Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Directeur de la transformation – Fiche métier 2022

Directeur de la transformation fiche métier 2022
(c) Unsplash

Dans un monde qui évolue à pas de géant, les entreprises suivent la marche. Comment ? En se transformant pour laisser leur empreinte de leader dans leur secteur. Et c’est le directeur de la transformation qui montre le chemin : il vise et révise les modèles de business et les nouvelles organisations de travail. Fiche métier 2022 du directeur de la transformation.

Rester compétitif, développer de nouveaux marchés, se digitaliser, réenchanter l’expérience client, piloter une fusion-acquisition, s’ajuster aux évolutions économiques et sociétales… Autant de situations pouvant nécessiter une transformation pour la pérennité et la stabilité de l’entreprise à moyen et long termes. Dans ces étapes cruciales de la vie d’une organisation, le directeur de la transformation se révèle nécessaire au succès des initiatives stratégiques.

(Ré)inventer l’entreprise en 2022

Les attentes avec lesquelles ce professionnel doit composer sont à la hauteur de son expertise unique. Le directeur de la transformation engage l’entreprise dans ses mutations technologiques, structurelles ou encore fonctionnelles, facilite la compréhension et l’application de ces changements auprès des équipes et conseille la direction selon un plan d’action préalablement défini. De l’intégration de nouveaux outils numériques à la restructuration des services, ses missions multiples et variées s’inscrivent davantage dans une logique d’accompagnement que de production.

Changement de culture et culture du changement

L’enjeu le plus marquant est toutefois celui de la transformation de la culture vers plus d’agilité, de transversalité et de collaboratif (60 %) selon l’étude du cabinet de conseil Bartle sur les directions de la transformation des groupes du CAC40. Viennent ensuite l’innovation et l’identification de nouveaux business models à mettre en place (47 %), la capacité à saisir les opportunités offertes par le digital et déployer les solutions technologiques adaptées (33 %), et le fait de s’orienter davantage vers les clients (27 %).

La transformation au cœur de la direction

Selon cette même étude du cabinet de conseil Bartle, cette fonction encore récente fait de plus en plus son entrée dans les comités de direction. D’autant plus depuis les évolutions requises par la crise sanitaire. 41 % des directions de la transformation sont rattachées à la direction générale de l’entreprise. Une autre proportion de 24 % dépend directement de la direction des ressources humaines. Ce pourcentage traduit les enjeux humains et organisationnels forts inhérents à la conduite du changement.

N’est pas directeur de la transformation qui veut en 2022 !

Les défis particuliers et le rôle unique qu’occupe ce leader transformationnel nécessite certaines compétences et qualités professionnelles. Entre autres : une solide compréhension des enjeux et impératifs d’affaires, une vision stratégique claire, un goût pour les approches collaboratives transversales, une capacité d’analyse, une rigueur opérative, une bonne organisation, une ouverture d’esprit… Parce que la transformation n’a de sens que si elle est partagée, il est aussi nécessaire qu’il ait un bon sens de l’écoute, qu’il soit fédérateur et persuasif.

Comment devenir directeur de la transformation ?

Pour devenir directeur de la transformation, il faut détenir un bac+5 au minimum. Il est possible d’accéder à ce métier par un Master spécialisé en finance, en gestion ou en contrôle de gestion. Et puisque ce métier est aujourd’hui principalement lié à la transformation digitale, un master en big data est fortement conseillé.

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter