Avec son plan stratégique « EDHEC for Business 2020 » EDHEC Business School affiche clairement son objectif : devenir la première école de commerce de France. Mais où en est l’établissement pour la rentrée prochaine ? Olivier Oger, Directeur Général d’EDHEC Business School, nous en dit plus.

 

Une nouvelle signature pour une nouvelle vie : « Make An Impact »

@Antoinebelval

@Antoinebelval

Plus qu’un simple slogan, c’est toute une vision qui existe derrière ces trois mots. Olivier Oger explique : « Elle exprime le cœur de la proposition de valeur de l’école : la capacité de ses équipes, enseignants, chercheurs et finalement de ses diplômés à produire un impact significatif sur le business. Elle affirme ainsi notre identité – une école fondée par des entrepreneurs pour des entrepreneurs – et notre projet pédagogique. Dans un monde où les transformations économiques sont de plus en plus rapprochées et radicales, la vocation de l’EDHEC est plus que jamais de former des entrepreneurs, des leaders en capacité non seulement de comprendre le business mais aussi et surtout de le challenger pour le façonner et le réinventer. »

L'EDHEC en chiffres clés

Le mot d’ordre : digital

« Avec le digital, les métiers de la finance sont en pleine transformation» indique Emmanuel Metais, Directeur de la Grande Ecole et des Masters of Science d’EDHEC Business School. L’établissement a pour but de former des élèves agiles, performants et dotés d’un réel esprit innovant, capables de s’adapter à des contextes toujours plus variés et internationaux où le digital est désormais central.

Lumières sur l’international 

Alors que tous les cours sont déjà dispensés en anglais depuis 2005, l’EDHEC met encore et toujours l’accent sur sa dimension internationale. L’école compte aujourd’hui 30% d’étudiants étrangers (contre 25% en 2010) et a presque doublé le nombre de diplômés ayant trouvé leur premier poste hors de nos frontières. L’EDHEC est par ailleurs partenaire de deux nouvelles grandes universités américaines : Stanford et Boston University.

Les classements de l'EDHEC

Et ce n’est pas tout !

Le 27 juin prochain, l’EDHEC ouvrira les portes de son propre centre d’innovation, « Open Leadership », consacré à la diversité. L’école ajoutera par ailleurs un nouveau pôle d’excellence à sa liste : le Retail.

Le nouvel ami de l’EDHEC : Facebook at Work

La business school l’a compris, les étudiants n’affectionnent pas particulièrement les emails. Comment y remédier ? En passant par les réseaux sociaux ! L’EDHEC sera bientôt la première école à adopter le réseau social d’entreprise fermé Facebook at Work pour communiquer avec ses étudiants.

La suite…

L’EDHEC fait maintenant partie du TOP 20 européen des business schools au classement du Financial Times. Selon E-financial Careers elle est même la 1e business school française pour les recruteurs de la City. Alors va-t-elle réussir son pari d’ici 2020 ?

Les grands projets à l’horizon 2020 :

Accueillir 7500 étudiants (soit 500 de plus qu’à la rentrée prochaine)

Atteindre un budget de 150 millions € (contre 121,5 millions € cette année)

Intégrer 60 nouveaux professeurs

Incuber 200 entreprises d’ici 2019 (soit 100 de plus qu’entre 2010 et 2016)

Proposer 100 % des cours en format digitalisé d’ici 5 ans

 

Par Barbara Boye