Défis, ambiances de travail, engagement social… Le leader du conseil, des services informatiques et de la transformation numérique, Capgemini, nous ouvre ses portes et évoque les challenges qui attendent les jeunes dip’ ! Rencontre avec Olivier Tarrit (ESIC 94), Directeur Exécutif Cloud Infrastructure Services France, Capgemini.

 

Capgemini en une phrase ?

C’est une entreprise passionnante constituée de passionnés, sur un marché passionnant.

D’où vient cette passion ?

De notre société, qui est une success story à la française. L’entreprise a été créée en 1967 avec quelques dizaines de collaborateurs pour atteindre plus de 200 000 salariés en seulement 50 ans ! L’autre aspect challengeant, c’est notre marché, celui de l’industrie numérique qui est très dynamique et nous oblige à être innovants et flexibles.

Le défi qui marquera votre année 2020 ?

En 2020, la data sera au cœur de nos préoccupations. L’intelligence artificielle nous permettra d’inclure plus de proactivité et d’innovation dans nos réponses aux enjeux de nos clients.

Votre secret de leader pour mener à bien ce projet ?

C’est l’association de trois notions très simples : l’anticipation, la volonté de s’entourer des meilleurs et la niaque.

Votre management en 3 mots ?

La vision. Un bon manager doit définir un objectif ambitieux et créer l’organisation qui lui permettra de l’atteindre en partageant clairement sa stratégie avec ses équipes.
L’exigence, une nécessité pour faire face à la compétition. C’est une garantie de réussite.
L’exemplarité. Pour être un bon manager, il faut gagner ses galons et savoir travailler en équipe.

Le +, côté ambiance ?

Nous recrutons chaque année de nombreux jeunes diplômés et nous nous adaptons donc à leurs attentes et à leur état d’esprit. Aujourd’hui, nos collaborateurs disposent de nouveaux locaux très modernes et ouverts, favorisant l’innovation, la collaboration et l’épanouissement. Nous sommes également attentifs au bien-être au travail. Au 147 à Issy Les Moulineaux, nous proposons ainsi des lieux de détente, mais aussi une salle de sport et une conciergerie.

© Ville d’Issy les Moulineaux

Capgemini, c’est aussi un fort engagement social ?

En effet. Nous sommes persuadés que ces initiatives autour de la diversité et de l’inclusion sont autant d’éléments qui motivent nos collaborateurs. Nous avons, par exemple, mis en place un programme Women@Capgemini, et aussi des actions autour du handicap avec notre mission dédiée et du mécénat de compétences avec notamment l’association Ashoka.

 À quoi ressemble le talent fait pour vous ?

Il est technophile, passionné et motivé, tout en ayant le sens du service. C’est un collaborateur mobile, intellectuellement, professionnellement et géographiquement, puisque nous proposons de nombreuses opportunités partout en France et à l’étranger et des formations aux métiers de demain avec l’Ecole by Capgemini.

Les 3 clés de Capgemini pour réussir sa transformation digitale

Pour s’assurer du succès de sa transformation digitale, il est impératif d’associer enjeux business et enjeux technologiques. Pour ce faire, nous avons identifié trois étapes incontournables :

La cartographie du système d’information du client et la définition d’une roadmap
L’exécution de la transformation digitale et la migration massive vers le cloud hybride
Le maintien des conditions opérationnelles : pour réussir sa transition numérique, il faut assurer un service optimal

La 12è édition de la Digital Transformation Review de notre Capgemini Research Institute partage les retours d’expérience de CDO de grands groupes (Bayer, Daimler AG, IKEA, Michelin, Unilever, Legrand).

Les 7 valeurs de Capgemini :
Honnêteté
Audace
Confiance
Liberté
Solidarité
Simplicité
Plaisir

Chiffres clés : Créée en 1967 / CA 2018 : 13,2 Mds€ / + de 200 000 collaborateurs / Présent dans 40 pays / France : 22 % du CA mondial pour 26 000 collaborateurs

Contact :aurelie.jacquot@capgemini.com

 

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.