Phénomène tout droit venu des USA, la « retraite avant l’heure » a.k.a early retirement commence à gagner l’esprit des trentenaires français. A l’heure des débats sur la réforme des retraites ce concept vous fait rêver ? Suivez le guide…

 

Mister Money Mustache, Mister Tako, Justin McCurry, The Green Swan : des nouvelles stars de l’électro ? Des milliardaires américains qui ont fait fortune dans la Silicon Valley ? Pas vraiment. Sous ces pseudos se cachent en réalité des pères de famille trentenaires originaires d’outre-Atlantique qui racontent leur vie de jeunes retraités au monde entier. Ils ont popularisé le phénomène de l’early retirement et égrènent de blog en blog conseils financiers, récits de voyages et photos d’enfants parfaits.

Donner du sens à sa vie

Une vie de rêve pour des Millennials viscéralement attachés à donner un sens à leur vie ? C’est en tout cas ce qui a motivé Mister Money Mustache. « Ma femme et moi avons étudié l’ingénierie et l’informatique au Canada, puis travaillé dans des métiers classiques de l’informatique, enfermés dans un bureau, dans plusieurs villes, de la fin des années 90 au début des années 2000. Puis nous avons pris notre retraite en 2005 pour fonder une famille » explique-t-il sur son blog.

En mode frugal

Facile à dire, mais est-ce vraiment facile à faire ? Consommateurs frénétiques : passez votre chemin ! Pour se la couler douce à 30 ans, encore faut-il accepter de mener au préalable une vraie vie d’ascète. Car sans indépendance financière, point de salut. Il vous faudra ainsi réduire votre train de vie de manière drastique et commencer à économiser dès votre premier euro gagné. « Alors qu’aux Etats-Unis les gens économisent en moyenne à hauteur de 5 %, j’ai réussi à mettre de côté 50 % de mon salaire pendant 10 ans », annonce J.W. Brooks, fondateur de The Green Swan.

 

Se recentrer sur l’essentiel

A en croire les pratiquants du early retirement, réduire son niveau de vie ne serait pas si complexe. Se recentrer sur l’essentiel, voilà la clé. Adieu écran plasma, smartphone dernier cri et sorties hebdomadaires arrosées. Bonjour consommation locale et zéro déchet. Ennuyeux ? Visionnaire et responsable plutôt. « Notre pays semble se livrer à un comportement bizarre : vivre un train de vie incroyablement dépensier, tout en se disant que c’est normal. Et en même temps être ébahi de ne pas avoir d’argent à la fin du mois pour se payer sa propre liberté. Le tout, en étant si occupé qu’on n’a pas le temps de réfléchir et de comprendre pourquoi ces comportements détruisent la belle planète qui rend notre vie possible » s’étonne Mister Golden Mustache, tout en prodiguant des conseils pour « créer une vie bien meilleure que celle que vous vivez aujourd’hui et pour 50 % à 75 % moins cher ».

 

« Work harder, work smarter »

Ça vous fait rêver ? Alors anticipez ! « À l’époque je m’étais dit que si je pouvais finir parmi les premiers de ma classe, je devrais être capable d’avoir un salaire plus important que la plupart de mes camarades. J’ai sacrifié beaucoup de mon temps personnel, j’ai souvent travaillé entre 60 et 70h par semaine, mais c’est un sacrifice qui vaut le coup, pour moi et ma famille » explique d’ailleurs The Green Swan sur son blog. Et si vous vous lanciez dans l’aventure ?

 

Pas encore prêt pour la retraite ? Tentez l’année sabbatique !

Envie de faire le tour du monde ou de profiter de votre vie de famille ? Faites une pause et optez pour le congé sabbatique. Mais avant d’adresser votre demande à votre employeur, checkez ces quelques conditions essentielles. Vous devez travailler depuis au moins 36 mois dans votre entreprise et avoir déjà effectué 6 ans d’activité professionnelle. Votre demande doit parvenir au moins 3 mois avant la date de départ envisagée par courrier postal ou courrier électronique recommandé et ne peut concerner qu’un congé de 6 à 11 mois.

 

 

Cdiscount « Parce que chacun est différent, nous avons besoin de tous les talents »

De la startup bordelaise au leader français du e-commerce, l’entreprise n’a jamais perdu ses valeurs d’inclusion et de diversité.

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

Bollé Brands : l’excellence du sport designé en France

La technologie, l’ergonomie et le design des produits de Bollé Brands ont été testés et approuvés par les plus grands sportifs !

Europorte : un train d’avance dans l’innovation !

Nommé directeur général d’Europorte, opérateur privé de fret ferroviaire français, en juillet 2020, Raphaël Doutrebente nous parle de ces projets pour l’entreprise.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

KNEIP Hugues Delcourt : « Dans la finance, apprenez à oser ! »

Président de Kneip depuis le début de l’année et ex-CEO de BIL, banque internationale à Luxembourg, Hugues Delcourt connait très bien le secteur de la finance. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre.

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?