Plus question de faire de l’innovation washing ! Si aujourd’hui tout le monde se pique d’innovation dans l’entreprise, le directeur de l’innovation se mue en manager de think tank. A la fois ambassadeur et connecteur, son maitre-mot est transversalité.  

 

Qui a la responsabilité de rendre une entreprise innovante ? «  Alors qu’on n’a jamais autant parlé de deep technology et de  digitalisation, il est de plus en plus difficile de situer le chief innovation officer » introduit Thomas Froehlicher DG de Rennes School of Business. Serait-il logiquement un technicien ? Pas seulement ! « C’est un profil hybride, orienté marché, qui sait oublier la technologie et se concentrer sur les usages », ajoute Christophe Nachbaur, professeur associé  à EDC Paris.

La chasse gardée c’est terminé !

Et qui dit profil hybride dit forcément transdisciplinarité. « Si on peut imaginer qu’hier une direction de l’innovation habitait de façon close les projets d’innovation, elle est aujourd’hui en charge de surveiller constamment un écosystème (outils, méthodes, partenariats…) plus vivant, plus divers et susceptibles de rendre une entreprise innovante », insiste Pascale Levet, professeur associée à iaelyon School of Management – Université Jean Moulin. Une approche transverse qui va de pair avec une compétence « metrics » de plus en plus marquée. Car « pour comprendre l’impact de l’innovation, il faut savoir en mesurer les chiffres. Sans cela, impossible de repérer l’innovation et de la faire fleurir sans la copier », précise Francesco Travagli, responsable du département Entrepreneuriat et Transformation digitale d’EDC Paris.

Son secret ? Le soft leadership

Et pour y parvenir, le directeur de l’innovation puise sa force dans le collectif. « Pour continuer de performer dans un environnement mondial ultra concurrentiel, une entreprise doit innover en continu. Et pour cela, sa politique d’innovation doit être participative. En chef d’orchestre, le directeur de l’innovation anime les différents acteurs en jeu dans une logique de soft power. Il allie sa capacité à être leader sur son expertise à une grande capacité d’écoute. Leader, il sait aussi se positionner en follower pour nourrir la force innovante de l’entreprise », ajoute Christophe Stalla-Bourdillon, expert de l’ICN Business School.

 Ses qualités, selon Ridouan Abagri, directeur de l’innovation du Collège de Paris

Créativité, pour benchmarker les usages et s’inspirer sans imiter

Originalité, impossible de fédérer autour d’une innovation si elle n’est pas sexy

Coordination, le modèle intelligent de l’innovation c’est le collectif

Conviction, convaincre c’est fédérer et fédérer c’est agir ensemble

Animation, en interne comme en externe

Ses outils 

Open innovation, challenges de créativité, plateformes d’échanges, prototypages, 3D, VR et AR, IA, data intelligence…

Ses espaces 

Laboratoires d’innovation internes, living labs, laboratoires de recherche externes, startups…

Service civique : le bon plan insoupçonné

Engagement, alternative au stage, accomplissement personnel, expérience professionnelle… Toutes les raisons sont bonnes de tenter un service civique.

Les campus en mode « mission immersion »

Les campus immersifs sont un phénomène de plus en plus massif. Ils permettent aux étudiants de se plonger directement dans le monde professionnel.

Ecologie : on se met à la page !

Livres, podcasts, films mais aussi chiffres clés et prochains événements à l’agenda… Une page d’actu 100 % green à découvrir pour être incollable sur le sujet

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?

Manager la transition, telle est votre mission !

Transitions économique, écologique et managériale sont au cœur des enjeux des entreprises pour faire face au « monde d’après ». Mais comment manager la transition avec succès ?

Manager au bureau ou à distance, même combat ?

Parmi les transitions mises en lumière par le confinement : l’explosion du télétravail. Si 73 % des télétravailleurs en sont satisfait, qu’en est-il de leurs managers ?