POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Tuto : les astuces et plateformes pour trouver le job d’été idéal

Trouver un job d'été en 2022

Qui dit fin des restrictions sanitaires dit vacances de folie, mais surtout… jobs d’été ! Après deux années perturbées par la crise du Covid-19, tous les feux sont au vert pour travailler durant la saison estivale. Si vous ne savez pas par où commencer pour trouver le job d’été idéal, suivez notre tuto spécial summer 2022 !

Avant de vous lancer dans le grand bain des candidatures pour trouver votre job d’été, quelques informations sont à savoir. Si beaucoup commencent à travailler à partir de 18 ans, sachez qu’il est possible de travailler l’été dès vos 14 ans, en respectant les 35h hebdomadaires maximum, sous conditions de l’accord de votre représentant légal, et en excluant certains travaux. A partir de 18 ans, votre salaire ne pourra pas être en dessous du SMIC. Sachez d’ailleurs que depuis le 1er mai 2022, le montant du SMIC est de 10,85 € bruts de l’heure, soit 1 645,58 € bruts par mois si vous travaillez 35h par semaine.

Bonne nouvelle : de nombreuses opportunités de jobs d’été sont à pourvoir cette année, notamment dans les domaines de l’hôtellerie restauration, du service à la personne, de la grande distribution ou encore dans l’animation. Pôle Emploi révèle ainsi que certaines régions enregistrent des nombres records de jobs d’été comme l’Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Que vous soyez habitant de ces régions ou pas, voici cinq conseils pour réussir à trouver le job d’été qui vous correspondra à coup sûr.

1# Ciblez vos envies et vos skills

Un job d’été, ce n’est pas que purement alimentaire ! C’est aussi et surtout l’occasion de découvrir des secteurs, se faire un réseau professionnel et lever le voile sur ses appétences professionnelles. Il est donc important de vous poser la question du type de job d’été que vous souhaitez trouver. Vous vous destinez à une carrière commerciale ? Vous pouvez cibler des postes d’hôtes et hôtesses d’accueil ou bien d’animateur pour cultiver vos skills relationnelles. Autre question : celle du lieu de votre travail. Certains s’arrangent par exemple pour trouver un job d’été sur leur lieu de vacances. Secteur, type de travail, plages horaires : si déjà vous êtes au clair avec vous-mêmes sur toutes ces questions, vous êtes sur la bonne voie !

2# Chinez les bonnes plateformes pour trouver un job d’été

Une fois les bases posées, vous pouvez entamer votre recherche sur des sites spécialisés en emplois saisonniers. Parmi les plus célèbres : Jobs-dete, la plateforme du CIDJ qui vous donne accès à des offres mais aussi à des conseils pour trouver l’emploi parfait. Vous pouvez également consulter le site du gouvernement 1jeune1solution qui recense tous les jobs d’été disponibles dans une catégorie dédiée. En complément de l’incontournable site de Pôle Emploi, celui de StudentJob vous propose également une interface simple d’utilisation permettant de trier vos recherches par type de contrat, secteur d’activité ou encore niveau de formation ou langues parlées.

Student Pop, la plateforme dispo toute l’année !

Une autre plateforme se démarque et peut vous permettre de trouver d’incroyables jobs d’été : Student Pop. Le principe est simple : vous vous inscrivez sur la plateforme afin d’avoir accès à une pluralité de missions plus ou moins courtes. Atout de taille : vous pouvez tout à fait adapter vos horaires de travail à vos vacances ou même à votre emploi du temps scolaire pour travailler en parallèle de vos études. Concernant les types de missions proposées, cela va de la vente en boutique, à l’accueil événementiel, en passant par les animations commerciales, les démonstrations de produits, la prospection téléphonique, des jobs en hôtellerie et restauration ou dans des festivals de musique… Bref, il y en a pour tous les goûts !

3# Soignez votre CV et lettre de motivation

Comme pour la recherche d’un stage ou d’une alternance dans le cadre de vos études, la quête d’un travail estival demande d’avoir un CV aux petits oignons. Vos lettres de motivations doivent également être personnalisées en fonction du travail et de l’entreprise que vous visez. Attention, job d’été ne veut pas dire job facile ! Pour cela, Ouriel Darmon, co-fondateur de Student Pop, vous encourage à mettre en avant vos soft skills. « Certains secteurs sont fermés et demandent beaucoup d’expérience pour trouver un job. Mais là, au lendemain de la crise, il y a de véritables portes ouvertes pour des étudiants pas ou peu expérimentés ! Mon conseil : foncez, car cet été plus que jamais ça devrait être un peu plus facile. Pour cela, il faut réussir à prendre du recul sur vos expériences pour mettre en avant vos capacités » conseille-t-il.

>> Pour aller plus loin :  Tuto : trois étapes pour réussir votre recherche d’alternance

4# Organisez-vous pour trouver le meilleur job d’été possible

Pour une recherche efficace, le mieux est de tenir à jour un tableau recensant toutes vos candidatures, avec même une colonne pour vous faire penser à relancer l’entreprise si vous n’avez pas eu de retour de sa part. Les process de recrutement pour des jobs d’été sont souvent plus courts que pour des emplois traditionnels, donc ne tardez pas et osez relancer une semaine plus tard maximum ! N’hésitez pas non plus à réfléchir à tous les contacts qui seraient susceptibles de vous servir. Dans votre entourage se cache peut-être quelqu’un dont l’entreprise embauche en période estivale.

5# Bonus : valorisez votre expérience !

C’est bien beau de trouver un job d’été, mais encore faut-il le valoriser une fois l’expérience passée. C’est en tout cas l’avis d’Ouriel Darmon qui a l’habitude de côtoyer des étudiants en recherche d’emploi. « Nous travaillons beaucoup sur les soft skills comme la capacité à convaincre, à créer du lien, la manière de s’exprimer… En clair, toutes ces choses que l’on teste dans les jobs étudiants et qui sont très révélatrices des tempéraments. Il faut vraiment avoir conscience que l’on développe des skills importantes dans les jobs d’été. Et la première valeur, c’est celle d’être travailleur ! En entretien, quand on voit qu’un étudiant a fait plein de petits jobs, ça inspire le respect. » Alors si vous aussi vous souhaitez en mettre plein la vue à vos futurs recruteurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter