Total, ce n’est pas que du pétrole. Ayant amorcé sa transformation énergétique vers le gaz, l’éolien et le solaire, le groupe s’engage pour le climat. Un de ses alliés de choix pour aller plus loin ? Le digital. François Tête (X 91, Telecom Paris 96), Directeur des Systèmes d’Information de Total vous propose de rejoindre la toute nouvelle Digital Factory de Total !

 

Intelligence Artificielle et Data, les grands enjeux du secteur de l’énergie ?

La data est un incontournable. Elle est pour l’entreprise un asset essentiel, mais ne prend toute sa valeur que si l’utilisation qui en est faite est optimisée.  L’enjeu est donc l’identification et l’anticipation des cas d’usage les plus contributeurs en valeur pour l’entreprise. Le recours à l’IA n’est pas nouveau. Nous avons déjà lancé des programmes numériques ambitieux, avec Google pour mieux interpréter les données sismiques, avec Tata Consultancy Services pour imaginer la raffinerie du futur 4.0. Et l’année 2020 verra l’avènement de notre Digital Factory, un pas de plus de notre transformation digitale.

Une Digital Factory ?

Elle sera située près de la Bourse, au cœur de l’écosystème digital de Paris, et rassemblera 300 personnes aux profils aussi bien métiers que IT. Cette Digital Factory utilisera nos données pour développer des solutions numériques qui amélioreront nos opérations industrielles, tant en termes de disponibilité que de coûts. Elle proposera également de nouveaux services à nos clients pour l’optimisation de leur consommation énergétique. Enfin, elle nous permettra de réduire notre impact environnemental. C’est un très beau projet, qui s’inscrit dans notre volonté de générer 1,5 milliard$ de création de valeur par an d’ici 2025 grâce au digital.

Pourquoi êtes-vous si optimiste sur les nouvelles technologies ?

Ma profonde conviction est que les nouvelles technologies sont un levier indispensable pour nous permettre d’atteindre nos objectifs d’excellence, et cela dans toutes les activités du Groupe. L’Intelligence Artificielle, l’internet des objets, la 5G révolutionnent nos pratiques industrielles et nous avons le savoir-faire pour les intégrer au plus tôt dans nos métiers.

A titre d’exemple, l’internet des objets (IoT) nous permet d’installer des capteurs sur nos installations et de récolter des données très utiles pour améliorer la maintenance, la sécurité et la production.

Et je ne doute pas que notre engagement et notre expertise dans ces nouvelles technologies, seront des facteurs d’attractivité pour les jeunes talents désireux de contribuer aux grands enjeux qui sont les nôtres, désireux de façonner les métiers de l’énergie de demain.

Après 16 ans chez Total, comment définiriez-vous la raison d’être du groupe ?

Total est un groupe énergétique intégré, c’est ce qui fait sa force, ce qui le rend à la fois plus résilient et plus performant. Nous couvrons ainsi l’ensemble de la chaîne de valeur, de la production à la distribution.

Notre raison d’être ? Devenir la major de l’énergie responsable, C’est fournir à la fois, une énergie au meilleur coût, disponible et propre. N’oublions pas que 20 % de la population mondiale n’y a pas accès. L’énergie est au cœur de tout, les défis sont immenses. Total est un acteur résolument engagé dans la transition énergétique !

Les compétences d’un bon DSI ?

Un bon DSI est un transformateur : des bases technologiques fortes, une vision précise qui emporte l’adhésion de tous et une réelle capacité à transformer les modes de travail pour in fine transformer l’entreprise. Un DSI doit avoir la capacité de se remettre en cause chaque jour et transmettre une culture d’agilité et d’adaptation constante.

Le meilleur métier pour débuter chez Total ?

L’informatique est sans conteste un point de départ de choix. Pilier de transformation de l’entreprise, les projets numériques accompagnent les métiers et leurs évolutions pour contribuer aux enjeux globaux de l’entreprise (data, cloud, IA, cybersécurité…)

Les jeunes sont un puissant moteur de transformation. Ils bousculent nos habitudes et challengent les modèles. Je suis très intéressé par leurs compétences sur les nouvelles technologies, leur vision de l’expérience utilisateur. J’attends d’eux d’être surpris, interpellé, qu’ils démontrent une forte capacité à travailler en équipe, une vraie curiosité, une soif d’apprendre et de contribuer. Nous offrons des opportunités dans de nombreux domaines techniques : télécom, data, high performance computing, IoT, IA, cybersécurité…

Venez nous aider à trouver des solutions !

Ce que j’attends des jeunes’dip

J’attends d’eux d’être surpris, interpellé, qu’ils démontrent une forte capacité à travailler en équipe, de l’agilité, une vraie curiosité, une soif d’apprendre et de contribuer.

Mon rôle de parrain de la promo 2022

A Telecom Paris, j’étais passionné par tous les cours ! J’y ai acquis autant de soft skills que de connaissances scientifiques. Ces années restent un excellent souvenir et j’ai souhaité rendre ce que l’école m’a offert, en apportant aux élèves une expérience, un réseau et l’accès au monde de l’entreprise.

Le +

Total possède le plus gros supercalculateur privé du monde, dédié à l’interprétation sismique.

Contact : francois.tete@total.com

Bonduelle : une boîte qui conserve sa fraîcheur

Légumes en conserve, frais ou surgelés, Bonduelle est une marque familiale, historique et iconique en France mais aussi à l’international.

Aéronautique & défense : qui sera le nouveau Thomas Pesquet ?

Travailler à la NASA ? Un rêve devenu réalité pour Alexandre Kling, diplômé de l’ENSMA. Zoom sur une filière aux multiples défis.

Recrutement, des lendemains qui chantent

Emploi des cadres : tous les indicateurs sont au vert, notamment pour les jeunes diplômés qui représentaient une embauche cadre sur 5 en 2019. Les tendances à ne pas rater en 2020.

{TRIBUNE} « Nous y voilà, nous y sommes »

Je le dis ici sans aucun cynisme : merci coronavirus pour ce coup de pied au cul aussi violent que salutaire Tribune de notre journaliste Jérôme Bourgine

Faites de votre marque une championne des réseaux sociaux !

Tuto des pros de l’agence digitale Braaxe : comment gérer les réseaux sociaux d’une marque ? Leurs 7 conseils.

Influenceurs : le marketing derrière vos écrans

Blogueur, Youtubeur ou Instagrameur, les influenceurs font rêver les Français. Mais qui sont-ils ? Coup de projecteur sur un nouveau métier.

E-tourisme : votre destination de rêve dans la poche !

Le tourisme aussi connaît sa révolution digitale. Comment les géants du tourisme se sont adaptés aux nouveaux modes d’achat et de consommation ? Eléments de réponse.

ENGIE Impact : construire un avenir zéro carbone !

Pilier essentiel de la stratégie zéro carbone du troisième groupe mondial dans le secteur de l’énergie, ENGIE Impact offre de belles opportunités aux jeunes ingénieurs dans la data et le conseil comme en témoigne Mathias Lelièvre, son CEO depuis avril 2019.

Sinomed : l’innovation, méthode ENS

Des Cours Florent à Sinomed, il n’y a qu’un pas ! Christophe Bureau (ENS 94), Vice-Président stratégie innovation du groupe nous partage sa passion pour la recherche et le développement de nouvelles innovations au sein du leader mondial des dispositifs médicaux.

Kaufman & Broad : devenez promoteur de vos idées

« Découvrez le métier de promoteur et rejoignez un groupe qui vous fait confiance » assure Virginia Bernoux, Directrice Générale chez Kaufman & Broad