Cyrille Vigneron (ESCP Business School 82), CEO de Cartier International, nous guide dans les coulisses de la Maison Cartier et met en exergue les particularités de l’univers du luxe, très recherché par les jeunes diplômés aujourd’hui.

 

Quelles transformations ont façonné le monde du luxe jusqu’à aujourd’hui ?

Je suis entré dans le monde passionnant et inspirant du luxe à la fin des années 1980, lorsqu’il ne représentait pas un secteur significatif par rapport aux autres industries. Trente ans plus tard, le luxe a connu une croissance considérable et il est aujourd’hui un secteur clé de l’économie, qui investit et innove. Grâce à son rayonnement, il soutient la création, l’art et la culture et permet la préservation et la transmission des métiers d’art. Il fait rayonner la France dans le monde entier.

 

Qu’est-ce qui caractérise le mieux ce secteur ?

Le luxe réside dans la recherche du beau, du rare et du précieux. C’est un univers très vaste qui embrasse de très nombreuses catégories de produits, toutes réunies par une même obsession : la quête d’excellence et le dépassement. Repousser les frontières de l’imaginaire et aussi de la technique pour créer, étonner, donner à rêver, inspirer et séduire sans cesse. L’enjeu est de garder une dimension exclusive tout en cultivant la notion de partage et d’ouverture.

 

Quels sont alors vos défis les plus importants ?

Développer une image fidèle à notre ADN, résolument ancrée dans l’air du temps, singulière et globale dans un environnement de plus en plus fragmenté ; et comprendre comment cette image va résonner auprès de cultures diverses et de générations variées. Conscients de notre responsabilité en tant que leader, nous avons à cœur de contribuer à la société dans laquelle nous vivons. Nous nous engageons afin d’agir concrètement sur des sujets tels que la protection de l’environnement, la diversité, l’équité ou l’inclusion. Ces enjeux citoyens requièrent de nouvelles formes de réflexion et d’action que nous mettons en œuvre au travers de coalitions inédites, qui réunissent les entreprises, les ONG, les institutions publiques.

 

Le luxe : un secteur d’aujourd’hui et de demain

Dans 20 ans, lorsque l’intelligence artificielle aura automatisé un grand nombre de tâches et que de nombreux produits seront remplacés, le luxe, et le plaisir qui lui est intimement lié, seront toujours présents. Nos créations sont durables et se transmettent de génération en génération. Nous concevons des objets d’une valeur intemporelle et émotionnelle qui résistent à l’épreuve du temps. Le luxe se classe parmi les secteurs les plus attractifs pour les jeunes talents aujourd’hui car Ils peuvent y trouver un épanouissement personnel autour de l’excellence et du dépassement de soi, en étant animé par le beau qui donne du sens.

 

Qu’attendez-vous des jeunes diplômés en particulier ?

C’est à chacun de créer sa propre expérience. Nos métiers de « tradition vivante » évoluent constamment. Le luxe a cette particularité de faire appel à tout type d’intelligence : relationnelle, créative, sociale et émotionnelle. Avec un esprit ouvert, l’on peut s’y épanouir pleinement. Dans le luxe, chacun peut être à la fois artiste, scientifique et philosophe.

 

Quel message souhaitez-vous leur adresser ?

Les crises sont des périodes d’opportunités et de rebond. Il faut éviter la nostalgie, tirer des leçons de cette situation et garder l’esprit ouvert. Même difficile, la phase que nous traversons ouvre des territoires pour se réinventer. Il faut faire confiance à la vie et rester en éveil.

À vous de choisir !

Cartier a de nombreuses offres d’emploi dans le monde entier. Au-delà de nos collections de joaillerie, d’horlogerie, d’accessoires, ou de parfums, la Maison s’exprime à travers des engagements forts en faveur de l’art et la culture – avec la Fondation Cartier pour l’art contemporain, en faveur du soutien des femmes via le Cartier Women’s Initiative, ou encore au travers d’initiatives caritatives ainsi que pour la protection de l’environnement.

 

« Nous avons la chance de faire des produits qui ne servent à rien d’autre que de vous rendre heureux. Il n’y a pas de plus beau métier que celui-là. »

Chiffres clés : Maison fondée en 1847 ; 25 filiales dans plus de 110 pays

Contacts RH: https://www.careers.cartier.com/fr