« Vous êtes curieux et passionnés par les nouvelles technologies, le digital, les data … ? Bienvenue dans une entreprise résolument tournée vers les nouveaux modes de travail et de management qui développe une politique RH responsable, inclusive, solidaire et engagée », assure Frédéric Thoral, (Université Paris Dauphine – PSL 89), DRH de BNP Paribas Personal Finance. Suivez les conseils de ce top manager bienveillant qui cultive sa bonne humeur au quotidien.

 

Responsabilités à choix multiples

BNP Paribas Personal Finance L'interview de Frédéric Thoral DRH de BNP Paribas Personal Finance? Une entreprise à missions. Plus qu’un slogan, une réalité pour la filiale du groupe BNP Paribas, acteur international et leader européen du financement des particuliers, qui facilite les projets des consommateurs via des solutions de crédit, d’épargne et d’assurance. « Nous avons à la fois une relation directe avec le client final et une forte activité de partenariat avec le secteur de l’automobile, de la distribution, du e-commerce et de l’assurance. Notre ambition est de faciliter l’accès à une consommation plus responsable et plus durable dans l’intérêt de nos clients et partenaires. Elle se traduit à travers des offres vertes, automobile et amélioration de l’habitat notamment, un engagement auprès des collaborateurs et la priorisation des sujets d’égalité femmes/hommes, de diversité et d’environnement. »

 

Recherche relation durable

L’entreprise rêvée pour tout jeune diplômé ? « En fonction de leurs aspirations et de leurs profils, nos collaborateurs s’investissent dans 3 grands domaines : le management, les projets et l’expertise. Nous recrutons en particulier sur les métiers du digital, la gestion des données, l’analytique, l’intelligence artificielle et la robotique, soit plus de 500 embauches dans le monde. Nous recherchons des personnes intéressées par le secteur de la finance, de la consommation et du commerce, ouvertes et curieuses et qui partagent nos valeurs. Avec un leitmotiv : construire une relation durable. Chaque année en France il y a environ 800 à 1000 mobilités internes sur 6 000 collaborateurs. »

 

Entreprise mon amour

Quand on lui parle différences générationnelles, Frédéric Thoral sourit : « Je ne crois pas aux X, Y ou Z. Le décalage entre les générations est lié au mouvement de la société, plutôt qu’aux aspirations, qui sont les mêmes pour toutes les générations. La dernière institution qui tient le choc, c’est l’entreprise. Du coup, on lui demande à la fois d’être profitable et de donner du sens, ce qui doit se traduire par une prise en compte de tous les enjeux sociétaux. Aujourd’hui, un DRH doit concilier l’externe et l’interne, le sociétal avec le social, l’humain avec l’économique. »

 

Diversité et inclusion

Une lourde tâche, mais une passion intacte. « Auparavant, pour résumer, on demandait à un DRH de recruter, payer et former. Aujourd’hui, on lui demande d’aller bien au-delà. Chez BNP Paribas Personal Finance, la diversité et l’inclusion sont au cœur de la stratégie de l’entreprise via des « communautés » affiliées à des sujets clés. Être non-discriminant ne suffit plus. Nous devons aborder les sujets sociétaux qui peuvent concerner nos collaborateurs : handicap, violences conjugales, aidants… Nous militons par exemple pour l’égalité femmes – hommes via l’association « Personal Finance au féminin » et nous avons atteint cette année notre objectif de 30 % de femmes dans le senior management. »

 

A propos de l’égalité Femmes-Hommes

Osez la joie !

« Ce qui me fait le plus plaisir dans mon métier, c’est de révéler un talent, promouvoir un collaborateur, ou redonner confiance à une personne. J’ai partagé récemment cette phase de Maurice Genevoix, écrivain et combattant durant la Première guerre mondiale avec le comité exécutif et mes équipes : « Je veux garder cette belle humeur bienfaisante vers laquelle je m’efforce comme à la conquête d’une vertu ». J’ai plein de défauts, mais je cultive la bonne humeur ! »

 

# MesAnnéesDauphine : « J’aime l’esprit universitaire : curieux, ouvert et éclectique. Pour moi qui venais de Lyon, c’était un rêve de faire une grande université parisienne. J’ai gardé un très bon souvenir de la responsable du DESS de RH qui m’a donné le goût des RH et cette capacité à déceler dans chaque personne, d’où qu’elle vienne, le champ des possibles. »

 

Chiffres clés BNP Paribas Personal Finance à fin 2020

20 000 collaborateurs dont 6 000 en France

27 millions de clients

30 pays

N°1 du financement aux particuliers en Europe

Contact : personal-finance.bnpparibas/fr/offres-emploi