Vous souhaitez transformer le monde ? Faire des relations humaines le moteur de votre carrière ? Alors Groupama Gan Vie a une place pour vous ! Guillaume Pierron (Paris-Dauphine 93, Paris 2 Panthéon-Assas 94, Sciences Po 95), DGA en charge de la vie individuelle, vous montre la voie.

 

Comment le métier d’assureur Vie s’est-il transformé ?

© Jean-François Labat

Le digital est devenu une obligation bouleversant considérablement les usages de consommation mais surtout la relation au consommateur. Nous avons donc été poussés à transformer complètement notre manière d’agir. Mais notre matière première reste avant tout l’intelligence humaine. Nous avons donc besoin de jeunes curieux et en dehors de la sphère assurantielle pour tendre vers une approche client centric à travers un discours simple, compréhensible et moins rébarbatif. Ensuite, à nous de vous faire rêver !

L’assurance peut faire rêver ?

Notre secteur regorge de défis. Nous évoluons de plus en plus dans une activité, agile, orientée client… qui touche véritablement au cœur de la vie des individus. On est proche du coaching financier personnalisé qui implique un très haut niveau de confiance et, par conséquent, un contact humain très fort. Nous devons faire progresser nos conseillers pour en faire des conseillers augmentés.

Que va trouver un.e jeune diplômé.e chez Groupama Gan Vie ?

C’est l’entreprise idéale pour s’ouvrir au monde de l’assurance vie car nous couvrons l’ensemble des métiers et des canaux de distribution. Il faut fournir de la diversité pour répondre aux attentes des jeunes aujourd’hui. De plus, notre taille humaine nous rend naturellement agile et favorise une vision transverse. Ici, vous ne trouverez aucun silo, ce qui vous permettra de rapidement tester vos idées et lancer vos projets.

Quelles sont les qualités de l’assureur du futur ?

L’opérationnalité est un élément fondamental de la compétitivité. Aujourd’hui, vous devez vous montrer capables de mettre vos idées en application très rapidement et de pousser vos projets très loin dans le détail. Voilà ce qui m’impressionne chez les jeunes d’aujourd’hui. Ils sont constamment et naturellement dans un esprit startup.

La Digital Factory de Groupama

Objectif de la Digital Factory : faciliter l’agilité et accélérer le delivery. « Nous réduisons au maximum les niveaux hiérarchiques à travers des relations très courtes entre les décideurs et les développeurs. Nous sommes dans un arbitrage permanent et transparent. Cet état d’esprit et cette convivialité sont clés pour avancer. »

En quoi les jeunes vous challengent-ils à leur tour ?

Avec la nouvelle génération, il faut accepter de se faire challenger et c’est tant mieux, car cela vous aide à progresser. Donc il faut discuter et fournir du sens à ce que l’on fait. Si je comprends un minimum leurs attentes, cela me force à sortir de ma tour d’ivoire, à aller vers la réalité et à reproduire la même démarche avec le client. Les jeunes nous poussent plus loin.

Quelle qualité auriez-vous aimé avoir pour être meilleur aujourd’hui ?

Avec le recul, j’aurais aimé être plus curieux ! Je regrette de ne pas avoir passé 2-3 ans dans un service commercial ou informatique pour comprendre leur fonctionnement de l’intérieur. Mais il n’est jamais trop tard : j’entame prochainement une formation Python de codage informatique. Donc profitez-en tant que vous n’exercez pas trop de responsabilités pour vous ouvrir à divers domaines. Vous en sortirez avec une maîtrise poussée de sujets très variés dans un monde complexe. Le gage d’une employabilité très élevée !

#JamaisSansMonIEP « Sciences Po m’a permis de m’ouvrir à la curiosité et de sortir de la filière mathématique. L’ouverture d’esprit y était incroyable à commencer par les professeurs eux-mêmes, d’une qualité exceptionnelle mais surtout très accessibles. J’y ai appris qu’il n’y avait aucune question inintéressante. L’IEP amène cette passion du débat intellectuel : on explique sans imposer ! Sciences Po est ce qui m’a construit le plus dans ma relation au monde et aux autres. »

 

« Groupama Gan Vie, c’est une startup dans un grand groupe qui a 100 ans d’histoire. À vous de construire les 100 années à venir. »

 

Contact : guillaume.pierron@ggvie.fr

Maison Dior : mettez-vous au parfum

Parfums Christian Dior, Maison du Groupe LVMH, exporte son savoir-faire dans le monde entier. Guillaume Mechain, Directeur Supply Chain International, est le garant de la gestion des flux.

Generix Group : d’une entreprise française to be au BtoB à l’international

Generix Group édite des logiciels pour la supply chain pour les écosystèmes industriels, logistiques et du retail du monde entier. Success story.

Service civique : le bon plan insoupçonné

Engagement, alternative au stage, accomplissement personnel, expérience professionnelle… Toutes les raisons sont bonnes de tenter un service civique.

Intégrer le monde des Nanotechnologies avec Mentor, une société du groupe Siemens!

Leader mondial de l’EDA, Mentor, une société du groupe Siemens conçoit et vérifie des circuits électroniques et des logiciels embarqués, explique Bruno Garnier, Director Operational Programs.

DORIS Engineering : Rejoignez les architectes de l’énergie en mer

DORIS Engineering construit sa réputation sur le design de superstructures pour le monde maritime. Rencontre avec Xavier Grandiaud, Directeur Général Délégué et Olivier Benyessaad, Head of Business Développement.

CLIMESPACE : rejoignez une entreprise rafraîchissante !

Filiale d’ENGIE, CLIMESPACE développe et exploite le réseau de froid urbain de la Ville de Paris depuis 1991. Jean-Charles Bourlier, le directeur général, nous parle des projets de son entreprise.

Sofimac Investment Managers : la création de jeunes pousses, c’est l’avenir !

« Le nouvel eldorado, c’est la création de start-up ! », assure Pascal Voulton, Président de Sofimac Investment Managers

Avec GSK, devenez le leader de votre carrière

Comment GSK fait la différence ? Entretien avec Frédéric Martin (CentraleSupélec 2003), VP & Commercial Director Oncology de GSK.

Rejoindre Veolia Eau d’Ile-de-France, ça coule de source !

Filiale du leader de la gestion optimisée des ressources, l’entreprise produit l’eau potable pour 151 communes en Ile-de-France et 4,6 millions d’habitants.

Elekta ose pour la bonne cause !

Cette compagnie suédoise fondée ne 1972 par un neurochirurgien est à la fois une jeune entreprise agile et un expert historique de la radiothérapie. Objectif : lutter contre le cancer.