Etre sur les réseaux sociaux c’est bien. Soigner ses réseaux sociaux c’est mieux ! Entreprises, gérez votre stratégie digitale comme un as avec les 7 conseils de Julien Casiro et Lilith Peper de l’agence Braaxe.

 

Braaxe est une agence de publicité orientée social first qui a, par exemple, accompagné des marques comme Levi’s, Subway, L’Occitane ou encore le Futuroscope dans leurs campagnes digitales. Tuto des pros.

#1 Définir ses objectifs

C’est la base. Avant de se lancer sur les réseaux sociaux, il est essentiel de définir les objectifs de la marque : quel est le but ? Quelles sont les valeurs qu’elle veut véhiculer ? Quel est le discours qu’elle veut transmettre ?… Afin de se diriger vers une stratégie plus efficiente en misant sur le bon réseau social.

#2 Traduire ses objectifs en discours de marque

Car nous avons la fâcheuse tendance à vouloir être sur tous les réseaux sociaux, sans savoir pourquoi. Démultiplier sa présence online ne signifie pas démultiplier sa force de frappe. Etre sur telle plateforme doit avoir un intérêt, être en cohérence avec la marque et les objectifs préalablement définis. Quand on vend des adoucisseurs d’eau, il n’y a pas forcément matière à être sur Instagram où tout est très esthétique et les publications nécessairement régulières ! Prenez en considération les spécificités de chaque réseau social.

#3 Rationaliser son budget

Alors que les réseaux sociaux sont plus efficaces, plus puissants, plus constants, les budgets restent encore majoritairement consacrés aux médias traditionnels : affiches, magazines, publicités télévisées… Or, Facebook, Twitter et Instagram, pour ne citer qu’eux, permettent d’avoir des insights*, d’analyser les résultats en temps réel et de prendre la parole de façon plus régulière. Avec un peu plus de fonds, le succès n’en sera que meilleur. La preuve : Sézanne et Le Slip Français se sont fait connaître uniquement grâce à leur stratégie digitale. Et qui ne les connaît pas aujourd’hui ? Alors n’hésitez pas à gonfler votre budget média, choisissez une bonne agence pour vous accompagner, recrutez une équipe d’experts en interne…

#4 Choisir ses KPI

Les KPI vous prouveront que vous avez bien fait d’investir. Moins macro que les objectifs, ces indicateurs vous permettent de mesurer votre performance selon ce que vous souhaitez obtenir. Plus de notoriété, plus d’abonnés, plus de clics… Ne soyez pas gourmands, n’en choisissez que quelques-uns et concentrez-vous à fond dessus. Une tactique toujours payante.

#5 Analyser en temps réel

Le social média a l’avantage de ne pas être comme une pub traditionnelle télé ou print : il peut être analysé en temps réel et être adapté en conséquence. Dans un monde où tout va vite, où le taux d’attention est en chute libre, il est en effet nécessaire d’anticiper, de prendre de la hauteur, de repenser vos projets digitaux. Pour se lancer de plus belle !

#6 Faire attention à son advocacy

L’advocacy, c’est ceux qui représentent la marque. Soyez prudent quant à ce que ces ambassadeurs disent. Quand on s’expose sur les réseaux sociaux, on ouvre la discussion et on fait face à la critique. Gérer sa e-réputation est une vraie responsabilité. Vous devez protéger la valeur immatérielle de la marque.

#7 Favoriser un discours de sincérité

Les internautes, assez jeunes, connaissent les codes des réseaux sociaux. Et ils sentent les discours bullshit à deux kilomètres ! Ils comprendront tout de suite si une marque essaye de les duper. Ils ont besoin de transparence et ne supportent plus les « posts-n’importe-quoi ». Aussi, postez peu, postez bien. Même les algorithmes préfèrent la qualité des publications à la quantité. Eduquez-vous à cette culture de la sincérité pour gérer au mieux votre marque employeur.

 

*Problèmes soulevés par un consommateur sur une catégorie de produits qui intéresse une marque.

Envie de vous lancer en agence digitale ?

Podcast, vidéo, fiche métier, masterclass… Découvrez tous les métiers du secteur sur Beyond.