Opérateur pétrolier spécialisé dans l’exploration et la production d’hydrocarbures, Maurel & Prom offre aux jeunes diplômés les opportunités variées d’un groupe côté en bourse avec l’agilité d’une PME. Philippe Corlay (HEI 80) Directeur Technique, évoque une entreprise – et un secteur – où il fait bon s’épanouir.

 

©Blaise Lavigne

Pourquoi l’univers du pétrole est-il challengeant ?

L’exploration et l’exploitation sont les secteurs les plus passionnants de l’industrie pétrolière. Voir se matérialiser sur un site pétrolier le résultat d’études multidisciplinaires auxquelles on a participé est particulièrement stimulant. Dans ce contexte, Maurel & Prom offre à ses collaborateurs la possibilité de vivre les projets dans leur durée : de la prospection géologique d’un permis au forage d’une découverte, de l’évaluation économique d’un gisement à sa mise en production. Ce que nous proposons à nos équipes, c’est un métier d’aventures ! La découverte du champ d’Onal en 2006 au Gabon a marqué nos collaborateurs. Le gisement est situé en pleine forêt équatoriale. Il a donc fallu imaginer un système de routes, des infrastructures et des pipelines pour transporter le pétrole, tout en respectant la faune et la flore en lien étroit avec les communautés locales. C’est le genre de défi qui attend nos futures recrues.

Comment vous épanouissez-vous dans votre métier ?

Mon travail est extrêmement enrichissant car très varié. En effet, je suis confronté à des problématiques techniques liés à la géologie du gisement, à la spécificité des d’hydrocarbures à produire, à exporter, et à valoriser. Sur l’ensemble de ces sujets, je suis amené à échanger aussi bien avec les équipes au siège qu’avec celles de nos filiales en Afrique et en Amérique du Sud. Evoluer dans ce  cadre multidisciplinaire et multiculturel est un réel épanouissement tant professionnel que personnel.

En tant que Directeur Technique, quel est votre plus grand défi ?

Le redémarrage des projets dans le secteur de l’amont pétrolier à la suite de la hausse récente des prix du pétrole a provoqué une pénurie de certains équipements, de services et de ressources. Il est donc nécessaire aujourd’hui d’anticiper au maximum les projets pour respecter les délais. D’autre part et compte-tenu de l’accélération de la circulation des informations générée par les nouvelles technologies, il me paraît important de savoir organiser des temps de réflexion avec les équipes pour mener à bien les projets.

Quel cadre de travail offrez-vous à vos collaborateurs ?

Le siège de Maurel & Prom se situe au centre de Paris et possède des espaces de travail conviviaux. A l’étranger, le Groupe offre à ses expatriés des conditions de travail et de vie comparables à celles des majors du secteur. Sur les sites pétroliers, le travail se fait en rotation de 4 semaines et les sites sont équipés de certaines installations sportives et de détente.

Quel est l’atout de Maurel & Prom dans l’industrie pétrolière ?

Maurel & Prom est une société pétrolière qui a fait de l’exploration le levier historique de sa croissance, d’abord avec le succès de la découverte de M’Boundi au Congo en 2001, puis par celui de la découverte du champ d’Onal au Gabon en 2006.

Comment accompagnez-vous vos collaborateurs dans leur carrière ?

L’intégration rapide des jeunes ingénieurs au processus de décision technique et leur participation à des réunions importantes est une particularité de Maurel & Prom. C’est une organisation très stimulante pour nos jeunes recrues. Nous accordons également beaucoup d’importance à la formation continue et les encourageons à échanger avec leurs équivalents d’autres sociétés au travers la participation à des congrès ou séminaires.

Quelles opportunités offrez-vous aux jeunes diplômés ?

Maurel & Prom répond aux attentes des jeunes diplômés en quête d’aventure professionnelle à l’international, notamment en Afrique. Nous recrutons plus particulièrement des ingénieurs pour nos sites de production et nos projets de forage.

Quelles qualités recherchez-vous chez vos futurs collaborateurs ?

Nous recherchons des jeunes diplômés issus d’écoles d’ingénieurs généralistes et désireux de travailler à l’international en équipe multidisciplinaire et multiculturelle.

Selon vous, quelle est la qualité du diplômé de HEI ?

Les étudiants de l’école que j’ai rencontrés m’ont semblé beaucoup mieux préparés qu’à mon époque pour intégrer la vie en entreprise. Ils m’ont parus également être très bien formés aux nouvelles techniques informatiques.

 « Innover pour mieux régner » Pour le développement du champ d’Onal au Gabon, Maurel & Prom a dû imaginer des solutions pour produire et exporter un pétrole paraffinique. Pour ce faire, un programme de recherche a été engagé avec certains laboratoires universitaires. Maurel & Prom a également conçu un programme de chauffage de puits par induction électromagnétique destiné à augmenter la production dont le pilote est prévu cette année.

Maurel & Prom en 5 dates clés

1831 : Fondation de Maurel & Prom, opérateur de lignes maritimes entre la France et l’Afrique de l’Ouest
2001 : Découverte du champ M’Boundi au Congo
2006-2007 : Découverte des champs Onal au Gabon et Ocelote en Colombie.  Entrée au Pérou
2010 : Entrée au Nigeria avec SEPLAT
2017 : Clôture de l’OPA du groupe Pertamina : 72,65% du capital de M&P

 

Chiffres clés : CA (S1 2018) : 196 M€ / 538 collaborateurs / Production : 23 903 bep*/j / Présent dans 8 pays

*baril équivalent pétrole en 2017

Contact : rh@maureletprom.fr

 

 

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.

France TV : construire ensemble la télé de service public de demain

Offrir des contenus de qualité au public le plus large en veillant au respect de ses missions de service public, tel est le défi que relève le groupe France Télévisions au quotidien. Explications de Francis Donnat, son Secrétaire général.

Carrefour : grand consommateur de jeunes talents

La grande distribution fait sa grande mutation ! Tel est le défi d’Amélie Oudea-Castera, Head of e-commerce, data & digital de Carrefour.

Le management de la culture, ça se cultive !

Alors que la crise du Covid-19 a mis un coup d’arrêt brutal à la vie culturelle mondiale, l’industrie française de la culture et de l’évènementiel a plus que jamais besoin de managers ultra spécialisés pour revenir en force. Mais comment les diplômés des business schools peuvent-ils truster les pages Culture ?