Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Les associations d’HEC Paris en 2021 : le cœur battant du campus

associations HEC Paris
associations HEC Paris

Au sein des associations d’HEC Paris, point de rivalité, que de la collaboration ! D’ailleurs, vous avez l’embarras du choix entre les quelques 150 clubs associatifs présents sur le campus. Du mal à choisir ? Pas de soucis. L’absence de choix est un choix à HEC Paris… puisque vous avez la possibilité de rejoindre plusieurs associations ! Et pour vous aider, les présidents de cinq d’entre elles vous donnent un aperçu de l’ambiance qui règne au sein de la vie associative de la première école de commerce de France.

Dans l’œil du BDE avec sa présidente Laura Da Costa

Le rôle du BDE ?

Nous nous occupons de la vie étudiante, festive et associative de l’école. Nous gérons les relations entre les étudiants, les associations et l’Administration, mais aussi du Pôle prévention santé mentale. Nous sommes également en charge de l’organisation des gros événements festifs, des pots, des « Party of the Week » (soirées qui ont lieu tous les jeudis soirs), du week-end d’intégration, du festival Le BOOM qui aura lieu en mai 2022, de la Garden Party, de la soirée de diplomation…

Le petit + de votre BDE ?

Nous sommes l’un des rares BDE à organiser une grosse soirée réunissant environ 1 000 personnes toutes les semaines. C’est très prenant mais cela crée une routine rassurante pour les étudiants. Autre particularité : le BDE élu peut coopter des membres des listes non élues, ce qui permet de constituer des teams de différents horizons, avec des idées et envies qui s’enrichissent.

Trois mots pour définir la vie associative de HEC Paris ?

Très diversifiée. Je ne connais personne qui n’ait pas trouvé une association ou une ambiance qui lui convienne. Il y a environ 160 associations en tout : humanitaires, professionnelles, artistiques, internationales…

Festive. Il y a tout le temps de la vie et des événements sur le campus !

Soudée. A HEC Paris, on peut faire partie de plusieurs associations ce qui permet de mixer les populations, de côtoyer des personnes différentes. Les associations communiquent également très bien entre elles.

Le QG des assos ?

La « Kfet », la cafétéria du campus qui a été rénovée et aménagée avec des tables, des canapés, une terrasse, des foodtrucks… Des artistes ont aussi décoré les murs. Elle est composée de trois bars, le Xénon, le Wunder et le bar du BDE, ouvert le jeudi. Beaucoup d’associations organisent leurs événements là-bas et on s’y retrouve de plus en plus.

>>> A lire aussi : L’interview d’Eloïc Peyrache, dean d’HEC Paris

Esp’R, l’association engagée pour l’écologie

Pitchez-nous Esp’R.

Grégoire Landoyer, président d’Esp’R. C’est l’association écologiste du campus. Le but premier est de sensibiliser les étudiants aux questions qui traitent d’écologie. Nous organisons des conférences, des missions de conseil bénévoles pour les entreprises, nous travaillons avec l’Administration pour faire avancer les initiatives en faveur de l’écologie comme des cours sur ces thématiques.

Un évènement phare ?

La Earth Week, une semaine durant laquelle on condense plein d’événements que l’on fait également toute l’année : conférences avec des entrepreneurs à impact, ateliers, vide-dressing… La prochaine aura lieu en février 2022.

Une actu ?

La création cette année du pôle Lobby, dont les prémices ont débuté l’année dernière. Nous avons notamment rédigé une lettre ouverte au moment du changement de Dean pour demander à ce que les enjeux écologiques soient plus sérieusement pris en compte à HEC Paris. Elle a été relayée par des gens influents dans le milieu écologique et a aussi eu un retentissement important dans les médias. Elle a même été citée par le New York Times !

Votre conseil pour préserver l’avenir ?

Au-delà de réduire son empreinte carbone en diminuant sa consommation de viande ou en prenant moins l’avion par exemple, je pense à titre personnel que le plus important est d’agir sur le collectif. Pour cela, il est nécessaire de s’engager, à Esp’r par exemple ou dans une autre association écologiste, mais aussi dans une entreprise et dans la société. Sans oublier de voter car changer les comportements individuels ne suffit pas : il faut aller plus loin et changer les règles du jeu de notre société.

HEC Handicap Disability favorise l’inclusion sur le campus

Présentez-nous HEC Handicap.

Philippine de Solages, présidente d’HEC Handicap. L’objectif est de sensibiliser les étudiants à toutes formes de handicaps, plus particulièrement les handicaps invisibles. Nous sommes partis de la réflexion suivante : HEC Paris forme des futurs managers, des créateurs d’entreprise, des DRH… Il est donc indispensable qu’ils sortent des études avec une sensibilisation au handicap pour lever les tabous et faciliter l’insertion de ces personnes dans le monde de l’entreprise.

Un événement phare ?

Nous avons organisé en octobre notre premier forum handisport sur le campus. Nous avons fait venir des sportifs, des champions paralympiques de rugby-fauteuil, football, badminton, aviron, taekwondo… L’idée était de rendre concret le handicap aux yeux des étudiants de HEC Paris dès le début de l’année et d’utiliser le sport pour les mettre en situation.

Un exemple d’initiative mise en place par l’école pour faciliter l’inclusion ?

HEC Paris participe aux DuoDays, dont le but est habituellement, d’accueillir des jeunes en situation de handicap dans des entreprises. Dans ce cadre, l’école sera un site d’accueil.

Pourquoi vous rejoindre ?

On parle beaucoup de la recherche de sens dans nos études. A HEC Handicap nous répondons à cette recherche de sens et d’engagement, sur différents plans : pour nos camarades de promo que l’on sensibilise à ces questions et pour les personnes en situation de handicap. C’est aussi un engagement citoyen : il y a beaucoup de travail à faire autour du handicap en France, et s’engager au sein du campus est un premier pas. On laisse également beaucoup de liberté à chacun. Nous sommes encore une association en formation, donc malléable. On est ouverts à toute proposition de projets.

>>>> A lire aussi : Pages assos ESCP

A HEC Paris, le club de rugby féminin voit la vie en rose

Qu’est-ce que le FHR (Filles HEC Rugby) ?

Joséphine Roy, présidente du FHR. Le FHR a été créé en 2004. C’est un des premiers clubs universitaires qui a vu le jour : à l’époque, le rugby était un sport que l’on croyait réservé aux garçons, mais cet a priori n’a pas empêché les étudiantes de HEC de monter leur club. Ce fut une vraie réussite, le club accueille chaque année plus de 40 joueuses, nous sommes une soixantaine sur le campus de HEC (L3, M1, double diplômes), et beaucoup d’anciennes reviennent pour les entraînements du lundi soir, du mardi après-midi, ou pour les matchs du jeudi !

Un mot pour définir le FHR ?

Rose ! Tout est rose au FHR. Nous sommes les Roses, les anciennes constituent le « dôme rose », les nouvelles sont des « bébés roses ». Et surtout, « quand le FHR est là, le ballon dans les bras, je vois la vie en rose » : vous avez reconnu notre hymne bien sûr !

Votre palmarès ?

Nous avons beaucoup de tournois tout au long de l’année : la saison commence avec la coupe de l’X mi-octobre, puis on enchaîne avec le Tournoi des Grandes Ecoles à La Rochelle début novembre (annulé cette année), suivi d’un tournoi international à Rome mi-novembre, puis la Coupe de France à partir de fin novembre, le Top 8, le Toss, les Ovales U… Nous avons été championnes de France pendant cinq années consécutives ! Ça fait deux ans qu’il n’y a pas eu de tournois à cause du Covid, et c’est à nous, la nouvelle génération, de relever le défi et de conserver ce titre.

LA bonne raison de rejoindre l’équipe ?

Le FHR, c’est un esprit, c’est « l’esprit rose ». Les valeurs de l’ovalie, combinées aux valeurs du FHR (générosité, persévérance, entraide, esprit d’équipe, ambition, courage) font de nous une vraie famille. Je sais que les amies de HEC que je garderai toute ma vie sont les filles du FHR. On compte les unes sur les autres, on se donne pour l’équipe et pour les autres.

The Women in Leadership Club encourage l’empowerment

Pitchez-nous votre association.

Folasade Owoeye, présidente de Women in Leadership Club. The Women in Leadership Club est l’un des clubs les plus populaires d’HEC Paris. Il compte environ 150 membres actifs, des femmes mais aussi des hommes. Nous encourageons « l’empowerment » des femmes dans le monde du travail en favorisant la création de réseau, le partage d’expérience, et le développement personnel. Nous sommes persuadés que les femmes peuvent jouer un rôle plus important dans la société et encourageons les initiatives qui vont en ce sens.

Qu’est-ce qui a changé sur le campus depuis que l’association existe ?

Beaucoup de choses ! Nous relevons de plus en plus de challenges et élargissons notre portée. En 2019, The WIL magazine a été lancé. Nous avons aussi créé un site internet interactif avec un blog pour partager plus d’informations sur ce que nous faisons. Nous souhaitons également devenir partenaire de plus d’institutions/entreprises pour donner davantage d’opportunités de recrutement aux femmes qui suivent un MBA.

L’ambiance dans l’association ?

Chez Women in Leadership Club, nous sommes alliées, amies, collègues et nous cherchons à faire ressortir le meilleur de chacun d’entre nous. Ce n’est pas un club de femmes contre les hommes. Nous cherchons au contraire à collaborer davantage avec nos homologues masculins lors de nos événements ou campagnes.

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Hope Paris SKEMA BS

HOPE Paris et Marguerite & Cie s’associent pour proposer des protections périodiques éco-responsables gratuites sur le campus de SKEMA Business School

France, selon le sondage Stop précarité menstruelle publié en 2019, 82 % des étudiantes françaises se sont déjà retrouvées en pénurie de protections périodiques au cours d’activités scolaires, et 97 % estiment que leur coût est trop élevé. Face à ce constat, l’association étudiante HOPE Paris de SKEMA Business School et l’entreprise bretonne Marguerite & Cie ont décidé d’unir leurs forces.

Lire la suite »

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter