Le management d’équipes multiculturelles fait partie des nouveaux défis du DG. Dans des entreprises qui sont de plus en plus mondialisées, l’origine géographique des collaborateurs se diversifie. Mais la diversité passe aussi par l’âge des salariés, dont les attentes ne sont pas les mêmes selon les générations. Comment répondre à ces nouveaux enjeux ? Hélène Langinier, enseignant-chercheur à EM Strasbourg dévoile quelques pistes pour mieux manager ces équipes plurielles.

 

Hélène Langinier (crédits Alexis Cheziere)

Le premier obstacle qu’affronte le DG au sein d’une team multiculturelle ? La communication ! Si le manager veut lever les barrières avec ses collaborateurs, il devra avant tout être sensible à leur culture et à leur approche. « La relation à l’autorité sera plus ou moins acceptée selon l’origine des parties prenantes. Il faut apprendre à faire des compromis, mais aussi à reformuler certaines demandes pour ne pas paraître négatifs et se décrédibiliser auprès de son équipe. » Ainsi, le processus de prise de décision est complètement bouleversé. Si les collaborateurs issus de pays scandinaves sont dans le consensus et la concertation, les Asiatiques ont plus tendance à prendre les décisions avant une réunion… qui sera tout de même organisée de façon très formelle ! « C’est une dimension très importante qu’il faut intégrer dans le management interculturel. C’est pourquoi les écoles doivent sensibiliser les étudiants au développement d’un global mindset. »

Manager longue-distance

Autre problématique posée dans cet environnement mondialisé : les équipes ont de plus en plus tendance à s’éloigner, se trouvant parfois dans des bureaux aux quatre coins du monde. Et si le manager peut facilement avoir recours à la technologie pour résoudre cette question, Hélène Langinier met en garde contre cette méthode. « Le manager se doit d’être plus présent au début pour sensibiliser à la culture de l’entreprise et aux process. C’est très important, surtout en Asie où le relationnel est clé. La rencontre physique est incontournable ! »

L’intergénérationnel : véritable défi du DG

Mais les nouveaux enjeux ne se résument pas à la mondialisation. En interne, des défis émergent également. Et si la question de la gestion d’équipes intergénérationnelles ne se posait pas il y a quelques années, les Millennials ont poussé les managers à changer leur fusil d’épaule. Comment satisfaire leurs attentes tout en n’oubliant pas les profils seniors ? Si de nombreux managers plus âgés ont avoué avoir eu des problèmes à manager les Millennials, le Crédit Agricole a peut-être trouvé LA solution. « Cette banque a décidé de créer des tandems managériaux qui allient jeune diplômé et collaborateur expérimenté pour sensibiliser les juniors à la culture d’entreprise et accompagner les plus seniors dans la maîtrise des codes et technologies actuels. »

Parce que c’est notre projet !

Car le travail avec des teams multiculturelles comporte de nombreux avantages, notamment sur le plan de l’innovation. « Plusieurs travaux ont prouvé que ces équipes stimulent la créativité et offrent la possibilité de nouer des relations internationales plus solides qui permettent de mieux s’adapter à la demande des clients. L’Oréal a très bien intégré cette dimension, notamment au sein de son département R&D. » Comment le manager peut-il fédérer ses équipes composées de collaborateurs aux profils parfois très différents ? La méthode d’Hélène Langinier : le projet ! « Il a été prouvé que travailler ensemble autour d’une expertise technique permet d’aller au-delà des problèmes interculturels et de se focaliser sur la problématique à régler. »

Tirez la langue aux idées reçues Vous devez manager une équipe plurielle et vous pensez utiliser l’anglais ? Attention cependant aux quiproquos ! La langue comporte de nombreuses expressions liées à la culture du pays d’origine et peut donc être source de nombreux malentendus, comme chez SMART. « Un projet de recherche de l’entreprise réunissait des collaborateurs allemands et français. Le choix de l’anglais pour échanger s’est fait naturellement. Mais très rapidement, les équipes sont repassées à leur langue maternelle. Les malentendus dus au choix de la langue ont causé de nombreux problèmes. »

Le saviez-vous ? Aujourd’hui, la question de la diversité relève du droit commun. En effet, l’article 214 de la loi relative à l’égalité et à la citoyenneté du 27 janvier 2017 oblige les recruteurs des entreprises de 300 salariés ou plus et les organisations spécialisées dans le recrutement à se former au recrutement sans discriminer tous les 5 ans.

Entrez dans la course contre les hackers avec Vade Secure

Vade Secure fait office de véritable exception à la française dans la cyber sécurité. De start-up, elle est devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails.

Advitam distribution, la distribution autrement : proximité, nature et valeurs sont au cœur de notre entreprise

« Votre dynamisme et votre passion dans une entreprise, ancrée sur son territoire, aux valeurs humaines fortes » assure Mélanie Masse, DRH Advitam distribution.

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

Allez droit au but avec Direct Assurance !

Comme l’explique son PDG Olivier Mariée, Direct Assurance, née du changement, s’adapte idéalement aux changements grâce à son agilité naturelle…

Notre top 5 des podcasts de l’été

Culture, humour, voyages, interviews… Ecoutez sans modération sur la plage, dans l’herbe ou partout où vous vous sentirez bien cet été, ces 5 podcasts, écoutés et approuvés par la rédaction.

« inwi, l’innovation au service de l’inclusion numérique »

Véritable challenger dans le secteur des télécoms au Maroc, inwi offre un environnement innovant et approprié pour développer les talents à l’ère digitale. Témoignage de Nadia Fassi-Fehri (X 90), Présidente Directrice Générale de inwi.

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

[#PopTaCulture] Les Enfants loups, Ame et Yuki

Sarah Bousnina, responsable cinéma du Bureau des Arts d’ICN Business School, nous partage sa passion pour les animés et nous présente l’un de ses préférés : Les Enfants loups, Ame et Yuki.

[Sup vs Covid] Communication de crise mode d’emploi

Basculer en 100 % distanciel en moins de deux semaines : les grandes écoles et universités ont relevé le défi que le confinement leur a imposé ! Un défi pédagogique et technique qui n’aurait pas pu être tenu sans une communication de crise ultra efficace....

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.