Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Développement durable : ces startups à suivre en 2021 !

Développement durable : ces startups à suivre en 2021 !
La startup OuiVALO est incubée à l’incubateur Centrale-Audencia-Ensa

Nombreuses sont les startups à s’investir dans le développement durable. Réduction des déchets, produits bio… Ils ont en commun la volonté de contribuer au développement d’une planète plus verte. Découvrez trois pépites dont vous n’avez pas fini d’entendre parler ! Par Marine Delcros

#1  900.care, des produits d’hygiène bons pour la planète

Objectif : moins de déchets ! 3 kg par foyer et par an précisément. C’est ce que proposent Aymeric Grange et Thomas Arnaudo, les fondateurs de la startup 900.care grâce à leurs produits d’hygiène rechargeables, bons pour la planète, mais aussi pour les consommateurs puisque les formules sont composées à 95 %  de produits naturels. Respectivement diplômés d’HEC Paris et de l’EDHEC, les deux entrepreneurs de 31 ans ont été incubés à Station F via le programme EDHEC Entrepreneurs. Ils sont aujourd’hui en pleine croissance. Le principe de leurs produits ? « Nous proposons pour l’instant quatre produits d’hygiène : le dentifrice en pastilles à croquer, le gel douche et le gel moussant main en bâtonnets à dissoudre et le déodorant en stick, explique Thomas. Au premier achat, vous achetez un beau flacon pour vos produits et ensuite, vous n’avez plus qu’à acheter des recharges qui arrivent directement dans vos boites aux lettres grâce à un système d’abonnement. »  Et depuis avril, les produits sont également en vente dans 135 Monoprix partout en France. Cerise sur les gâteaux, 900.care a été doublement reconnue : par Station F qui l’a nommée dans les 40 startups les plus prometteuses de 2021, et par le magazine Challenges qui l’a classée les 100 startups dans lesquelles investir en 2021. Carton plein !

2#  OuiVALO fait du compostage un jeu d’enfant 

Proposer des solutions aux citadins pour réduire drastiquement le nombre de biodéchets qui partent à la poubelle. C’est le point de départ de la startup OuiVALO, créée en 2019 par Camille Marhadour-Savary, Kévin Hamon et Richard Hugou. Actuellement incubés à l’incubateur de Centrale-Audencia-Ensa, les trois entrepreneurs développent leur projet à grands pas. « On estime qu’en France, environ 30 % des déchets ménagers incinérés pourraient retourner à la terre », explique Camille. OuiVALO propose alors d’ouvrir aux citadins, des solutions mises en place par des professionnels (restaurateurs, des épiceries en vrac, des associations…) grâce à des points relais. « Concrètement, nos partenaires vont accueillir de manière temporaire les biodéchets des citadins, expose Camille. Chaque semaine, des coursiers à vélo viennent ensuite les collecter. C’est là l’originalité : les biodéchets ne sont pas compostés sur place ». Aujourd’hui, OuiVALO récolte trois tonnes de déchets mensuels et collecte auprès de 410 utilisateurs sur une dizaine de points-relais. Depuis janvier, OuiVALO a également lancé d’un système de collecte en porte-à-porte avec une entreprise qui fait la livraison de paniers de fruits bio. Et la startup ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! Si le dispositif est aujourd’hui en place dans la ville de Nantes, les entrepreneurs ont pour ambition de s’étendre dans toute la France.

>>>> A lire aussi : L’incubateur Centrale-Audencia-Ensa : la voie royale vers l’entrepreneuriat

#3 Aurore Market démocratise le bio !

C’est l’épicerie bio par excellence ! Aurore Market est une startup solidaire française, créée en 2018 par quatre étudiants. Son but ? Démocratiser le bio. Les quatre amis sont en effet partis du constat que manger sain pouvait coûter très cher. Pour réaliser leur objectif, ils ont alors monté une épicerie bio en ligne dans le but de rendre accessibles à tous des produits sains, éthiques, gourmands et bio. Les prix sont avantageux : entre 25 % et 50 % moins chers qu’en magasins spécialisés, via une adhésion annuelle de 60 euros. En 2021, au vu de la situation sanitaire et de la précarité grandissante de certaines étudiants, la startup a lancé une plateforme solidaire et collaborative unique qui rassemble tous les acteurs (producteurs, entreprises, associations, citoyens…) pour permettre aux étudiants en situation de précarité d’accéder à une alimentation saine et équilibre et responsable en leur offrant des paniers de produits bio. Aurore Market s’est engagé à participer à hauteur de 10 000 euros soit plus de 300 paniers offerts.

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter