Comptant parmi les 100 entreprises signataires du Manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées dans la vie économique, ENGIE voit en la réforme de la règlementation en faveur de l’inclusion du handicap une occasion privilégiée de réinventer et de booster ses pratiques sur ce sujet plus que jamais central. Rencontre avec Rachel Compain, directrice du développement social et diversité du Groupe.

 

Rachel Compain Copyright : ENGIE – Arnaud Mellah

Engagé dans une politique handicap proactive depuis une trentaine d’année, ENGIE a signé plus de 10 accords handicap au niveau Groupe. « Une politique bienveillante, construite en partenariat entre les instances dirigeantes et les organisation syndicales, en communauté de pensée sur ce sujet » introduit Rachel Compain.

 

Tous ensemble pour l’inclusion

Signe de la continuité de cet engagement, la signature du Manifeste pour l’inclusion des personnes handicapées dans la vie économique, fin 2019. « Un geste fort et un signe de notre solidarité avec les autres grandes entreprises en matière de handicap », insiste-t-elle. Un engagement interne aussi. « Nous allons décliner ce manifeste en une charte signée par les CEO, DRH et responsables des missions handicap de chaque BU sur le périmètre France d’ici la fin de l’année. »

 

Le terrain, toujours le terrain

Des projets qui ont de quoi rendre fières les équipes d’ENGIE. Et s’il ne fallait en retenir qu’un ? « Impossible ! répond immédiatement Rachel Compain. Nous avons 75 000 salariés sur le territoire français et c’est la multiplicité des initiatives locales qui fait la force du Groupe. Au-delà des essentiels accords et chartes, c’est le travail quotidien de nos missions handicap, leurs actions pour accompagner chaque situation, chaque handicap, qui fait avancer la cause et l’accueil de nos collaborateurs en situation de handicap. »

 

Venez comme vous êtes !

Car chez ENGIE « une situation de handicap n’est jamais un facteur de non-recrutement » martèle Rachel Compain. « Notre site est accessible à tous et toutes nos offres d’emploi sont ouvertes aux candidats en situation de handicap. Une fois en entretien, vous pourrez, si vous le souhaitez, aborder la question de votre handicap, mais sachez que tous nos recruteurs sont sensibilisés à ce sujet. Vous êtes libres de nous rejoindre comme vous êtes. Nous sommes persuadés que votre personnalité sera une force et un atout pour exercer une activité dans le Groupe. »

 

Cap sur l’alternance

Et ce, quel que soit votre niveau de formation. Parce que le sourcing est un des principaux obstacles au recrutement de jeunes en situation de handicap, ENGIE a engagé une politique ambitieuse en matière d’alternance. « Nous avons fixé l’objectif à 10 % d’alternants dans nos effectifs d’ici fin 2021. Parmi eux,  3 %  d’alternants en situation de handicap. Pour cela, nous travaillons avec des partenaires associatifs, comme TREMPLIN, l’ARPEJH, la FEDEEH , ou des partenaires entreprises, comme récemment avec une filiale d’Adecco. Nous menons également des actions de sensibilisation dans les collèges et les lycées, avec le programme J’apprends l’énergie par exemple. » ENGIE s’engage aussi aux côtés de l’enseignement supérieur. Preuve en est, sa participation au programme de formation big data dédié aux autistes Asperger développé par Grenoble Ecole de Management.

Je suis alternante chez ENGIE !
En Bachelor communication digitale et ebusiness à l’IIM, Gabrielle a rejoint ENGIE en 2019 pour un stage de 4 mois. « J’ai quitté un stage dans une agence de communication qui ne prenait pas du tout en compte mon handicap sensoriel, pour un Groupe où je me suis tout de suite sentie accompagnée et challengée. A la suite de mon stage, on m’a proposé de poursuivre mon activité de chargée de communication par une alternance de 2 ans. Aujourd’hui, je jongle entre des missions passionnantes : événementiel, communication print, web, design de site… je ne m’ennuie pas ! Tout se passe bien mais en cas de problème je sais qu’il y aura toujours quelqu’un pour m’aider à le résoudre. Malgré sa taille, ENGIE est un groupe qui prend soin de chacune de ses jeunes recrues, qu’elle soit valide ou en situation de handicap, en l’aidant à s’accomplir et à s’épanouir professionnellement. »

 

Contact : www.engie.com/espace-candidats

 

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !

Avec Bouygues Energies et Services : demain se construit aujourd’hui

Penser l’industrie de demain, voilà le quotidien de Carolle Foissaud, DG du Pôle Industrie de Bouygues Energies et Services.

Biscuits Bouvard : Initiales BB

Comme l’explique son DG Pierre Josselin, Biscuits Bouvard doit autant son succès à l’innovation qu’à son intelligence relationnelle interne…

ENGIE, 30 ans de politique handicap et toujours aussi innovant

Rachel Compain, directrice du développement social et diversité d’ENGIE nos explique comment le groupe réinvente et booste sa politique en faveur de l’inclusion du handicap en 2020

Air Liquide : « Nous voulons poursuivre et dynamiser notre politique de recrutement des personnes en situation de handicap. »

Comme l’explique sa Responsable de la mission handicap et inclusion Bérengère Lefort, une entreprise a beaucoup à gagner à être handi-accueillante…

Carrefour : grand consommateur de jeunes talents

La grande distribution fait sa grande mutation ! Tel est le défi d’Amélie Oudea-Castera, Head of e-commerce, data & digital de Carrefour.

France TV : construire ensemble la télé de service public de demain

Offrir des contenus de qualité au public le plus large en veillant au respect de ses missions de service public, tel est le défi que relève le groupe France Télévisions au quotidien. Explications de Francis Donnat, son Secrétaire général.

Jeune dip’ – Septodont : un binôme qui ne manque pas de mordant

Digitalisation, robotisation, intelligence artificielle… La dentisterie fait elle aussi sa mue technologique à l’image de Septodont.

Spurgin Léonhart, une PME en béton !

Rencontre avec Pierre Bollard (Arts et Métiers 84) DG de Spurgin Léonhart industriel français spécialiste des murs préfabriqués doté des usines les plus modernes d’Europe du secteur