Diplômé en 1979 de l’ESPCI, Olivier Duthuit est aujourd’hui Directeur RATP Infrastructures, aboutissement d’une carrière atypique pour un diplômé de cette école. Après un court passage chez Renault au département études, il s’épanouit chez Philips ou encore Thales, avant d’être séduit par le dynamisme de la RATP il y a 15 ans.

 

crédit RATP Photo Denis Sutton

Pourquoi ça a tout de suite matché entre vous et la RATP ?

La RATP est une entreprise extrêmement accueillante composée de collaborateurs passionnés par la technique et leur métier. Je me suis tout de suite reconnu dans les valeurs de service et d’excellence technique que veut atteindre la RATP. De plus, c’est une entreprise qui bouge !

 LE défi de 2019 ?

C’est le changement de modèle lié à l’ouverture de la concurrence. Si les réseaux de surface Bus et tramway seront respectivement concernés en 2024 puis en 2029, les appels à intérêt seront lancés dès cette année pour les lignes métro du Grand Paris 16 et 17. Notre défi ? Assurer la maintenance de nos infrastructures pour des opérateurs qui ne seront pas forcément la RATP.

 L’ESPCI, l’école parfaite pour la gestion des infrastructures de la RATP ?

Si les techniques du monde ferroviaire sont assez éloignées de ce que j’ai vu en cours, les qualités d’ouverture d’esprit, de curiosité intellectuelle et de sensibilité à l’innovation transmises par l’ESPCI me sont indispensables aujourd’hui !

Le projet innovant sur lequel la RATP travaille actuellement ?

De nombreux projets d’extension, lignes 4, 11 12, 14 ou de modernisation comme l’automatisation de la ligne 4 sans arrêter l’exploitation sont menés en parallèle et mobilisent les équipes de maîtrise d’ouvrage et d’ingénierie.

Et au sein de votre département ?

Les exigences pour la performance des infrastructures sont croissantes, pour les atteindre nous mettons en place des technologies digitales pour la surveillance et la maintenance prédictive de nos installations.

 L’ambiance de travail au sein de la Gestion des Infrastructures de la RATP ?

La rigueur dans la bonne humeur, c’est notre crédo ! Pour l’exploitation des réseaux métro et RER, Nos collaborateurs sont tous situés en région parisienne, ce qui donne une coloration familiale à la RATP. Le vrai plus de la RATP, c’est la possibilité de changer de métier pour ceux qui le souhaitent. De plus, des passerelles existent vers les différentes filiales du Groupe.

 Les qualités du parfait collaborateur ?

Nous recherchons des managers attirés par la technique. Pour cela, nous sommes attirés par les talents responsables… La sécurité des voyageurs et des agents est un enjeu primordial, tout comme l’innovation et le sens du service. La RATP évolue dans un secteur à fort enjeu technologique.

 #PleinLaTech

IA et big data, vos meilleurs alliés ?

Nous devons exploiter des volumes très importants de données pour optimiser la gestion de nos infrastructures. L’IA sera d’une très grande aide pour tout ce qui concerne la maintenance prédictive.

 #MyParisTechTouch

La pluridisciplinarité est une des qualités que j’ai trouvées à l’ESPCI. Mon parcours en est la preuve ! Mais l’école m’a aussi transmis de solides bases scientifiques me permettant d’aborder les problématiques du quotidien sereinement.

RATP Infrastructures : 3 000 collaborateurs / CA 2018 : 850M€ CA

RATP Groupe : CA 2018 : 5,56Mds€

RATP Ile-de-France : CA 2018 : 4,352Mds€ dont 1,6Mds€ investis dans la modernisation du réseau et l’entretien des infrastructures / 45 000 collaborateurs

 

Contact :  olivier.duthuit@ratp.fr

Sinomed : l’innovation, méthode ENS

Des Cours Florent à Sinomed, il n’y a qu’un pas ! Christophe Bureau (ENS 94), Vice-Président stratégie innovation du groupe nous partage sa passion pour la recherche et le développement de nouvelles innovations au sein du leader mondial des dispositifs médicaux.

Kaufman & Broad : devenez promoteur de vos idées

« Découvrez le métier de promoteur et rejoignez un groupe qui vous fait confiance » assure Virginia Bernoux, Directrice Générale chez Kaufman & Broad

La transformation digitale, le ticket gagnant de la FDJ

Devenez acteur de la transformation numérique à la FDJ ! Pour Guy Faia (INSA Strasbourg 83), directeur technique, « le jeu est avant tout une question de technologie ». Avis aux nouveaux talents du numérique !

Révélez votre âme de bâtisseur au sein du Groupe Artelia !

Artelia est un Groupe international multidisciplinaire de conseil, d’ingénierie et de management de projet qui intervient dans les secteurs du bâtiment, des infrastructures, de l’eau, de l’industrie et de l’environnement.

Webhelp Payment Services : bousculez les codes de la FinTech

« Laissez-vous gagner par la FinTech et ses nombreuses opportunités » assurent Dominique Chatelin et Baptiste Saves de Webhelp Payment Services

Flex-N-Gate Europe : l’automobile a besoins de vos lumières !

« L’industrie automobile est en quête d’ingénieurs polyvalents. Rejoignez-nous ! » assure Michael Vermot, Directeur Customer Business Unit de Flex-N-Gate Europe.

Framatome pour vous servir

Le chaudiériste et fabricant de matériel français intervient auprès des centrales nucléaires du monde entier.

La solidarité au bout du clavier

Paul Burrero a participé à une opération avec Emmaüs Connect pour former des personnes aux outils informatiques. Témoignage d’un étudiant solidaire dans une démarche salutaire.

Idex : le spécialiste des énergies… humaines

Vous souhaitez investir dans les énergies renouvelables ? Alors suivez les pas de Thierry Mourot, Directeur Général Délégué d’Idex.

Assystem : l’art d’apprendre et d’inventer en continu !

Christian Jeanneau, Senior Vice President chez Assystem Energy & Infrastructure, revient sur les atouts qu’offre cette société d’ingénierie en matière de nucléaire aux jeunes « ingénieurs citoyens » pour relever les défis environnementaux de demain.