Dès la 1ère année, les 300 étudiant.e.s de l’Ense3 développent leurs compétences au travers d’un Apprentissage Par Problèmes (APP) innovant, élaboré avec le soutien de l’équipe PerForm*. Propos recueillis par Aurélie Feron, conseillère pédagogique à PerForm*, auprès de Stéphane Guillet, responsable de l’APP de 1ère année à Grenoble INP – Ense3.

 

Sur 10 semaines, ils.elles imaginent des solutions, en groupes de 6, autour de 3 problèmes pluridisciplinaires : une hydrolienne de rivière, une conduite hydraulique ou un véhicule intelligent. Tout est transformé, du rôle des enseignant.e.s** jusqu’aux présentations dans l’Agora de l’école !

C’est quoi l’Apprentissage Par Problèmes ?

L’APP est une méthode pédagogique où les étudiant.e.s travaillent en groupes pour résoudre un problème complexe. Au travers de cette résolution, ils développent des compétences scientifiques, organisationnelles et sociales. Comme il n’y a pas de solution unique, chaque groupe le résout à sa manière.

Pourquoi l’Apprentissage Par Problèmes ?

Il existe des projets depuis très longtemps dans les écoles d’ingénieur.e.s. L’APP est comme un projet : il faut résoudre un problème. Et, pourtant c’est différent, car tous les étudiant.e.s apprennent les mêmes choses, personne ne devient l’expert d’un sujet… Or, on avait besoin de développer, pour tous les étudiant.e.s, des compétences communes et interdisciplinaires.

Comment ces APP ont-ils été mis en place à Grenoble INP – Ense3 ?

Avec PerForm*, on a construit un scénario pédagogique. On a dû imaginer 3 problèmes différents, car les étudiant.e.s vont s’orienter vers 8 filières en 2èA :

  • Concevoir une hydrolienne de rivière (mécanique des fluides, transmission mécanique, électricité, énergétique)
  • Concevoir une conduite hydraulique (mécanique des solides et des fluides, thermique, énergétique)
  • Concevoir un véhicule intelligent (capteur, moteur électrique, simulation, régulation, mécanique)

Et pour que les séances d’APP soient régulières et bien placées dans l’année, il a fallu faire évoluer la maquette pédagogique.

Comment cela-t-il se passe concrètement ?

Les groupes hétérogènes de 6 à 7 étudiant.e.s travaillent sur leur problème pendant 40h avec :

  • des moments de travail en groupe et de travail personnel
  • des séances de questions-réponses
  • des rendus intermédiaires pour donner des feedbacks aux étudiant.e.s
  • un rapport de synthèse de leur solution
  • un poster et une présentation dans l’Agora de Grenoble INP – Ense3 où les groupes sont mélangés entre les APP

Qu’en pensent les étudiant.e.s ?

Les étudiant.e.s sont parfois déroutés, car qu’ils.elles doivent créer des données, émettre des hypothèses, trouver des méthodes de résolution…
«Ce projet est très formateur, le fait de réunir plusieurs cours pour trouver des solutions change des formations classiques par CM*** et TD.»
«Dimensionner et choisir sur du matériel disponible est un exercice auquel nous ne sommes pas habitués.»
«J’ai beaucoup aimé le fait qu’un effort ait été fait pour mixer les amphis ! Cela m’a permis de rencontrer de nouvelles personnes, et d’apprendre à travailler avec des gens que je ne connais « que » à travers ce projet.»
«L’APP a été un des meilleurs enseignements de cette année : interdisciplinaire, mêlant communication et technique.»

[extraits des questionnaires d’analyse de dispositif]

Qu’est-ce que cela change pour les enseignant.e.s ?

Nous travaillons en équipes de 3 pour 50 étudiant.e.s avec des compétences disciplinaires complémentaires. Nous avons changé de rôle, on est tuteur.rice pour aider chaque groupe d’étudiant.e.s à trouver sa solution, ou expert.e dans les séances de questions-réponses. On a appris à répondre aux questions des étudiant.e.s par des questions, avec les ateliers organisés par PerForm. La directrice des études et le directeur adjoint y participent aussi !

* PerForm : équipe de soutien à l’enseignement de Grenoble INP
** Équipe enseignante : S Guillet, H Khennouf, C Bourgeois, J-Y Voyant, J-L Schanen, T Nagel, L Missemer, R Chassagne, J-L Amen
*** CM : cours magistraux, TD : travaux dirigés

E-tourisme : votre destination de rêve dans la poche !

Le tourisme aussi connaît sa révolution digitale. Comment les géants du tourisme se sont adaptés aux nouveaux modes d’achat et de consommation ? Eléments de réponse.

ENGIE Impact : construire un avenir zéro carbone !

Pilier essentiel de la stratégie zéro carbone du troisième groupe mondial dans le secteur de l’énergie, ENGIE Impact offre de belles opportunités aux jeunes ingénieurs dans la data et le conseil comme en témoigne Mathias Lelièvre, son CEO depuis avril 2019.

Sinomed : l’innovation, méthode ENS

Des Cours Florent à Sinomed, il n’y a qu’un pas ! Christophe Bureau (ENS 94), Vice-Président stratégie innovation du groupe nous partage sa passion pour la recherche et le développement de nouvelles innovations au sein du leader mondial des dispositifs médicaux.

Kaufman & Broad : devenez promoteur de vos idées

« Découvrez le métier de promoteur et rejoignez un groupe qui vous fait confiance » assure Virginia Bernoux, Directrice Générale chez Kaufman & Broad

La transformation digitale, le ticket gagnant de la FDJ

Devenez acteur de la transformation numérique à la FDJ ! Pour Guy Faia (INSA Strasbourg 83), directeur technique, « le jeu est avant tout une question de technologie ». Avis aux nouveaux talents du numérique !

Révélez votre âme de bâtisseur au sein du Groupe Artelia !

Artelia est un Groupe international multidisciplinaire de conseil, d’ingénierie et de management de projet qui intervient dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures, de l’eau, de l’industrie et de l’environnement.

Webhelp Payment Services : bousculez les codes de la FinTech

« Laissez-vous gagner par la FinTech et ses nombreuses opportunités » assurent Dominique Chatelin et Baptiste Saves de Webhelp Payment Services

Flex-N-Gate Europe : l’automobile a besoins de vos lumières !

« L’industrie automobile est en quête d’ingénieurs polyvalents. Rejoignez-nous ! » assure Michael Vermot, Directeur Customer Business Unit de Flex-N-Gate Europe.

Framatome pour vous servir

Le chaudiériste et fabricant de matériel français intervient auprès des centrales nucléaires du monde entier.

La solidarité au bout du clavier

Paul Burrero a participé à une opération avec Emmaüs Connect pour former des personnes aux outils informatiques. Témoignage d’un étudiant solidaire dans une démarche salutaire.