Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Lazard Frères : Rejoignez la référence – L’interview de Antoine Maitrot et de Leonardo Puppetto

© Salem-Mostefaoui pour Pca-Stream
© Salem-Mostefaoui pour Pca-Stream

Exigence et technicité, c’est le crédo de Lazard Frères qui, depuis 170 ans, fournit du conseil financier et de la gestion d’actifs. Une maison mondialement reconnue qui attire les talents stagiaires et… les garde longtemps ! Focus sur les parcours d’Antoine Maitrot (X 01), Gérant et de Leonardo Puppetto (X 05), Directeur.

Lazard Frères, une banque d’affaire, mais bien plus encore ?

Antoine Maitrot : C’est un groupe mondial enraciné, mais surtout une marque très forte qui ne cesse d’attirer. Le point commun de tous les métiers de Lazard ? D’être proche des clients. C’est ce qui a construit la marque et notre succès au fil des années.

Leonardo Puppetto : Il y a une tradition d’excellence qui a traversé les générations. La qualité des équipes qui y travaillent est reconnue au sein des entreprises et des administrations, partout dans le monde.

Leornard Puppetto © Lazard Frères

Le sel de vos missions ?

A.M. : La fonction de gérant est le reflet de mes plus de quinze ans passés ici. C’est un métier de conseil où l’on est avant tout dans l’action, plus que dans les études de très long terme. Il faut savoir être agile et faire face à des rebondissements de situation. D’où l’importance d’anticiper et de se préparer à tous les cas de figure. Il y a une part d’adrénaline qui nous fait aimer ce métier.

L.P. : J’ai rejoint cette institution il y a six mois. Je travaille exclusivement pour le secteur public, le plus souvent pour des ministères des finances d’Etats du monde entier. Nous les aidons à restructurer leurs dettes ou à optimiser leur profil d’endettement. Il faut être capable de répondre à des situations d’urgence, savoir entretenir des relations de confiance basées sur des analyses robustes, qui sont au cœur de de ce métier de conseil.

Les compétences expertes dont vous avez besoin tout de suite ?

A.M. : Nous recrutons des profils avec des expertises sectorielles, de gestion et/ou financières, mais aussi des études techniques. L’important c’est la polyvalence. Il faut être ouvert sur le monde, s’approprier des problématiques inédites et complexes, faire la synthèse de données de marchés et les traduire en une prise de décisions stratégique qui peut changer la vie d’une entreprise ou remettre sur les rails la situation financière d’un État.

L.P. : L’entrée naturelle pour des jeunes reste le stage. C’est là qu’ils apprennent le métier de l’intérieur et découvrent s’ils l’aiment. Plus ils montent en grade, et plus ils sont tournés vers les clients.

Les métiers qui vont prendre le lead d’ici 10 ans ?

Antoine Maitrot © Lazard Frères

A.M. : Les jeunes diplômés qui ont été bercés dans l’intelligence artificielle peuvent nous apporter des idées nouvelles et des méthodes pour automatiser certaines tâches que font les analystes. Nous avons besoin du nouveau souffle apporté par les nouvelles recrues.

L.P. : Ledérèglement climatique intéresse les gouvernements et les entreprises. Les X peuvent nous aider à développer des solutions financières qui y répondent en permettant d’orienter les capitaux vers les projets qui apportent les solutions industrielles.

Leurs yeux dans l’X 

A.M : « Je me souviens du cours de mon professeur de philosophie Alain Finkielkraut sur « La question des limites » et d’avoir planché sur le thème : « Avons-nous un devoir de frugalité ? ». La formation à l’X préparait nos esprits aux grands défis du 21e siècle bien avant que ces notions entrent dans le débat public. On réalise encore mieux, a posteriori, la chance que nous avons eue d’apprendre auprès de maîtres exigeants, comme lui qui a depuis été élu à l’Académie Française. »

L.P. : « Je me souviens du professeur de mathématiques Jean-Michel Bony, qui nous racontait des anecdotes sur la manière dont lui était venues certaines intuitions mathématiques ! Ma formation scientifique me sert au quotidien, pour appréhender les problèmes de manière objective, savoir proposer des solutions innovantes et qui fonctionnent. »

Contact : leonardo.puppetto@lazard.comantoine.maitrot@lazard.com

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter