POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Feu vert pour l’électrique chez Mercedes-Benz Paris-Bordeaux

IMG_0484

Mercedes-Benz se challenge en 2021 ! Le constructeur automobile fait un pari sur l’avenir en proposant des voitures hybrides dans toutes ses gammes. Un défi aussi pour Marc Frank,  qui pilote cette transformation en tant président de Mercedes-Benz Paris – Bordeaux. 

 

Mercedes-Benz passe la seconde en 2021 sur les questions de mobilité durable ! C’est en tout cas l’objectif et le challenge n°1 du constructeur automobile allemand et notamment du président de Mercedes-Benz Paris – Bordeaux, Marc Frank. « Nous nous engageons depuis 2020 vers la transformation du thermique en hybride et en électrique, explique-t-il On en parle beaucoup depuis plusieurs années mais c’est vraiment devenu une réalité en 2020 et plus encore en 2021, avec notre marque EQ, dédiée à l’électromobilité ».

Un nouveau chapitre pour l’automobile

L’année 2020 a été en effet marquée par la vente d’un nouveau modèle de voiture, la Mercedes-Benz EQC, un SUV 100 % électrique. En 2021, la marque proposera une motorisation hybride sur l’ensemble de ses gammes de voitures ainsi qu’une gamme à motorisation 100 % électrique pour ses classes A et S. « C’est un grand challenge car il faut convaincre le client, lui expliquer comment trouver une borne de chargement ou comment charger une batterie, après des années à utiliser des voitures thermiques. C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre pour l’automobile », assure Marc Frank. L’objectif pour Mercedes ? Rendre ses voitures, mais aussi ses usines, neutres en C02 en 2039.

En route vers la mobilité du futur

Aller vers la « mobilité du futur » c’est aussi proposer le « car sharing » qui permet de louer un véhicule pour quelques minutes, heures ou jours. « Cela va continuer à se développer et nous avons également pour projet de proposer un système de location par mois avec la possibilité de choisir sa voiture », expose Marc Frank.

Au cœur de ces défis de transformation, le président de Mercedes-Benz Paris-Bordeaux accompagne ses clients bien sûr, mais aussi ses collaborateurs. « Avant la crise sanitaire, nous organisions des afterwork EQ avec des clients pour leur expliquer tout ce qu’il faut savoir sur l’électrique et l’hybride. Depuis le confinement, nous avons fait une websérie sur les réseaux sociaux ». Des formations sont aussi mises en place pour les équipes. Dernier challenge pour Marc Frank : la digitalisation des processus back office pour réduire l’utilisation du papier.

« S’ouvrir très tôt à d’autres cultures »

Les défis sont donc nombreux pour la marque mais aussi pour celui qui a réalisé toute sa carrière dans l’automobile. « C’est un secteur très international et concurrentiel : il faut être très alerte, résume Marc Frank. C’est également un secteur innovant et fascinant ».

Très tôt, ce polyglotte qui parle allemand, français, anglais et espagnol, a eu l’occasion d’opérer un virage international dans sa carrière et ce, dès ses études. « Après une université en Allemagne, j’ai fait une formation à l’emlyon puis des stages en Espagne et au Mexique, raconte-t-il. Ça m’a beaucoup aidé quand je suis entré chez Mercedes puisqu’on m’a tout de suite donné des projets internationaux, aux Etats-Unis, en Angleterre et maintenant à Paris. » Le président ne peut donc que conseiller aux jeunes diplômés de s’ouvrir à d’autres cultures, le plus tôt possible. « Il est essentiel d’apprendre des langues (pas seulement l’anglais !) et de se constituer un profil international qui permet de se différencier des autres étudiants ».

 

Top 3 des qualités qui comptent chez Mercedes

#1 L’ouverture d’esprit pour apporter de nouvelles idées et prendre des initiatives

#2 L’investissement dans un travail exigeant et prenant

#3 L’intégrité, une des valeurs clés pour le constructeur

 

emlyon’s touch

« Après mes études à l’université de Saarbrücken, où nous pouvions être jusqu’à 700 dans un amphithéâtre, j’ai beaucoup apprécié de travailler dans des classes de 30 étudiants à emlyon. C’était idéal pour faire des études de cas qui m’ont beaucoup appris. Je me souviens aussi des cours de négociation et de finance qui me servent encore aujourd’hui ».

Chiffres clés

Mercedes-Benz Paris – Bordeaux : 500 millions d’euros de CA en 2019 / 550 collaborateurs  / 13 000 voitures vendues par an /

Contact

marc.frank@daimler.com

 

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

PGRpdiBjbGFzcz0iX2JybGJzLWZsdWlkLXdpZHRoLXZpZGVvLXdyYXBwZXIiPjxpZnJhbWUgdGl0bGU9Ik1hcmMgRnJhbmsgLSBNZXJjZWRlcy1CZW56IDogJnF1b3Q7IE5vdXMgc29tbWVzIGVuIHBsZWluZSB0cmFuc2Zvcm1hdGlvbiBwb3VyIGxhIG1vYmlsaXTDqSBkdSBmdXR1ciAmcXVvdDsiIHdpZHRoPSI4MDAiIGhlaWdodD0iNDUwIiBzcmM9Imh0dHBzOi8vd3d3LnlvdXR1YmUtbm9jb29raWUuY29tL2VtYmVkLzU0YTIwOXdyeG9RP2ZlYXR1cmU9b2VtYmVkIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3c9ImFjY2VsZXJvbWV0ZXI7IGF1dG9wbGF5OyBjbGlwYm9hcmQtd3JpdGU7IGVuY3J5cHRlZC1tZWRpYTsgZ3lyb3Njb3BlOyBwaWN0dXJlLWluLXBpY3R1cmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbj48L2lmcmFtZT48L2Rpdj4=
Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter