Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Novares, le groupe qui roule à l’innovation – L’interview de Christophe Cazes

Équipementier d’un véhicule sur trois dans le monde, le spécialiste des pièces plastiques, Novares, s’appuie sur un vaste écosystème d’innovation. Objectif : fabriquer la mobilité du futur. Christophe Cazes (ENSTA Paris 94), directeur Innovation du Groupe Novares nous explique comment.

 

Quelle vision portez-vous des mobilités de demain ?

Interview Christophe Cazes Novares Group
CREDITS Novares

Résolument celle d’un monde « Beyond Plastics » comme l’exprime notre slogan. Notre approche repose sur trois piliers. Une mobilité verte tout d’abord, notamment par le biais de plastiques biosourcés. Une mobilité plus intuitive et sûre ensuite, grâce à l’évolution de l’interface utilisateur (Intuitive and Safe User Interface). Et enfin, une mobilité orientée vers les nouvelles expériences utilisateur comme le véhicule autonome ou partagé. Nous travaillons, entre autres, à réduire le mal des transports à travers de nouvelles solutions technologiques.

 

Comment s’articule votre écosystème d’innovation autour de ces défis ?

Notre innovation s’organise à un triple niveau. Le premier s’appuie sur une innovation interne, chaque ligne de produit intégrant une équipe Innovation. Le deuxième levier s’exprime au sein de notre laboratoire d’open innovation (la Nova Car) incluant des startups, des écoles d’ingénieurs ou des centres de recherche… Nous collaborons par exemple avec deux autres sociétés sur la conception d’un système innovant de contrôle des vitres. Troisième socle d’innovation : le fonds Novares Venture Capital, dont je suis le codirigeant, qui a pour ambition d’investir dans des startups innovantes.

 

Comment les jeune dip’ peuvent-ils être intégrés dans cette organisation ?

Novares leur donne à la fois l’opportunité de travailler dans un grand groupe mondial, mais aussi d’être en contact direct avec le monde passionnant des startups et de l’innovation disruptive. Nous recherchons donc avant tout des chefs de projet Innovation qui auront cette capacité à gérer nos partenariats avec les startups et qui seront capables d’apporter leurs connaissances dans des domaines aussi variés que l’intelligence artificielle, les systèmes d’éclairage, les softwares et hardwares…

 

Visez la passion plus que le diplôme

Ce qu’on attend d’un jeune ingénieur, avant tout, c’est qu’il soit en capacité de « faire » ! Et le meilleur moyen d’y parvenir, c’est de trouver votre passion. Mettez à profit vos années d’études et de stages pour vous tester et découvrir ce que vous aimez vraiment faire. Faites-vous plaisir et n’écoutez pas les tendances du moment. Votre passion sera toujours le meilleur socle de développement.

 

Quel est le plus de la formation d’ingénieur ?

Elle vous permet, par une approche scientifique des problèmes, de raisonner de façon très factuelle. Toutes vos décisions sont ainsi établies sur des données et des arguments concrets. Cette façon de penser est clé dans le monde de l’entreprise. Voilà pourquoi les ingénieurs sont taillés pour devenir des dirigeants. Regardez Elon Musk. Ses décisions sont établies au regard des lois de la physique. Résultat, cet ingénieur de formation a révolutionné les plus grandes entreprises technologiques, y compris la NASA.

 

ENSTA un jour, ENSTA toujours

27 ans après, Christophe Cazes utilise toujours certains cours reçus à l’école. La raison : l’avance sur leur temps de nombre de ses professeurs. Ainsi, dès 1994, il a pu étudier les langages C avec le célèbre Professeur Louis Léon, UNIX ou LaTeX, alors peu connus. « L’ENSTA nous a donné des briques de connaissances à la fois très généralistes mais aussi très développées. Dès qu’un module était achevé, on savait de quoi on parlait. On allait au fond des choses et, en ce sens, l’école nous a aidés à mieux nous connaître. »

 

Un dernier conseil ?

Ce dont je suis le plus fier est de pouvoir collaborer quotidiennement avec tous les constructeurs automobiles du monde. Démarrer mon parcours chez PSA a été une expérience très enrichissante et très formatrice. Cette première expérience m’a donné l’opportunité de pouvoir apporter une réelle valeur ajoutée lors de toutes mes expériences professionnelles suivantes ; et surtout de voyager pour rencontrer et travailler avec des constructeurs automobiles européens, nord-américains ou asiatiques.  Donc confrontez-vous à ce qui se passe ailleurs. Rencontrez vos partenaires, vos clients. Et n’hésitez pas à contacter les anciens diplômés de votre école. Nous avons toujours plaisir à échanger et à vous aider à trouver de belles opportunités.

 

Contact : ccazes@novaresteam.com

 

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter