Le Groupe Bonduelle est engagé depuis 2006 dans une politique handicap volontariste. Priscilla Federhpil (IST Lille 09), Coordinatrice de la mission Handipol, en est la porte-parole. Par Léa Benhadouche

 

Depuis le lancement de sa mission handicap, « Handipol », la Direction du groupe Bonduelle a défini cinq axes prioritaires : recrutement, maintien dans l’emploi, intégration et formation, milieu adapté, animation et communication.

Un accompagnement privilégié

Plusieurs acteurs participent activement à la mise en place de ces actions, notamment les référents handicap : des responsables RH principalement, qui accompagnent les salariés en situation de handicap sur chaque site de Bonduelle en France. « Mon rôle est d’animer, de coordonner et de piloter ce réseau de référents handicap », nous explique la Coordinatrice de la mission Handipol.

Priscilla Federhpil se rappelle l’embauche en CDI d’un collaborateur issu d’une Entreprise Adaptée (EA) locale, dont la spécificité est d’employer au moins 80 % de travailleurs handicapés. « Le facteur-clé a été l’accompagnement par quatre référents volontaires au sein de l’équipe, qui ont pris le temps de se former pendant 3 semaines au sein de l’EA et qui, aujourd’hui, sont pleinement aptes à aider leur collègue en situation de handicap si besoin. » Une réussite collective.

Un engagement partagé

Les équipes se mobilisent en effet de plus en plus. Evènements et campagnes de sensibilisation, ateliers de cuisine personnalisés, initiation au handisport, participation à la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées… La coordinatrice de la mission Handipol partage avec les collaborateurs les engagements de Bonduelle.

« Cela fait 14 ans que notre politique handicap est en place. Le succès tient de la persévérance ! Persévérance et énergie des référents handicap, qui à force d’échanges, de communication, de sensibilisation et de réussites en recrutement et en maintien dans l’emploi, font qu’à ce jour, l’évolution des mentalités sur ce sujet est évidente » est fière de constater quotidiennement Priscilla Federhpil.

Des aménagements pimpés

Parmi les plus impressionnants : les optimisations de lignes de fabrication en usine. « Par exemple, afin de répondre aux besoins liés à la situation de handicap physique de deux collaborateurs, sur une ligne de parage de légumes, des plateformes, dont certaines élévatrices, ont été installées. Le but ? Limiter les tâches répétitives et permettre une aide à la manutention. »

Certains aménagements de poste sont aussi faits sur-mesure. « Nous avons fait fabriquer du matériel qui n’existait pas aux dimensions et avec les fonctionnalités nécessaires pour une collaboratrice atteinte d’ostéoporose. Une fois terminé, cela a changé sa vie ! »

Cultiver la diversité

Une évidence pour le signataire de la charte diversité. Ce n’est pas pour rien si le slogan de Bonduelle à ce sujet est « la diversité est une richesse, cultivons-la ! ». Priscilla Federhpil en est convaincue. « C’est une force pour apprendre de l’autre, s’ouvrir aux autres, sortir des préjugés et être bienveillant vis-à-vis de ses collègues. »

Son souhait ? « Arrêtons de voir d’abord l’impossible. Quand on rencontre une personne en situation de handicap, on peut se dire instinctivement que ce sera trop difficile de gérer son intégration, alors qu’on devrait s’accrocher aux possibilités. » Trouver les moyens de rendre le possible : une façon de définir aussi son rôle de Coordinatrice de la mission Handipol chez Bonduelle !

#Allinclusive : votre définition d’une entreprise inclusive ?

« Pour moi, c’est une entreprise qui trouve naturel d’avoir des collaborateurs, tous différents, au sein de ses équipes et qui met en place les mesures nécessaires et adaptées pour les accompagner tout au long de leur parcours dans l’entreprise : intégration, maintien dans l’emploi, formation, accompagnement individuel… »

Contact : france_contact_handipol@bonduelle.com

 Chiffres clés : 2,8 milliards € de CA / 14 500 collaborateurs / 120 000 hectares cultivés dans le monde / 3 100 agriculteurs partenaires / 500 variétés de légumes / 100 % des boîtes de conserve recyclables

StopCovid : les questions que vous vous posez

A partir du 2 juin 2020, le gouvernement français mettra en place l’application mobile StopCovid qui signalera à ses utilisateurs un contact éventuel avec une personne contaminée par le Covid-19.

Les Millennials s’engagent : la preuve sur le terrain

Service Civique, V.I.E. & co : les jeunes français sont au taquet pour se mettre au service des autres tout en gagnant en compétences professionnelles. La preuve !

Le doute : l’arme fatale contre les fake news

Les fake news vous envahissent ? Faites place au doute et célébrez l’esprit critique

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

[La gueule de l’emploi] Les soft skills à maîtriser pour être recruté à coup sûr

62 % des dirigeants et managers sont prêts à recruter principalement sur la base des soft skills. Alors plus question de négliger ses « compétences douces » quand on cherche un job

Avec AKKA Technologies, passez le cap du handicap

AKKA Technologies a fêté en 2019 les 10 ans de sa politique d’inclusion des personnes en situation de handicap. Bilan.

La Banque Postale : les bons comptes font les belles réussites !

Pour Perrine Kaltwasser, Directeur des risques groupe, la finance est un secteur riche en opportunités pour les jeunes diplômés. A vous de les saisir !

QI, QE, QC, QD : tout n’est donc qu’une histoire de Q ?

Quotient intellectuel (QI), quotient émotionnel (QE), quotient de conscience (QC) et même quotient digital (QD) : les nouveaux indicateurs chouchous des recruteurs ?

Sport VS Covid : le match

Comment se portent les métiers du sport en période de crise sanitaire et économique ? C’était l’objet de la table ronde de La Sports Management School sur BeSport.

Reconversion professionnelle : ils ont osé !

C’est décidé, ils ont changé de vie ! Découvrez trois témoignages d’étudiants qui ont décidé de changer leur avenir professionnel.