L’innovation est en flux constant chez Enedis – L’interview de Thierry Pagès

Interview Thierry Pagès Enedis

Faites une brillante carrière au sein d’une entreprise de service public, leader de la distribution d’électricité dans le Monde, qui rend possible la transition énergétique. Thierry Pages (HEC Paris 11, Arts et Métiers 93, CentraleSupélec 96), Directeur des Achats d’Enedis, vous invite à relever les défis industriels des quinze prochaines années.

Enedis, au premier rang mondial de la distribution d’électricité

Entreprise industrielle, de service public, de 38 000 salariés, Enedis exploite un réseau électrique de 1,4 millions de kms de lignes et plus de 750 000 postes de distribution HTA BT. « Enedis gère le premier parc d’objets connectés en Europe avec plus de 35,6 millions de compteurs communicants Linky installés en France. L’édition 2022 du Smart Grid Index de Singapore Power Group (SGI), place Enedis, pour la deuxième année consécutive, en tête du classement des distributeurs d’électricité dans le Monde. »

Au cœur d’une transition énergétique qui s’accélère

Entreprise en forte croissance, Enedis fait face à des défis industriels majeurs sur les 15 prochaines années : développement économique des territoires et relocalisation industrielle, insertion massive des énergies renouvelables, décarbonation de l’industrie et du transport, du bâti, transfert et développement de nouveaux usages. Ces défis qu’Enedis doit relever sont extrêmement stimulants ! « Les Achats, constituent une fonction stratégique, au cœur de la transformation des entreprises. En 2022, Enedis a acheté, pour 7,4 milliards d’euros. La fonction Achats devient un moteur puissant du changement de l’entreprise et stratégique, dans un contexte de mutation des usages des énergies fossiles vers l’électricité et de tensions croissante sur les ressources, notamment les matières premières. »

Économie circulaire

Pour le Directeur, les crises successives que nous venons de vivre montrent les limites de l’économie linéaire consistant à « extraire, fabriquer, acheter, consommer, jeter ». « Elles sont une opportunité pour pivoter sur des modèles plus résilients et notamment entrer dans l’économie circulaire permettant de mieux concilier écologie, économies et sécurisation des risques de pénuries de matières. L’économie circulaire est une opportunité qui doit permettre d’ouvrir de nouvelles voies pour une performance durable. Sur le segment des travaux et des matériels, nous encourageons, via nos appels d’offres, à favoriser l’émergence de filières et de nouveaux écosystèmes circulaires de collecte, de tri, réemploi (Terres excavées), recyclage (Cuivre, Aluminium), valorisation. Ces mesures doivent permettre à terme de réduire l’impact carbone de nos travaux et d’augmenter la résilience de nos chaines de valeur. »

Parcours diversifiés au sein d’Enedis et du Groupe EDF

Vous êtes prêts à apporter votre pierre à la transition énergétique ? « Un jeune talent, diplômé bac +5, qui intègre Enedis peut évoluer dans trois grandes filières de compétences : le management de structure, les projets et l’expertise, suivant son appétence. Il n’y a pas de filière de prédilection et il est possible de s’épanouir au sein d’une filière et au cours de son parcours professionnel d’en changer. Nous recherchons des personnes ouvertes, engagées, authentiques, qui investissent dans l’humain et sont capables d’impulser l’innovation, de mobiliser autour d’une vision partagée et de délivrer la performance dans la durée. Ne pensez pas plans de carrière ! Agissez avant tout en accord avec vos valeurs et votre for intérieur. »

Le moment pour toujours associé à vos années HEC ?

J’ai suivi l’Executive MBA Finance, négociation et stratégie d’influence après des années d’expérience au sein d’EDF et d’ENEDIS. Cette formation m’a permis de compléter le champ de mes compétences. J’ai été marqué par les cours sur les négociations complexes à enjeux qui m’ont donné des clés de lectures essentielles. Je m’en suis servi car j’ai mené des négociations difficiles dans le cadre d’accords collectifs ou de renouvellement de contrats de concessions. J’ai le souvenir d’intervenants de haut niveau et des cas d’usage qui nous permettaient de bien appréhender les dynamiques de négociation. Ce qui m’a le plus nourri ce sont les échanges avec des participants multiculturels et la confrontation d’idées.

Contact : thierry.pages@enedis.fr

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter