Digitalisation, robotisation, intelligence artificielle… La dentisterie fait elle aussi sa mue technologique. De quoi faire le plein en innovations avec Adélie Courtois-Klisz (IMT Mines-Albi 08), responsable Ingénierie, et Eléa Ney (ENSAIA 2008), chef de projets industriels de Septodont.

 

Vous souhaitez à la fois relever des défis technologiques, vivre une aventure humaine et vous sentir considérés ? Bienvenue chez Septodont, leader mondial de l’anesthésie dentaire.

 

Bienvenue aux jeunes

©Septodont

Laboratoire situé aux portes de Paris, Septodont ne manque pas d’atouts pour un.e jeune ingénieur.e. Ici, vous trouverez une proximité managériale, un esprit collaboratif, une capacité d’écoute et une volonté d’accompagnement qui feront de vous un membre de l’équipe à part entière. Une culture qui a notamment séduit Eléa Ney, jusqu’alors consultante pour des grands groupes pharmaceutiques. « Ce qui m’a attirée, c’est la capacité de Septodont à se donner les moyens de réussir. Lors de mon entretien d’embauche, je ne connaissais pas un certain nombre de technologies. Non seulement cela n’a pas été un frein, mais en plus, l’entreprise a mis en place les leviers nécessaires pour me former. »

 

Passionnée rime avec manager

©Septodont

Passionné.e de technique avec une âme de manager en herbe ? Faites comme Adélie Courtois-Klisz qui anime le service Ingénierie. Au programme : industrialisation de nouveaux produits, conception de machines innovantes, amélioration des équipements de production au service de la qualité et de l’excellence industrielle, automatisation et optimisation des process… « Le portefeuille de projets est très diversifié et chaque projet constitue une opportunité pour exprimer sa créativité et son expertise d’ingénieur.e. Ici, vous êtes clairement soutenu.es et accompagné.es pour monter en compétences. La formation en management d’équipe dont j’ai pu bénéficier, s’est avérée un atout formidable pour débuter en tant que jeune manager. »

 

 

À vous de briller Véritable couteau suisse, vous faites preuve d’une grande flexibilité et vous aimez intervenir sur des sujets variés au sein de secteurs différents ? Votre capacité d’écoute vous permet de vous adapter facilement à votre environnement global ? Alors bienvenue chez Septodont ! « Un jeune talent peut prendre en charge des projets complets d’amélioration depuis la conception jusqu’à la mise en production, et intervenir en support sur des projets plus complexes, précise Adélie Courtois-Klisz. Une de nos apprenties participe ainsi à la mise en place d’une nouvelle machine que nous avons conçue de A à Z. »

Comment Septodont favorise l’innovation

Vous l’aurez compris, chez Septodont, vous bénéficiez d’un investissement privilégié. Au-delà des entretiens annuels et du plan individuel de développement, le spécialiste des solutions dentaires encourage ses collaborateurs à développer leurs connaissances sur des sujets tels que l’intelligence artificielle et à effectuer de la veille technologique. Mesure particulièrement appréciée par Eléa Ney. « Le management témoigne d’une volonté affirmée de benchmarker nos sous-traitants, nos partenaires, nos services internes. J’ai pu assister à des conférences, me rendre sur des salons, visiter des entreprises… pour étendre mon réseau, prendre connaissance d’éventuelles nouveautés et identifier tout point d’amélioration nous permettant d’optimiser nos process.

 

D’ingénieures à ingénieur.e

Avec plus de dix ans d’expérience, quel regard Eléa Ney et Adélie Courtois-Klisz portent-elles sur leur carrière ? Voici les conseils qu’elles vous adressent. « Les jeunes ingénieur.es se focalisent généralement sur les grands groupes. Mais c’est souvent dans une ETI que vous serez reconnu.es pour ce que vous êtes. Alors soyez curieux des entreprises comme Septodont car pour celles et ceux qui ont vraiment envie d’apprendre, c’est la dimension idéale pour évoluer et s’épanouir. »

La cerise sur le gâteau Ce qui anime Eléa Ney par-dessus tout ? Les nouveaux défis et l’ambiance de travail. Une convivialité à laquelle elle participe activement… pour le plus grand plaisir d’Adélie Courtois-Klisz. La raison ? Eléa Ney est la pâtissière « officielle » du service Ingénierie et elle n’hésite jamais à mettre, au sens propre, la main à la pâte dès qu’il s’agit de remonter le moral des troupes !

« Ayez l’ambition et l’humilité de ne pas craindre l’inconnu. Et Septodont n’hésitera pas à parier sur vous ! »

 

Contact RH : agoudiaby@septodont.com

Cdiscount « Parce que chacun est différent, nous avons besoin de tous les talents »

De la startup bordelaise au leader français du e-commerce, l’entreprise n’a jamais perdu ses valeurs d’inclusion et de diversité.

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

Bollé Brands : l’excellence du sport designé en France

La technologie, l’ergonomie et le design des produits de Bollé Brands ont été testés et approuvés par les plus grands sportifs !

Europorte : un train d’avance dans l’innovation !

Nommé directeur général d’Europorte, opérateur privé de fret ferroviaire français, en juillet 2020, Raphaël Doutrebente nous parle de ces projets pour l’entreprise.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

KNEIP Hugues Delcourt : « Dans la finance, apprenez à oser ! »

Président de Kneip depuis le début de l’année et ex-CEO de BIL, banque internationale à Luxembourg, Hugues Delcourt connait très bien le secteur de la finance. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre.

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?