Tout en apportant une grande attention au développement personnel de ses collaborateurs, Nestlé entretient depuis 150 ans son leadership sur l’industrie agroalimentaire. Explications avec Ethel Touitou (NEOMA 95 et IMD 2014), Head of Marketing Operations NESCAFE, NESCAFE Dolce Gusto, Nesquik & Ricoré. – Par Aurélie Nicolas

 

 

Comment les jeunes cadres sont-ils accompagnés chez Nestlé ?

Les jeunes cadres recrutés ont un parcours d’intégration géré par leur manager et leur RH adapté à leur mission et suivent une formation baptisée « Bienvenue chez Nestlé ». Elle leur offre une vision globale du groupe : ils vont en usine, en grande surface, ils rencontrent le comité de direction… Ils bénéficient également d’une formation spécifique pour améliorer leur « Nutritional Quotient ». Cette formation sous forme de gaming et d’e-learning est importante pour un groupe d’agroalimentaire. Dès la première année et tout au long de leur carrière, les cadres font le point au minimum deux fois par an avec leur manager sur leur évolution et leur développement. Quant aux managers, ils suivent tous la formation « coaching au jour le jour » qui leur donne des clés pour savoir comment coacher leurs équipes, et adapter leur comportement en fonction des différents profils.

Capture d’écran 2016-11-08 à 13.20.57

Quelles valeurs de l’entreprise vous séduisent le plus depuis 20 ans ?

Je viens d’avoir la médaille du travail et je me considère un peu comme un « bébé Nestlé ». Ce qui me séduit le plus, c’est le respect des autres et ce souci d’embarquer l’ensemble des équipes sur un projet, sans laisser personne derrière. Même pour un géant comme Nestlé, la compétition est très dure et le leadership toujours remis en cause par la concurrence. Nous avançons tous dans un objectif commun et cet esprit d’équipe, ce côté très collaboratif, m’a vraiment plu. Et cela va avec, il existe chez les salariés Nestlé une fierté d’appartenance et une grande adhésion aux valeurs d’écoute et de tolérance.

« Je trouve autant de satisfaction dans le pilotage de marques que dans le management des équipes »

 

Comment faites-vous pour garder votre motivation et votre énergie des débuts ?

L’avantage d’un grand groupe est justement de pouvoir vivre plusieurs carrières en une. La marque est présente sur plusieurs business et plusieurs activités, dans de nombreux pays. Les opportunités d’évolution sont multiples. J’ai débuté dans les produits laitiers frais, en marketing/vente, pour ensuite m’occuper de nutrition infantile sur le plan digital/CRM, avant de rejoindre l’entité café et boissons chaudes, avec une exposition internationale. A chaque fois, ce sont de nouveaux challenges très excitants, qui aiguisent ma curiosité et permettent de ne pas se lasser tout en restant dans le même groupe !

 

Diriez-vous que le rôle des femmes dans l’entreprise évolue ?

Oui, c’est indéniable. Elles sont de plus en plus nombreuses dans les postes de direction et au comité de direction. C’est très inspirant et ça ouvre de réelles perspectives. Ce qui est surtout important pour moi, c’est que certaines de ces « femmes modèles » ont réussi en préservant l’équilibre entre leur vie personnelle et professionnelle.

Capture d’écran 2016-11-08 à 13.21.32

Quelles sont les qualités utiles aux femmes managers aujourd’hui ?

• Le courage, l’énergie, l’adaptabilité et l’organisation pour mener plusieurs vies de front
• Sélectionner ses priorités et accepter parfois l’imperfection
• Garder son sens critique, sa singularité et son intuition, très importante
• Le plus difficile pour les femmes : être toujours en veille pour saisir les enjeux politiques et les jeux d’influence derrière les non-dits. Cela s’apprend avec l’expérience

 

Une anecdote
Quand à 40 ans passés j’ai annoncé que j’attendais un 3e enfant, alors que je venais juste de prendre de nouvelles responsabilités ! Mes équipes m’ont attendue et se sont organisées. J’ai vraiment apprécié cette marque de confiance et de loyauté.

Quels conseils pourriez-vous donner aux jeunes et particulièrement aux filles ?

Ne pas avoir peur de l’avenir, rester optimiste ; accepter de se laisser porter et saisir les opportunités quand elles se présentent en faisant confiance à son sens critique. Il est important, surtout pour des juniors, d’être généreux, et de savoir se donner à fond avant de chercher à recevoir de l’entreprise.

Son leitmotiv : « Advienne que pourra »

Marie-Françoise Tauc, en qualité de directrice RSE et Innovation sociale, comment jugez-vous la qualité de vie au travail au siège de Nestlé ?

Outre le site de Noisiel, qui offre un cadre d’exception, nous bénéficions chez Nestlé d’autres aménagements significatifs. Le télétravail une journée par semaine a par exemple été mis en place sous conditions depuis 2 ans, nous bénéficions d’ateliers bien-être et sportifs sur le site (salle de sport, projet Vivacteo pour la santé des salariés au travail). Des berceaux de crèche sont proposés aux collaborateurs qui en font la demande, sur critère d’admission, dans une des crèches partenaires de leur choix. Enfin, le congé paternité est remboursé à 100 % et les femmes enceintes bénéficient dès le 4e mois de grossesse d’horaires aménagés, avec la garantie de retrouver leur poste et leur rémunération (augmentation comprise) à leur retour.

 

Les femmes chez Nestlé, par Marie-Françoise Tauc, Directrice RSE et innovation sociale
Capture d’écran 2016-11-08 à 13.21.24« Aujourd’hui, dans le groupe Nestlé en France qui est très industriel (23 usines), les femmes représentent 37 % des effectifs globaux, 49 % des cadres, 35 % des managers, et 25 % du comité de direction. Notre réseau mixte WIN a été créé en 2013 afin d’améliorer la mixité Hommes/Femmes, au travers d’animations, d’ateliers (savoir négocier, créer son réseau…), de rencontres d’experts ou d’alter égos d’autres sociétés. En collaboration avec Sodexo et via l’écriture de saynètes, nous travaillons au sein du « LabCoMix (Laboratoire Commun pour la Mixité) » sur les stéréotypes encore tenaces.»

 

Qui ne connaît pas Nestlé ?
• N°1 mondial de l’agroalimentaire
• 1 600 collaborateurs au siège de Noisiel
• 23 sites industriels en France
Leader sur les secteurs nutrition, santé et bien-être
La France : 3e marché mondial pour le groupe

 

Le siège de Noisiel, un site exceptionnel

Installé sur le site de l’ancienne chocolaterie Menier depuis 1996, le siège de Nestlé en France est un cadre magnifique et comprend des bâtiments classés aux monuments historiques. Réhabilité par des architectes de renom, le site est à la pointe de la modernité, à seulement quelques minutes du RER A. Il accueille un restaurant d’entreprise de qualité, un magasin avec les produits du groupe, une salle de sports et un service de livraison de courses « afterwork drive ».

 

Un stage chez Nestlé ?

Nous observons une grande fidélité de nos stagiaires, qui souvent postulent ensuite pour rester. C’est mon cas puisque j’ai fait mon stage de fin d’études chez Nestlé, et que je n’en suis plus jamais repartie ! Les stagiaires nous le disent : ils apprécient d’avoir de vraies responsabilités, une autonomie dans leurs missions et d’être partie prenante dans la définition des stratégies.

 

Contact :
ethel.touitou@fr.nestle.commarie-francoise.tauc@fr.nestle.com