

Actuellement, dans 22 pays et sur trois continents ! Notre ambition étant de devenir d’ici cinq ans le leader mondial du secteur, les possibilités devraient s’élargir encore. Nous sommes très ouverts sur les carrières à l’international et recrutons pour le monde entier. Pour la partie technique bien sûr, mais également des commerciaux, managers, etc. Avis aux amateurs : les VIE sont les bienvenus !

Après 17 années passées chez Petit Forestier, vous avez quitté l’entreprise… avant d’y revenir ! Pourquoi ?

Je me suis en effet éloigné un temps pour mener à bien des projets personnels et me former à d’autres métiers. Mais, en 2017, la Direction du Groupe m’a proposé de prendre la direction Froid de l’ensemble du groupe. J’ai été enchanté de revenir dans cette entreprise qui favorise la promotion interne et fait son maximum pour que les collaborateurs s’investissent, adhèrent, se plaisent et restent.

Expertise, réseau, industrie… dans quels grands métiers recrutez-vous en ce moment ?

Dans tous ! La Covid a représenté une pause momentanée du développement durant laquelle le Groupe a pris soin de ses collaborateurs. Depuis, croissance et expansion sont reparties de plus belle et nous avons grand besoin de jeunes talents ayant des idées neuves, notamment en matière d’environnement et de durabilité.

Petit Forestier en 3 qualificatifs ?

Conquérant, Vert, Simple !

Qu’est-ce qui, dans les cours reçus au Cnam, vous a donné envie d’embrasser l’univers du froid ?

Le fait que certains cours soient donnés par des professionnels permet d’avoir une vision très réaliste de ce qui est enseigné, c’est top ! Il y avait, de plus, des professeurs passionnants et très impliqués. Je me souviens en particulier d’une enseignante-chercheuse, professeur de laboratoire et de mon professeur de conservation alimentaire. Il nous a présenté les applications du froid dans l’alimentation et le transport et… je suis tombé dedans !

Chiffres clés

  • 62 500 véhicules frigorifiques
  • 300 sites dans le monde
  • 847 millions € de CA
  • 4 800 collaborateurs

Contact :fvannson@petitforestier.fr

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter