Le management d’équipes multiculturelles fait partie des nouveaux défis du DG. Dans des entreprises qui sont de plus en plus mondialisées, l’origine géographique des collaborateurs se diversifie. Mais la diversité passe aussi par l’âge des salariés, dont les attentes ne sont pas les mêmes selon les générations. Comment répondre à ces nouveaux enjeux ? Hélène Langinier, enseignant-chercheur à EM Strasbourg dévoile quelques pistes pour mieux manager ces équipes plurielles.

 

Hélène Langinier (crédits Alexis Cheziere)

Le premier obstacle qu’affronte le DG au sein d’une team multiculturelle ? La communication ! Si le manager veut lever les barrières avec ses collaborateurs, il devra avant tout être sensible à leur culture et à leur approche. « La relation à l’autorité sera plus ou moins acceptée selon l’origine des parties prenantes. Il faut apprendre à faire des compromis, mais aussi à reformuler certaines demandes pour ne pas paraître négatifs et se décrédibiliser auprès de son équipe. » Ainsi, le processus de prise de décision est complètement bouleversé. Si les collaborateurs issus de pays scandinaves sont dans le consensus et la concertation, les Asiatiques ont plus tendance à prendre les décisions avant une réunion… qui sera tout de même organisée de façon très formelle ! « C’est une dimension très importante qu’il faut intégrer dans le management interculturel. C’est pourquoi les écoles doivent sensibiliser les étudiants au développement d’un global mindset. »

Manager longue-distance

Autre problématique posée dans cet environnement mondialisé : les équipes ont de plus en plus tendance à s’éloigner, se trouvant parfois dans des bureaux aux quatre coins du monde. Et si le manager peut facilement avoir recours à la technologie pour résoudre cette question, Hélène Langinier met en garde contre cette méthode. « Le manager se doit d’être plus présent au début pour sensibiliser à la culture de l’entreprise et aux process. C’est très important, surtout en Asie où le relationnel est clé. La rencontre physique est incontournable ! »

L’intergénérationnel : véritable défi du DG

Mais les nouveaux enjeux ne se résument pas à la mondialisation. En interne, des défis émergent également. Et si la question de la gestion d’équipes intergénérationnelles ne se posait pas il y a quelques années, les Millennials ont poussé les managers à changer leur fusil d’épaule. Comment satisfaire leurs attentes tout en n’oubliant pas les profils seniors ? Si de nombreux managers plus âgés ont avoué avoir eu des problèmes à manager les Millennials, le Crédit Agricole a peut-être trouvé LA solution. « Cette banque a décidé de créer des tandems managériaux qui allient jeune diplômé et collaborateur expérimenté pour sensibiliser les juniors à la culture d’entreprise et accompagner les plus seniors dans la maîtrise des codes et technologies actuels. »

Parce que c’est notre projet !

Car le travail avec des teams multiculturelles comporte de nombreux avantages, notamment sur le plan de l’innovation. « Plusieurs travaux ont prouvé que ces équipes stimulent la créativité et offrent la possibilité de nouer des relations internationales plus solides qui permettent de mieux s’adapter à la demande des clients. L’Oréal a très bien intégré cette dimension, notamment au sein de son département R&D. » Comment le manager peut-il fédérer ses équipes composées de collaborateurs aux profils parfois très différents ? La méthode d’Hélène Langinier : le projet ! « Il a été prouvé que travailler ensemble autour d’une expertise technique permet d’aller au-delà des problèmes interculturels et de se focaliser sur la problématique à régler. »

Tirez la langue aux idées reçues Vous devez manager une équipe plurielle et vous pensez utiliser l’anglais ? Attention cependant aux quiproquos ! La langue comporte de nombreuses expressions liées à la culture du pays d’origine et peut donc être source de nombreux malentendus, comme chez SMART. « Un projet de recherche de l’entreprise réunissait des collaborateurs allemands et français. Le choix de l’anglais pour échanger s’est fait naturellement. Mais très rapidement, les équipes sont repassées à leur langue maternelle. Les malentendus dus au choix de la langue ont causé de nombreux problèmes. »

Le saviez-vous ? Aujourd’hui, la question de la diversité relève du droit commun. En effet, l’article 214 de la loi relative à l’égalité et à la citoyenneté du 27 janvier 2017 oblige les recruteurs des entreprises de 300 salariés ou plus et les organisations spécialisées dans le recrutement à se former au recrutement sans discriminer tous les 5 ans.

StopCovid : les questions que vous vous posez

A partir du 2 juin 2020, le gouvernement français mettra en place l’application mobile StopCovid qui signalera à ses utilisateurs un contact éventuel avec une personne contaminée par le Covid-19.

Les Millennials s’engagent : la preuve sur le terrain

Service Civique, V.I.E. & co : les jeunes français sont au taquet pour se mettre au service des autres tout en gagnant en compétences professionnelles. La preuve !

Le doute : l’arme fatale contre les fake news

Les fake news vous envahissent ? Faites place au doute et célébrez l’esprit critique

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

[La gueule de l’emploi] Les soft skills à maîtriser pour être recruté à coup sûr

62 % des dirigeants et managers sont prêts à recruter principalement sur la base des soft skills. Alors plus question de négliger ses « compétences douces » quand on cherche un job

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

Sport VS Covid : le match

Comment se portent les métiers du sport en période de crise sanitaire et économique ? C’était l’objet de la table ronde de La Sports Management School sur BeSport.

Reconversion professionnelle : ils ont osé !

C’est décidé, ils ont changé de vie ! Découvrez trois témoignages d’étudiants qui ont décidé de changer leur avenir professionnel.