Orano (Ex-Areva), dont la nouvelle marque remonte au 23 janvier 2018, poursuit son engagement en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap à travers son premier accord 2018-2020. Entretien avec Leslie Ribeyrols (CNAM 16), responsable mission handicap groupe et assistante sociale de la Région Parisienne, et Philippe Thurat (IEP Strasbourg, 77 – Université de Strasbourg 81), directeur Stratégie Sociale, Relations Ecoles & Diversité.

 

Depuis 2006, le taux d’emploi de collaborateurs en situation de handicap au sein du groupe est passé de 2,7 % à 5,41 %, avec l’intégration de plus de 500 salariés en situation de handicap. Une progression qui témoigne d’un véritable état d’esprit inclusif et bienveillant.

 

Une politique intégrée à la diversité

Une culture qui a séduit Leslie Ribeyrols qui a rejoint l’entreprise en janvier dernier. « J’apprécie vraiment de pouvoir avoir la double casquette service social et, mission handicap. Cela permet de s’investir davantage dans le pilotage et dans la mise en place concrète de la politique handicap sur l’ensemble du territoire. »

L’organisation de la Mission Handicap est la suivante : une responsable Groupe accompagnée d’une trentaine de référents sur les différents sites et d’une douzaine d’ambassadeurs bénévoles.

Une entreprise et des collaborateurs totalement engagés

Si les collaborateurs sont autant investis dans la politique handicap du groupe, c’est parce qu’Orano n’hésite pas à investir dans ses collaborateurs en situation de handicap. « Lorsque nous avons emménagé dans les nouveaux locaux du siège (déménagement de La Défense à Chatillon), poursuit Philippe Thurat, nous nous sommes entretenus avec nos collaborateurs en situation de handicap pour leur présenter le projet et les évolutions liées au flex office notamment et examiner avec eux et avec le soutien su service médical, les différents aménagements à apporter. »

Parmi les adaptations menées : la mise en place d’une journée de télétravail supplémentaire, la mise à disposition d’une tablette pour aider un malvoyant à mieux se repérer dans les nouveaux bureaux, la prise en charge des frais de taxis pour les trajets domicile – bureau ou le financement de véhicules adapté avec un plafond maximal de 10 000 euros. « Notre approche pluridisciplinaire entre la médecine du travail, l’assistante sociale, ergonome, le cas échéant et la Mission Handicap est essentielle pour favoriser le maintien dans l’emploi. »

La formation au cœur de la sensibilisation

Si deux modules elearning ont été créés au sein du parcours de management, de nombreuses actions sont menées tout au long de l’année, comme le présente Leslie Ribeyrols. « Nous avons déployé un dark lab dans nos locaux, organisé des conférences avec Philippe Croizon et Dorine Bourneton, fait venir pour la SEEPH 2019,  Isabelle GIRODET une conservatrice de musée autour du thème du handicap dans l’art… »

Une implication de tous, top management compris bien sûr ! Le directeur général a ainsi signé le manifeste paru dans Les Échos et porté par Sophie Cluzel, visant à assurer une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap dans les entreprises. De même, Orano participera le 16 juin au Inclusive Day : journée qui regroupe de nombreuses entreprises du CAC40 autour de la question du handicap.

Orano recrute !

Chez Orano, 40 % des collaborateurs en situation de handicap occupent des postes de production et de maintenance. « 45 % de nos recrutements concernent les fonctions cadres et ingénieures. Une de nos collaboratrices en fauteuil a ainsi débuté chez nous il y a 9 ans en alternance. Depuis, elle a évolué au sein d’une de nos filiales régionales, puis à la direction de l’Expatriation à la Défense et aujourd’hui, à la direction des Cadres dirigeants. »

Orano a un message pour vous

Chez Orano, seules les compétences comptent. Et quelle que soit votre situation, on vous donnera les moyens de travailler dans de bonnes conditions. « Ici, vous êtes un salarié à part entière et l’entreprise vous accompagne tout au long de votre parcours professionnel grâce à toute une équipe », précise Leslie Ribeyrols. Un seul mot : osez !

Quand Orano déploie toute son énergie…

« Nous avons accueilli un alternant Asperger pendant deux ans. Mais au bout d’un an et demi, la médecine du travail a dû le déclarer inapte pour le travail de nuit. Nous avons donc contacté l’école pour qu’il puisse avoir son diplôme ! Nous sommes toujours prêts à donner un coup de pouce à un jeune qui en a besoin », confirme Philipe Thurat.

« Orano est acteur de la transition énergétique. C’est aujourd’hui qu’il faut agir et pour ça, nous avons besoin de vous ! »

 

Contacts : philippe.thurat@orano.group / leslie.ribeyrols@orano.group