POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Optez pour une carrière en béton avec Stradal – L’interview de Christian Jacob

Interview Christian Jacob Stradal

Halte aux a priori ! Rejoindre une entreprise française qui verdit à vue d’œil en éco-concevant et en distribuant en circuit court ses solutions en béton, destinées aux grandes infrastructures de notre pays : c’est possible ! Et c’est ce que vous propose Christian Jacob (INSA Lyon 80), Directeur Marketing de Stradal.

« En tant que spécialiste de produits préfabriqués en béton, nous concevons des solutions pour le VRD (Voirie et Réseaux Divers), le ferroviaire, l’énergie, le funéraire et le génie civil » explique d’entrée Christian Jacob, Directeur Marketing de Stradal. « Mobiliers urbains, dalles, réseaux télécom, traverses ferroviaires, réseaux d’assainissement… tous nos produits sont fabriqués et acheminés en circuit court, dans un rayon inférieur à 200 km, grâce à nos 26 usines réparties sur le territoire national ». Né en 1988 du rapprochement de nombreuses PME locales, Stradal peut compter sur son réseau et sur ses 800 collaborateurs pour soutenir sa croissance, ainsi que sur l’appui de sa maison-mère, le groupe CRH, géant international des matières premières pour la construction.

Interview Christian Jacob Stradal

Du béton durable, c’est possible !

Matériau incontournable pour le développement des infrastructures, dont le patrimoine français est estimé à 2 000 milliards €, le béton est historiquement composé de ciment, de granulats et d’eau. Depuis plusieurs années, la profession se mobilise pour réduire son impact environnemental. « Chez Stradal, nous avons toujours placé l’innovation comme une priorité, tant pour notre organisation que pour nos matériaux. Nous avons travaillé à une recette de béton moins gourmande en ciment, tout en optimisant son épaisseur en fonction de l’usage ». De leur côté, grâce à l’optimisation des procédés de fabrication, les cimentiers se sont engagés sur une réduction de 30 % de leurs émissions de CO2 d’ici 2030. Et Christian Jacob d’ajouter : « On le sait peu, mais le béton est un matériau 100 % recyclable et d’ores et déjà recyclé à plus de 70 %, et ça va continuer. Le secteur souffre d’une mauvaise image, mais le béton d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec le béton initial : son impact environnemental se réduit chaque année. »

Des métiers riches et passionnants

Si la crise sanitaire a mis en évidence l’importance de la résilience des infrastructures pour surmonter ce choc, elle a aussi aiguisé la prise de conscience d’une nécessaire autonomie nationale sur les composants et les matériaux, le béton notamment. « Cette crise a également accéléré les mutations réglementaires sur la protection de l’environnement. En tant que Directeur Marketing, la démarche RSE dans laquelle est engagée Stradal fait partie de mes attributions, tout comme la REP (Responsabilité Elargie des Producteurs) qui réglementera la collecte et le financement des déchets de chantier à partir de l’année prochaine. » De quoi donner envie aux jeunes diplômés de s’engager dans ce secteur dynamique et plein d’avenir, qui verdit à vue d’œil. Les défis à relever sont encore grands et le secteur du BTP recrute dans de nombreux métiers. Chez Stradal, les postes à pourvoir se situent principalement dans l’ingénierie (formulation béton), dans la conception et le développement de nouveaux produits sur les marchés émergents, dans le technico-commercial, ainsi que dans la direction d’usine. « Ce que nous recherchons avant tout, c’est le sens de l’écoute et de l’observation du client, ainsi que la curiosité. Entrer dans le BTP, c’est être fier de participer à un résultat collectif ! »

Mon conseil

« Demandez-vous dans quelle activité vous voulez évoluer, et si vous serez encore content(e) de votre choix dans 10 ans. Rester dans un même secteur comme le BTP, en y exerçant plusieurs métiers successifs, permet de se bâtir, dans la durée, un réseau et une expertise. »

Mon message

« Le BTP est un secteur qui recrute en masse, où les possibilités d’évolution sont nombreuses et très variées. Ne restez pas sur vos a priori ! Le secteur évolue et sait se remettre en cause, venez nous aider à verdir nos activités, nous avons besoin de vous ! »

Mon INSA Lyon

« J’en garde un excellent souvenir ! Les camarades que je me suis faits à Lyon sont restés jusqu’à aujourd’hui des amis. »

Contact : christian.jacob@stradal.fr

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter