Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Women For The Earth soutient les femmes porteuses de projets pour la préservation de la planète

Women For The Earth

Nous sommes deux élèves-ingénieurs à AgroParisTech et fondateurs de l’association Women For The Earth. Notre association soutient des projets portés par des femmes pour le développement durable. Pour notre premier projet, nous partons en Côte d’Ivoire cet été afin d’accompagner les agricultrices de la région d’Abidjan.

Quelle est la situation en Côte d’Ivoire ?

En Côte d’Ivoire, le taux d’alphabétisation des femmes est de 32 % contre 53 % pour les hommes. Ainsi, les femmes sont moins informées et formées aux nouvelles pratiques culturales plus rémunératrices. Selon un rapport de la FAO, les terres cultivées par les femmes ont des rendements 34 % moins élevés que celles cultivées par des hommes.

Selon une autre étude, garantir un accès équivalent aux intrants et aux connaissances aux femmes et aux hommes, c’est réduire de 17 % la faim dans le monde ! Du côté environnemental, en moins de 50 ans les forêts ivoiriennes ont perdu plus de 90 % de leur superficie à cause de l’agriculture. Le pays à l’un des taux de déforestation les plus rapides au monde.

Une solution : le projet Labalo de Women For The Earth

Clémence Lys et Lucas Blanchard ont fondé ensemble Women For The Earth

En réponse à ces enjeux environnementaux et sociaux, Women For The Earth s’associe à l’entreprise ivoirienne Canaan Land Africa. Canaan Land Africa a été créée en 2018 par Patricia Zoundi Yao. L’entreprise donne aux agricultrices un accès à des terres et rachète les produits cultivés afin de permettre aux femmes d’avoir un revenu stable. En avril 2021, ce sont 3 000 agricultrices qui travaillent en collaboration avec Canaan Land Africa.

Depuis janvier 2021, Canaan Land Africa et Women For The Earth travaillent conjointement afin de mettre en place le projet Labalo. Labalo signifie « nourrir » en dialecte ivoirien.L’objectif principal est de développer des pratiques plus respectueuses de l’environnement tout en permettant aux agricultrices de diversifier leurs revenus. Nous allons mettre en place l’agroforesterie en maraîchage sur plus de 4 hectares. Il s’agit d’associer sur une même parcelle des arbres et des cultures. Les arbres permettent de conserver la fertilité des sols et des ressources en eau, limiter l’érosion des sols, conserver la biodiversité…

Les objectifs du projet sont les suivants :

  • Augmentation de 10 % des revenus des femmes.
  • Réduction de l’utilisation d’intrants de 25 %.
  • Planter 250 arbres sur les parcelles en agroforesterie.
  • Former les 3 000 agricultrices à l’agroforesterie en maraîchage et aux techniques de compostage.

Comment soutenir Women For The Earth ?

Il y a de multiples façons de nous soutenir ! Nous avons lancé notre campagne de crowdfunding en partenariat avec la plateforme Bluebees disponible via ce lien : https://bluebees.fr/fr/project/865

Nous avons également été retenus pour un appel à projet EY et nous avons besoin d’un maximum de likes pour remporter le prix : https://www.facebook.com/EYCareersFrance/videos/2982764988714868/

Et enfin, nous participons au concours organisé par Veolia : http://fondation.pse.veolia.com/prix_du_public.aspx

On compte sur vous !

Contact

Mail : contact.wfte@gmail.com / Facebook : @womenfortheearth / LinkedIn : Women For The Earth / Instagram : @women_for_the_earth

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter