« La fonction SI est en train de gagner ses galons » comme le dit si bien Philippe Giry (HEI 83), Président de LVMH Parfums et Cosmétiques Information Services. Véritable business partner de toutes les directions métiers, la DSI aujourd’hui perçue comme fonction stratégique, offre à ceux qui décident d’y faire carrière une vision 360° de l’entreprise ! Par Alexandra Montfort

 

L’atout d’une DSI pour les 11 maisons d’LVMH Parfums et Cosmétiques ?

Nos marques ont chacune leur singularité et se concurrencent sur la plupart des Marchés. Ce qui implique qu’elles n’aient pas la volonté de mutualiser 100 % de leurs pratiques. L’originalité de la situation fait la richesse de notre GIE. Il nous faut apporter des solutions adaptées à nos maisons en tenant compte de leur taille, de leur maturité, de leurs moyens financiers. En même temps, notre mission consiste à mettre en commun les moyens IT, à favoriser la standardisation de certains process, principalement sur le back office afin de faire des économies d’échelle, et à créer du lien entre nos 14 000 utilisateurs pour partager les best practices.

 

Le rôle de la DSI, au-delà de la réponse, à des attentes d’ordre technique ?

Prenons l’exemple du déploiement de notre nouvel outil collaboratif : nous l’avons mené comme un projet de  » change management  » plus qu’une simple migration technique. Cet outil ouvre de nouvelles perspectives dans la manière de collaborer dans les maisons, voire entre les maisons, impactant véritablement les pratiques de travail. En tant qu’acteur/leader de cette transformation, et en partenariat avec les RH, nous avons donc élaboré des formations structurées autour de « use cases », ensuite dispensées dans toutes nos unités à travers le monde. Plus de 800 sessions en 6 mois !

 » La DSI offre la possibilité de découvrir en peu de temps tous les métiers de l’entreprise et d’en avoir une excellente compréhension globale « 

Un partenaire proactif de toutes les directions métiers ?

De manière générale nous souhaitons aller au-delà du rôle de simple service provider. Nous devons nous positionner en tant que force de proposition, source d’innovation et cela se traduit dans les profils que nous recrutons. A côté de la population dominante qui se compose de spécialistes IT, nous avons également besoin d’expertises métiers. Qu’ils soient issus du digital, du CRM, de la finance ou encore de la supply chain, ces profils ont toute leur place dans notre organisation. Intervenant très en amont avec les interlocuteurs métiers, ils cadrent nos différentes initiatives, apportent des idées nouvelles et donc de la valeur aux différentes marques.

 

Les enjeux prioritaires d’LVHM PCIS ?

  • L’optimisation de la relation au consommateur, à la fois dans nos systèmes point de vente, dans le CRM et sur les sites Internet de nos Maisons. C’est notre plus gros enjeu, avec un impact direct sur la fidélité des clients et le chiffre d’affaire de nos marques. C’est aussi le plus complexe à gérer pour nous dans la mesure où nous avons une approche différente d’une maison à l’autre.
  • La sécurité : aussi bien sur l’accès à nos infrastructures que sur la protection des données personnelles. Il existe un risque réel que nous prenons très au sérieux et qui fait l’objet de mesures particulières.
  • L’anticipation de l’obsolescence : Nous maintenons un niveau d’investissement régulier pour moderniser l’ensemble de nos infrastructures et solutions.

 

Instant RH : En dehors du siège nous avons des sites stratégiques régionaux, Europe, Asie, Amérique, et des sites pays en support opérationnel. Nous y envoyons régulièrement de jeunes diplômés pour 18 mois en VIE. Je trouve que c’est une formidable expérience internationale, qui leur permet d’acquérir très rapidement de l’autonomie, de l’expérience et un esprit d’entreprenariat. Ils en reviennent ravis !

 

 Contact : pgiry@pcis.lvmh-pc.com