Objectif Passerelle, Puissance Alpha, Sésame ou Ecricome ? Un seul mot pour rythmer votre année : PRE-PA-RA-TION ! Catherine Legeay-Guillon, spécialiste du coaching en préparation aux concours vous donne ses conseils pour garder le cap pendant ce voyage au long cours.

 

#1 Savoir ce qu’on veut

Avant tout, choisissez le concours à passer en fonction de ses débouchés professionnels. Evitez l’écueil classique du préparationnaire : ne soyez pas 100 % focus sur les niveaux et les classements et intéressez-vous à l’après. Le concours est juste une étape, projetez-vous au-delà. Pour cela, prospectez auprès des écoles et des branches. Travaillez d’abord par élimination puis par choix pour trouver ce qui vous intéresse vraiment.

#2 Etablir un plan d’attaque

Une fois le concours choisi, apprenez à connaître ses épreuves sur le bout des doigts pour élaborer votre stratégie de préparation en conséquence. Pour réussir un concours, inutile d’avoir 18/20 partout, mettez plutôt vos efforts aux bons endroits pour récupérer un maximum de points en jouant sur les coefficients.

Ensuite, construisez-vous une routine. Placez-y d’abord les temps incompressibles (cours, transport, repas, sommeil…) et casez ensuite des plages de travail personnel, sans oublier les temps de pause bien sûr (sport, sorties,…). N’oubliez jamais qu’un concours est un marathon : il est essentiel de garder de l’énergie jusqu’à la fin.

#3 Se fixer un objectif SMART

Pas de révisions efficaces sans objectif clair. Afin d’optimiser votre préparation au concours, fixez-vous un objectif SMART pour chacune de vos tâches. Un objectif Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et réalisé dans un Temps donné. Une fois votre objectif atteint, passez au suivant. Chaque petit objectif rempli, c’est de la confiance en plus !

#4 Gérer son planning

Une fois votre planning établi, donnez-vous du temps pour le tester et l’adapter au besoin. Quel que soit votre programme, n’oubliez pas de vous ménager des marges de manœuvre. Conservez des temps libres pour pallier aux imprévus et surtout, ne rognez jamais sur les temps de sommeil.

Que faire en cas de coup de blues ?

Si vous le sentez arriver, acceptez de vous reposer : allez au cinéma, aérez-vous l’esprit, faites un footing… Faire des pauses régulières c’est LA meilleure garantie contre le gros coup de mou qui vous obligera à vous arrêter un, voire plusieurs jours. Autre remède : la communication. Parlez de votre concours et de vos appréhensions avec des proches, organisez des plages de révision avec un ami pour ne pas être seul face à l’épreuve. Bref, entourez-vous de gens de confiance !

#5 Faire une provision d’énergie la veille du Jour J

La veille de l’épreuve, ce n’est plus le moment de réviser ! Commencez à diminuer votre temps de révision une semaine avant le Jour J pour terminer à 0 le dernier jour et ainsi maximiser votre temps de sommeil et de repos. Si vous êtes vraiment trop stressé, faites quelques petits exercices pour tromper l’angoisse mais ne vous épuisez pas. C’est votre énergie qui fera la différence le jour du concours.

#6 Anticiper les oraux

Si vous êtes en classe prépa, vous êtes déjà régulièrement confronté à l’épreuve lors des colles qu’on vous fait passer depuis la première année. Mais si l’oral n’est vraiment pas votre fort, prévoyez des entretiens avec un coach ou avec des copains pour vous faire à l’exercice. Mettez-vous à tour de rôle à la place du jury et à celle du candidat et faites tourner les sujets : rien de mieux pour désacraliser l’épreuve !

Et après ?

Après l’effervescence du concours vient le temps de la décompression… un moment pas forcément agréable. Profitez-en pour dormir, sortir, vous reposer, bref, tout ce que vous n’avez pas pu faire dans l’année. Ne tirez pas de plans sur la comète et attendez les résultats à plusieurs, l’angoisse sera moins forte.

« Dry January », défi accepté pour les étudiants !

Relevez le défi du Dry January pour un mois de janvier sans alcool. Arrivé en France il y a deux ans, ce concept se distingue aussi dans le monde étudiant.

Les outils numériques pour candidater efficacement !

La fondatrice de myCVfactory vous partage les meilleurs outils numériques à utiliser pour multiplier ses chances de se faire recruter.

Noël : les cadeaux DIY des assos étudiantes

Les associations étudiantes du REFEDD vous partagent leurs idées de cadeaux DIY et écoresponsables pour un Noël home made.

Liste au Père Noël 5.0 : idées de cadeaux dématérialisés

Besoin d’un cadeau de dernière minute ? Piochez parmi nos idées de cadeaux dématérialisés, faciles à commander, rapides et personnalisés.

Etudiants : comment garder une vie sociale à distance ?

Pendant le confinement, les étudiants tiennent à garder une vie sociale pour lutter contre l’isolement. Ils font face. Ensemble.

5 idées pour soutenir les commerces locaux

Idées simples et rapides pour soutenir les commerçants près de chez vous pendant la période de confinement.

Comment convaincre les recruteurs lors d’un salon de l’emploi virtuel ?

Conseils et astuces de la CEO de MyCVFactory pour gérer vos candidatures lors d’un forum de recrutement en ligne.

Télétravailler français, c’est possible !

Depuis le début de la crise sanitaire, beaucoup de Français ont découvert le télétravail. Zoom, teams et autres outils de travail à distance font maintenant partie de notre quotidien. Pourquoi ne pas en profiter pour faire le choix du made in France ? On vous donne quatre exemples d’outils 100 % français à utiliser sans modération… à la maison !

Trouver son alternance malgré la Covid : c’est possible !

Vous avez fait le choix de l’alternance et vous vous demandez comment trouver une entreprise d’accueil pour la rentrée 2020 en pleine crise du coronavirus ? Conseils.

[Tuto] Trouver son stage malgré le confinement : même pas peur !

Si le monde tourne encore au ralenti, l’heure est à la reprise : c’est officiel, la chasse au stage de vos rêves est rouverte. Isabelle Chevalier, Directrice du Pôle Talent & Career à NEOMA BS partage ses tips pour repenser vos recherches, valoriser vos compétences et optimiser votre prise de poste.