Pas de beauté sans préservation de l’environnement ! Chez L’Oréal, le développement durable est une priorité depuis plusieurs années. Innovations, projets, programmes… L’engagement green est inhérent au groupe, leader mondial dans le secteur de la cosmétique. Eric Wolff (AgroParisTech 84), directeur Qualité et EHS de L’Oréal nous en dit plus. 

 

Les spécificités qui font de L’Oréal le leader mondial dans le secteur de la cosmétique ?

L’innovation ! Elle est essentielle pour améliorer les performances. « L’industrie 4.0 » avec l’impression 3D, la réalité virtuelle et augmentée, les objets connectés font partie de notre transformation technologique et digitale depuis quelques années. Nous avons d’ailleurs créé, en 2019, le MYT (make your technology by L’Oréal), un incubateur de 800 m2 à Aulnay-sous-Bois dédié aux technologies 4.0. Tout collaborateur du groupe qui a une bonne idée peut y être accompagné par des experts pour développer son idée. La qualité est également au cœur de tout ce que nous faisons pour satisfaire nos consommateurs.

Les valeurs qui définissent L’Oréal ?

D’abord, l’entreprenariat et la quête d’excellence. Le Groupe challenge les statuts quo pour innover en permanence et prendre des décisions comme si chacun était dans sa propre entreprise.
Cela passe aussi par la passion de notre métier, offrir à tous le meilleur de la beauté qui est universelle et intemporelle. Nous prenons à cœur notre rôle d’entreprise citoyenne à travers nos engagements sociaux et environnementaux.

Vous faites justement du développement durable une priorité ?

Tout à fait. Depuis 2013, nous nous engageons concrètement pour diminuer les impacts environnementaux liés à l’émission de CO², la consommation d’eau et la création de déchets.
Pour cela, nous avons développé le programme « Sharing Beauty With All » entre 2013-2020. Il nous a permis de faire d’énormes progrès dans la diminution de nos impacts.
En 2020, nous avons lancé le programme « L’Oréal for the Future ». L’objectif ? Aller plus loin : la neutralité carbone sur nos sites industriels, administratifs et de recherche d’ici fin 2025.  51 sites le sont déjà. Des usines qui recyclent ou réutilisent toute l’eau nécessaire aux utilités, appelées usines « waterloop ». Et la réduction de nos déchets. Entre 2005 et 2019, nous les avons réduits de 11 % pendant que la production a augmenté de 37 %.

Vous êtes directeur qualité et EHS et avez reçu le trophée du Leader Qualité France en 2019. Une fierté ?

Un grand honneur ! C’est une reconnaissance pour ce que nous faisons pour satisfaire le consommateur. C’est d’ailleurs une qualité qui unit tous les salariés de l’entreprise et qui donne du sens à ce que l’on fait. Je suis maintenant sélectionné pour être leader qualité Europe, dont les résultats seront connus en 2021.

Rejoindre les équipes de L’Oréal : un bon plan pour les jeunes diplômés ?

Oui car c’est l’opportunité d’avoir très vite des responsabilités. Et ce à tous les niveaux d’entrée. Les stagiaires, par exemple, sont souvent surpris de la teneur des sujets que nous leur donnons. On apprend et entreprend très vite.

Votre conseil à un jeune dip’ pour bien débuter sa carrière ?

Etre curieux, avoir soif d’apprendre et d’inventer demain. Entreprendre, tester, innover, échouer, réussir… Les portes sont ouvertes pour le faire chez nous !

#Jobboard

Les opportunités de recrutement du moment ?

Dans les métiers qui tournent autour des nouvelles technologies, de la data, de l’innovation 4.0.
De manière générale, nous cherchons toujours des talents. N’hésitez pas à vous rendre sur la plateforme dédiée pour postuler : https://careers.loreal.com/

 

Le moment Agro que vous n’oublierez jamais ? J’ai été marqué et inspiré par des professeurs passionnés par leur domaine comme Jean-Jacques Bimbenet, professeur de génie industriel. Il m’a transmis cette passion pour la technique, la technologie, la soif de comprendre. Et puis, Gilles Trystram, le directeur actuel d’AgroParisTech, qui était à l’époque professeur en génie des procédés et automatiques. Je me rappelle qu’il était extrêmement moderne dans son approche et qu’il cultivait une grande proximité avec ses élèves.

CHIFFRES CLE : 29,8 milliards € de CA en 2019 / 88 000 collaborateurs / 150 pays / 36 marques / 497 brevets déposés en 2019

CONTACT : eric.wolff@loreal.com