Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Etudiants : 7 gestes écoresponsables faciles et pas chers à adopter

unsplash

Vous aspirez à un quotidien plus vert ? Mais vous craignez les contraintes et le prix ? Voici 7 gestes écoresponsables qui ne vous coûteront aucun effort et pas un sou. Etudiants, relevez le défi ! Par Léa Benhadouche

D’aucuns diront que les petits gestes sont des gouttes d’eau insignifiantes. Pourtant, les petits ruisseaux font souvent les grandes rivières. Adoptez la philosophie du colibri : chacun peut faire sa part pour participer au bien-être du plus grand nombre. A commencer par ces gestes simples et efficaces pour prendre soin de la planète, de ses habitants et finalement, de vous aussi.

#1 Achetez des produits locaux et de saison

Les produits de saison, en plus d’avoir des vertus pour le corps, sont moins chers que les mêmes produits achetés hors-saison, importés depuis un autre continent. Les circuits courts permettent de réduire les gaz à effet de serre émis par les transports de marchandises. Marché de producteurs, fermes, AMAP, commerces de proximité… Certains campus proposent même à leurs étudiants des paniers préparés en partenariat avec des producteurs locaux.

#2 Evitez le gaspillage alimentaire

Vérifiez toujours les dates de péremption au moment de vos courses. Evitez de la sorte d’avoir à les jeter quelques jours plus tard car vous n’aurez pas eu le temps de cuisiner ces bons produits frais. Dans vote frigo, rangez également les aliments au bon endroit pour garantir leur bonne conservation, en fonction des zones de fraîcheur. Le bac à légumes ne s’appelle pas ainsi pour rien !

#3 Réduisez vos déchets

Le mot magique : recyclage. Triez et jetez vos déchets dans les poubelles prévues à cet effet : carton, papier, verre, plastique… Le mieux reste encore de réduire ses déchets pour diminuer ses poubelles de moitié. Remplacez vos produits à usage unique aux matières premières souvent néfastes (pailles, sacs plastiques, coton-tige, film alimentaire, protections hygiéniques…) par des produits réutilisables et durables, limitez les emballages, achetez en vrac et trouvez des écorecharges, rapportez vos médicaments non utilisés à la pharmacie, réparez vos appareils au lieu d’en racheter, tentez les produits cosmétiques et ménagers faits maison… Il existe aujourd’hui plusieurs alternatives pour devenir un adepte du zéro déchet. Petits budgets compris.

>>> A lire aussi : cette startup transforme les déchets des strasbourgeois en énergie

#4 Vendez, donnez ou échangez

Une bonne idée pour réduire également ses déchets est de se séparer de ses livres, vêtements, outils et autres objets stockés dans nos placards, qui pourraient servir à quelqu’un d’autre. Troc, don ou vente, plusieurs applications et sites existent aujourd’hui pour vous faciliter la tâche. Participez à une économie circulaire et solidaire et gagnez de l’argent pour acheter les produits zéro déchet dont vous avez besoin. Un cercle vertueux jusqu’au bout.

#5 Economisez l’eau

Ne laissez pas l’eau couler lors du brossage des dents ou lorsque vous vous savonnez sous la douche. D’ailleurs, préférez prendre une douche plutôt qu’un bain. Sans y rester 3 heures ! Evident mais essentiel.

#6 Economisez l’énergie

Comme l’eau, l’énergie est une ressource qui nécessite une utilisation réfléchie et mesurée. Pensez donc à éteindre votre ordinateur ou TV au lieu de les mettre en veille, supprimez régulièrement vos emails pour éviter de faire chauffer les data centers, baissez le chauffage et enfilez un gros pull, lavez votre linge en mode éco, dégivrez régulièrement votre réfrigérateur… Et surtout, éteignez les lumières en sortant d’une pièce parce que « c’est pas Versailles ici ! »

>>> A lire aussi : les gestes eco-numériques hyper simples à adopter aussi

#7 Préférez la mobilité douce

Pour vous rendre en cours ou rejoindre des potes, utilisez des moyens de transports moins polluants que la voiture. A pied, en vélo, roller ou skate. Si vous allez loin, les transports en commun sont une bonne alternative, comme le train à l’avion. Si vous n’avez d’autre choix que d’utiliser votre voiture, le covoiturage permet au moins de rentabiliser votre trajet en termes d’impact écologique. Téléchargez Karos ou Blablacar par exemple.

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter