S’il est encore trop tôt pour évaluer de manière fiable l’impact du Covid19 sur le marché de l’emploi, il sera sans aucun doute un facteur de renouvellement pour les entreprises. Renouvellement stratégique et économique bien sûr, mais aussi renouvellement du discours et des actions en faveur de leurs collaborateurs, actuels et futurs. Marie-Andrée Joulain et David Lemoine, experts de l’Apec, dessinent les contours de la marque employeur du « monde d’après ».

 

Premier indicateur de cet impact sur la marque employeur : l’expérience collaborateur !  Comment les équipes vivent-elles le management à distance dans cette période où certains sont au chômage partiel, en télétravail, ou dans leur entreprise ? Comment les collaborateurs se sentent-ils considérés, informés, suivis, rassurés ou pas ? Leur entreprise  leur semble-t-elle à la hauteur dans sa façon de gérer cette crise ? Autant de questions récurrentes, tous secteurs confondus. « La marque employeur peut alors être impactée si le manager gère mal la communication et les relations avec ses collaborateurs, et plus spécifiquement avec les derniers entrants, ainsi que les alternants, apprentis et stagiaires. » Communication et empathie, les deux piliers du manager en temps de crise.

 

Faites des réseaux sociaux vos meilleurs alliés

Parallèlement, si le digital est devenu un allié pour bon nombre de salariés qui travaillent à distance, il s’avère aussi être un vecteur de communication externe particulièrement puissant pour les entreprises. «  Il faut profiter des réseaux sociaux qui bénéficient d’une forte audience ces dernières semaines pour partager ses bonnes pratiques et le cas échéant, ses besoins en recrutement et son quotidien. On observe aussi un effet d’aubaine pour les entreprises qui n’auraient pas commencé à travailler sur leur marque employeur et qui, parce qu’elles ont du temps ou parce qu’elles recrutent, profitent de mener à bien ce projet » précisent les deux experts.

 

Rassurez les candidats

Car les entreprises cherchent encore de nouveaux collaborateurs ! Mais dans cette période si particulière impossible de ne pas adapter leur discours. « Les candidats se posent des questions : ils craignent pour leur santé et celle de leurs proches, ils ont besoin d’être rassurés sur ce que les entreprises mettent en place en faveur de la sécurité des personnes : distanciation sociale, équipements spécifiques, télétravail… Nous conseillons ainsi aux entreprises de contextualiser leur offre d’emploi en ajoutant certaines précisions. Par exemple « Dans cette période de crise sanitaire, nous poursuivons nos recrutements. Très vigilant à la sécurité de nos collaborateurs, nous vous proposons de démarrer votre contrat dès la fin du confinement / dès maintenant en télétravail / dans notre entreprise en respectant l’ensemble des règles pour préserver la santé de chacun ».

 

Et les PME ?

Des recrutements dans les grands groupes, mais dans les plus petites structures également. Si les PME et TPE sont évidemment touchées par la situation actuelle, elles pourront « sûrement tirer leur épingle du jeu en réfléchissant, notamment, à leur propre utilité, aux nouveaux marchés pour répondre aux besoins de demain et aux innovations à envisager. » L’occasion également de valoriser leur raison d’être et leur singularité. « Elles vont aussi devoir continuer de travailler sur leur attractivité et leur marque employeur, via notamment de nouveaux facteurs qui peuvent faire leur apparition comme le besoin de sécurité, de respect des règles… ».

 

Mode d’emploi

Mais comment faire ? « En matière de recrutement, elles peuvent par exemple se constituer un vivier de candidats par une action de sourcing à moyen / long terme. Et si c’était le bon moment pour se mettre au community management ? Parler à sa communauté de collaborateurs, premiers ambassadeurs de l’entreprise, et à sa communauté de candidats potentiels pour qu’ils aient envie de venir, demain ou après-demain. » Prêts à vous lancer ?

 

Les conseils qui tuent

Si je suis jeune diplômé. « Réalisez un CV vidéo sur Linkedin. On y donne de soi, de ses compétences, et on profite de la viralité des réseaux sociaux, particulièrement efficaces en cette période. »

Si je suis une entreprise qui cherche du sang neuf. « Partagez votre singularité, véritable facteur d’attractivité. Pensez candidats ! »

 

Generix Group : d’une entreprise française to be au BtoB à l’international

Generix Group édite des logiciels pour la supply chain pour les écosystèmes industriels, logistiques et du retail du monde entier. Success story.

Service civique : le bon plan insoupçonné

Engagement, alternative au stage, accomplissement personnel, expérience professionnelle… Toutes les raisons sont bonnes de tenter un service civique.

Intégrer le monde des Nanotechnologies avec Mentor, une société du groupe Siemens!

Leader mondial de l’EDA, Mentor, une société du groupe Siemens conçoit et vérifie des circuits électroniques et des logiciels embarqués, explique Bruno Garnier, Director Operational Programs.

DORIS Engineering : Rejoignez les architectes de l’énergie en mer

DORIS Engineering construit sa réputation sur le design de superstructures pour le monde maritime. Rencontre avec Xavier Grandiaud, Directeur Général Délégué et Olivier Benyessaad, Head of Business Développement.

CLIMESPACE : rejoignez une entreprise rafraîchissante !

Filiale d’ENGIE, CLIMESPACE développe et exploite le réseau de froid urbain de la Ville de Paris depuis 1991. Jean-Charles Bourlier, le directeur général, nous parle des projets de son entreprise.

Sofimac Investment Managers : la création de jeunes pousses, c’est l’avenir !

« Le nouvel eldorado, c’est la création de start-up ! », assure Pascal Voulton, Président de Sofimac Investment Managers

Avec GSK, devenez le leader de votre carrière

Comment GSK fait la différence ? Entretien avec Frédéric Martin (CentraleSupélec 2003), VP & Commercial Director Oncology de GSK.

Rejoindre Veolia Eau d’Ile-de-France, ça coule de source !

Filiale du leader de la gestion optimisée des ressources, l’entreprise produit l’eau potable pour 151 communes en Ile-de-France et 4,6 millions d’habitants.

Elekta ose pour la bonne cause !

Cette compagnie suédoise fondée ne 1972 par un neurochirurgien est à la fois une jeune entreprise agile et un expert historique de la radiothérapie. Objectif : lutter contre le cancer.

Talkwalker & Société Générale : la tech made in Luxembourg

Respectivement CEO de Talkwalker et Global Head of Market Solutions and Digital Transformation Officer à la Société Générale, Robert Glaesener et Bertrand Kauffmann ont deux points communs : l’innovation et le Luxembourg.