Le directeur marketing est le pivot central de l’entreprise. Mais qui est-il ? Quelles sont les compétences appréciées des recruteurs ? Comment peut-il se démarquer ? Panorama général avec Daniel Ray, directeur de l’Institut du Capital Client à Grenoble École de Management (GEM).

 

Le directeur marketing a pour missions de définir le plan marketing de son entreprise, de définir le budget, de superviser les opérations lancées par son service. Il englobe toute l’expertise du domaine du marketing et possède une parfaite connaissance de l’environnement interne et externe de l’entreprise. Il doit être capable d’agir de manière réactive en alliant rigueur, sens du dialogue, organisation et créativité. Pour développer ses compétences, le directeur marketing doit avoir exercé sur des postes de moindre responsabilité.

 

Le directeur marketing : pivot central des entreprises

Le directeur marketing est en relation directe avec les têtes pensantes de l’entreprise : direction commerciale, direction de la communication, direction financière, direction industrielle et direction des achats font partie de ses interlocuteurs.

Les nouvelles responsabilités du directeur marketing

Digitalisation des process, numérique, nouveau comportement des consommateurs, le directeur marketing doit prendre en compte son environnement pour faire fonctionner l’entreprise. Dans un contexte de concurrence accrue, l’enjeu est désormais de fidéliser la clientèle. Ainsi émerge le content marketing digital. Par ce moyen, le directeur marketing ne pousse plus à la vente, mais fédère la clientèle.

Comment peut-il se démarquer ?

Pour Daniel Ray, un bon directeur marketing est celui qui saura repenser le service au sein de son entreprise : « le marketing ne doit plus gérer le portefeuille de produits et de services, il doit gérer le portefeuille de clients, car les clients sont rares aujourd’hui. Il faut donc savoir garder des produits qui ne sont pas forcément rentables dans le catalogue, mais qui sont utiles pour renforcer la relation avec le client. »

Quelles sont les nouvelles compétences du directeur marketing ?

Daniel Ray liste, dans cette optique, les futures compétences d’un bon directeur marketing : « il faut que le directeur marketing et que le service en lui-même intègrent tout l’aspect CRM [Customer Relationship Management ou gestion de la relation client, NDLR] et donc la data et le data mining en particulier [le data mining consiste à extraire une information à partir d’une grande quantité de données, NDLR], pour trouver les informations importantes sur le client. Le département doit également intégrer le service recherche et développement afin d’intégrer dès leur élaboration, les nouvelles offres de l’entreprise. »

Les compétences fondamentales recherchées par les recruteurs :

1.     Gestion du marketing

2.     B to b

3.     Élaboration de la stratégie marketing

4.     B to c

5.     Élaboration de la stratégie de communication

6.     Élaboration du plan marketing

Source : enquête Région Job

Quelles études pour devenir directeur marketing ?

Même si les ingénieurs et les cadres à bac+5 sont plébiscités, certains secteurs comme la banque ou la distribution permettent l’accès à ce poste par promotion interne avec un bac+2/3. Les diplômés que les recruteurs préfèrent sont :

  • Bac +2 : BTS CI (Commerce international), BTS NRC (Négociation et relation client), DUT TC (techniques de commercialisation)
  • Les écoles de commerce
  • Les EGC (écoles de gestion et de commerce)
  • Les IEP
  • Licence pro e-commerce et marketing numérique
  • Licences pro commerce
  • Masters pro

 

Quel salaire ? De 4 000 à 6 000 € bruts par mois pour un directeur du marketing « junior » et jusqu’à 11 000 ou 13 000 € bruts par mois pour un directeur du marketing confirmé dans une grande entreprise.

Directeur Marketing – Directeur Commercial : collaborer pour performer !