La compagnie suédoise Elekta s’est fixé un objectif : lutter contre le cancer grâce à des machines de radiothérapie innovantes. Parce qu’on ne peut lutter seul, Flavien Rouche (NEOMA 03), Président d’Elekta France & Directeur Financier Région pour Elekta Europe-Russie, a rejoint la ligue. 

 

Elekta : c’est avant tout…

Une noble cause. Nous sommes quotidiennement engagés dans la lutte contre un des fléaux de notre siècle : le cancer. Comment ? Grâce à des technologies avant-gardistes comme notre IRM-accélérateur Unity. Notre domaine d’activité nous amène à être tournés vers le futur mais aussi à le construire. Elekta c’est également une entreprise familiale, inclusive et agile. Esprit d’équipe et esprit entrepreneurial nous animent.

Vos prochains challenges ?

Réussir à exploiter le big data et l’IA pour continuer de proposer des technologies de pointe aux hôpitaux.

La question à vous poser pour comprendre votre job ?

A quoi ressemble votre semaine type ? La réponse est qu’il n’y en a pas ! Mon poste est complet et enrichissant tant humainement que professionnellement. Il faut jongler en permanence avec différentes cultures, différents niveaux de prise de décision. Je passe de la résolution de points techniques dans une entité locale, à la stratégie de pénétration d’un nouveau marché, en passant par le développement des talents. Je suis à la fois un chef d’orchestre des résultats financiers, un coach pour mes équipes, un coordinateur d’initiatives cross-fonctionnelles et un business partner.

L’aspect le plus intéressant du business régional Europe-Russie ?

Sa capacité à se réinventer et repousser ses limites. Nous avons la chance de compter parmi nos clients européens les hôpitaux les plus prestigieux et les équipes médicales les plus réputées au monde.

Votre moteur ?

Mes équipes. Nous travaillons avec ouverture d’esprit, respect et transparence. Nous échangeons beaucoup, ils me challengent, je valorise leurs inputs… C’est sportif mais j’aime cette dynamique en spirale qui nous grandit tous in fine.

Le réseau des alumni de NEOMA, dont vous faites partie, est très soudé.

Il existe en effet un profond sentiment d’appartenance à ce collectif. Nous parlons d’ailleurs de « tribu ». L’école fait un formidable travail pour animer son réseau, le dynamiser et resserrer les liens. Les alumni sont aussi individuellement impliqués et connectés. Le passage par NEOMA vous marque à vie semble-t-il !

Une source d’inspiration pendant vos études ?

Un professeur d’analyse financière qui abordait sa matière… sans les chiffres ! Ou presque. La comparaison est peut-être hasardeuse (qu’il me pardonne !) mais il a été et reste à ce jour mon Professeur Keating du Cercle des poètes disparus. Il nous a appris à « humaniser » les chiffres et décloisonner la finance afin qu’elle s’intègre à son environnement opérationnel. Un tel mentor ne vous submerge pas de son savoir, il vous donne les clés pour vous réaliser professionnellement.

Votre conseil aux étudiants ?

N’oubliez jamais que la paresse est une perte de liberté. Alors ayez le courage de faire des erreurs, prenez des risques et apprenez à savoir qui vous êtes et ce que vous voulez. Les années qui sont devant vous sont d’uniques « laboratoires », faîtes-en bon usage !

Des postes auxquels vous recrutez activement en ce moment ?

En tant que société d’innovation et de technologie, nous sommes toujours à l’affût de talents dans le domaine de l’ingénierie et de la science médicale. Nos postes d’ingénieurs, de technico-commerciaux ou de spécialistes produits sont toujours ouverts. De façon plus générale, nous portons un intérêt particulier au potentiel des individus, à leur appétit à évoluer et à leur passion partagée pour notre cause qui donne sens aux métiers.

Contact : flavien.rouche@elekta.com

 

Chiffres-clés : 4 300 collaborateurs dans le monde / 75 collaborateurs en France / 120 pays / création en 1972 / 10 % du CA réinjecté dans la R&D