Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Audencia crée Gaïa, la première école dédiée à la transition écologique et sociale

Audencia Gaïa

Une première dans le monde des business schools. Dans la lignée de son plan stratégique ECOS 2025, Audencia a annoncé en février 2021 la création de Gaïa, son école de la transition écologique et sociale. Portrait de cet établissement d’un nouveau genre.

Intégralement dédiée à la formation aux stratégies et pratiques managériales à impact positif, Gaïa a pour ambition de s’inscrire pleinement dans les Objectifs de Développement Durable de l’ONU. Le choix de son nom en est la preuve : il renvoie en effet à « un concept issu d’un terme du grec ancien personnifiant la terre comme un être vivant, un système intelligent évoluant vers l’harmonie et le bien commun ».

Mais pourquoi Audencia s’est-elle lancée dans l’aventure ? « Même si Audencia traite depuis longtemps les thématiques de RSE de façon très structurée, les business schools françaises, comme toutes les institutions du monde d’ailleurs, couvrent ces sujets de manière partielle. D’un côté, on trouve des formations à dominante écologique et sociale et, de l’autre, des formations très axées économie avec un peu de RSE. On voit bien qu’à l’échelle mondiale, on est face à un échec : aujourd’hui, il faut se poser la question du changement de modèle avant d’agir. Et avec Gaïa, nous allons y travailler. Notre objectif ? Mesurer l’impact de nos pratiques et du business en général, comprendre le monde et savoir compenser cet impact environnemental » introduit José Maillet professeur de marketing et responsable de Gaïa.

Avec Gaïa, Audencia entend assoir son statut de pionnière de la RSE

Audencia est en effet reconnue parmi les trois meilleures écoles françaises et distinguée dans le Top 30 mondial au classement Positive Impact Rating 2021 réalisé avec les Nations Unies. « Dès septembre 2019, Audencia basait son cours d’économie de tronc commun obligatoire pour tous les étudiants Grande Ecole sur la transition énergétique, et lançait son Mastère Spécialisé Acteur pour la Transition Energétique. » Pour aller plus loin, Audencia et le think tank The Shift Project ont lancé en octobre le projet ClimatSup Business. La business school est ainsi la première à devenir cas d’étude de cette initiative pendant 13 mois, afin « d’accélérer la transformation en profondeur de nos contenus d’enseignement, en formation initiale comme en formation continue, en adéquation avec les grands enjeux de transition écologique et sociale » indique-t-on à Audencia. Le rapport final sera rendu public en septembre 2022.

Audencia & Gaïa : comment ça se passe concrètement ?

Concrètement, chaque étudiant d’Audencia et participant en formation continue passera par Gaïa pour une partie de son cursus. S’y construiront également « les projets professionnels, les initiatives entrepreneuriales et les travaux de recherche de demain, autour des grandes dimensions de la transition écologique et sociale. Gaïa s’appuiera sur un réseau de partenaires et inclura entreprises, acteurs de l’économie sociale et solidaire, ONG, syndicats, acteurs publics ainsi que d’autres institutions académiques ». 

>>>> Pour aller plus loin – Découvrez l’interview 100 % prospective de Christophe Germain, DG d’Audencia

Gaïa : un catalogue de cours inédit

Un Master 1 sera lancé en septembre 2022 dans le but de développer des compétences en terme de management, droit, finance, RH… à la lumière des enjeux de développement durable et d’inclusion. Il s’agira de cours dédiés à ces thématiques, résolument différenciant, 100 % en anglais et pouvant être suivis en présentiel ou à distance. « Nous souhaitons vraiment dépasser le stade du « cours » pour tendre vers « l’expérience ». Nous créons ainsi un catalogue de cours inédit, construit autour de contenus qu’on ne trouve pas ailleurs. Par exemple : un cours construit autour d’une thématique dédiée à la culture de l’impact d’une entreprise, d’un produit, d’un service ou d’une activité, un cours inspiré du jeu anglo-saxon La marche du temps profond pour mesurer physiquement l’histoire de la planète ou encore un cours de permaculture ». Des formations qui pourraient, à terme, se décliner pour les participants en formation continue.

Et qui dit nouvelle école dit bien sûr nouveau bâtiment. « Accolé à Audencia, il sera conçu avec une grande réflexion sur son empreinte environnementale bien sûr, mais aussi  sur les axes de circulation, les lieux et modes d’apprentissage, son ouverture sur l’extérieur, sa capacité à inclure les différentes communautés… » Ouverture prévue en 2024.

Gaïa sera une aventure réussie si…

« …on arrive à embarquer les autres écoles avec nous ! Si nous arrivons à être exemplaires du début à la fin, à être pilote sur ce genre d’initiatives au point de faire ruisseler nos idées dans les autres écoles et qu’in fine, nous atteignons, ensemble, à une porte de sortie désirable pour la planète : ça sera pas mal ! » conclue José Maillet.

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter