Avec Equans, construisez un futur au cœur des transitions – L’interview de Jérôme Stubler

Interview Jérôme Stubler Equans

Rejoindre Equans, c’est s’engager à relever les enjeux de la triple transition énergétique, industrielle et numérique. En bref, agir pour la planète et bâtir le monde de demain ! Plus de précisions avec Jérôme Stubler (X 86, Arts et Métiers 83), CEO d’Equans.

Comment Equans participe à relever le défi des transitions énergétique, industrielle et numérique ?

Filiale du groupe Bouygues, Equans est un leader mondial des Énergies et Services dont la mission est d’accélérer la décarbonation des entreprises. Equans est positionné sur des marchés en très forte croissance et vient contribuer à résoudre trois sujets capitaux pour le monde : accélérer la course vers le bas carbone, réindustrialiser l’Europe et les USA en créant de l’emploi industriel au sein d’usines modernes, et digitaliser les villes, les usines, les bâtiments et les infrastructures. Nous sommes entre autres un des rares acteurs en France à réaliser de l’IA opérationnelle, notamment pour le pilotage de robots à partir d’analyse d’image 3D en temps réel.

Quel impact pour de jeunes ingénieurs ?

Nous sommes sur des métiers techniques extrêmement modernes et amenés à évoluer dans le futur. Les jeunes talents ont donc l’opportunité d’inventer et de construire les métiers de demain. Des métiers qui ont du sens car ils contribuent à résoudre des enjeux vitaux. Certains de nos jeunes ingénieurs travaillent par exemple à intensifier l’électrification des transports, l’un des secteurs les plus polluants, à améliorer la sécurité et la citoyenneté en ville par de l’analyse d’image, à construire des gigafactories de batteries ou des fermes solaires, ou à effectuer la décarbonation opérationnelle de nos clients en remplaçant l’emploi d’énergies carbonées par l’électrification.

Comment ce positionnement se traduit-il en termes d’opportunités ?

Nous sommes sur une très grande diversité de carrière : en expertise technique, ingénierie, gestion de projet, direction de filiale, etc. Nous donnons très vite des responsabilités à nos « managers avec la volonté de valoriser l’excellence opérationnelle. Equans embauche 15 000 collaborateurs par an dans le monde ! L’assurance pour chacun de trouver le poste qui lui convient, en France ou à l’international. Nous sommes en effet présents dans 20 pays avec des projets dans une quarantaine de pays en Europe, Océanie, Amérique du Nord et Amérique du Sud.

Quelle culture managériale favorise leur évolution à une échelle aussi vaste ?

Equans, c’est une startup de 200 ans d’âge. Nous disposons d’une forte culture d’entreprise ancrée dans la connaissance profonde de nos métiers. Nos entreprises ont contribué aux grandes révolutions énergétiques et des télécoms. Nous fonctionnons avec des circuits très courts de décision, proposant à nos clients les dernières solutions disponibles, et ce avec un haut degré de décentralisation de nos 1 300 centres de profit. Soit autant de PME agiles et intégrées, à proximité immédiate de nos clients et capables de créer des solutions. Pour un jeune ingénieur, c’est la possibilité d’entreprendre, de développer et de réaliser très rapidement, tout en évoluant dans une entreprise locale qui lui permettra d’expérimenter son idée et de la « scaler » par la suite grâce à nos réseaux d’entreprises.

À vos marques !

Les marques lancées récemment par Equans sont l’expression du dynamisme de l’activité et offrent de nombreuses opportunités. À l’image d’Equans Solar & Storage, créée en 2023 et dédiée aux activités solaires, ou d’Equans Digital, lancée en 2022 autour d’une gamme d’offres digitales. Avis aux candidatures : Equans s’apprête à lancer en mars 2024 une société de consulting et d’ingénierie en décarbonation.

Interview Jérôme Stubler Equans

Finalement, X – Equans = équation gagnante ?

Pour un Polytechnicien qui veut utiliser ses capacités techniques, scientifiques, mathématiques et managériales dans le domaine de la décarbonation, c’est en tout cas se voir proposer un champ d’investigation incroyable. Lors d’un stage, un jeune X a fait de l’analyse mathématique de haut niveau pour voir comment stabiliser les réseaux haute tension en France compte tenu de la production erratique des énergies nouvelles. Il a ainsi permis de résoudre des problèmes d’optimisation grâce à des modèles mathématiques complexes. Idéal pour appliquer les sciences dans de nouveaux territoires d’optimisation énergétique et informatique !

Contact : www.equans.com/join-us

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter