POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Muriel HAUTEMULLE, a été élue Présidente du conseil d’administration de l’INSA Centre Val de Loire

Muriel HAUTEMULLE, a été élue Présidente du conseil d’administration de l’INSA Centre Val de Loire : de gauche à droite : Catherine LEPAGNIER, DGS, Yann CHAMAILLARD, directeur, Muriel HAUTEMULLE, présidente du CA, Ambroise FAVRIE, vice-président du CA
Muriel HAUTEMULLE, a été élue Présidente du conseil d’administration de l’INSA Centre Val de Loire : de gauche à droite : Catherine LEPAGNIER, DGS, Yann CHAMAILLARD, directeur, Muriel HAUTEMULLE, présidente du CA, Ambroise FAVRIE, vice-président du CA

Communiqué de presse :

Muriel HAUTEMULLE, a été élue Présidente du conseil d’administration de l’INSA Centre Val de Loire le 9 juin 2022.

Muriel HAUTEMULLE est actuellement Directrice des ressources humaines de la Direction du Parc Nucléaire et Thermique EDF. Titulaire d’un DESS de Sciences Po Paris, elle a exercé plusieurs métiers au sein d’Enedis et d’EDF, dans des fonctions opérationnelles (chef d’agence, responsable d’équipes en charge des raccordements aux réseaux d’électricité et de gaz … ), d’appui (auditeur, responsable de cabinet), et surtout dans le domaine des Ressources Humaines : responsable formation, responsable Santé Sécurité, DRH du Parc Nucléaire en exploitation.

De toutes ces années d’expériences passionnantes, elle a acquis la conviction que les hommes et les femmes sont toujours au cœur de nos installations et de nos réussites, et seuls capables de relever les défis et de trouver les capacités à surmonter les difficultés.

Grâce à son parcours, elle identifie de nombreux défis industriels que notre établissement devra relever « la crise sanitaire a rappelé l’importance vitale dans certains domaines de disposer de compétences capables de construire, de produire, d’entretenir nos installations. Ces derniers mois n’ont fait que confirmer les enjeux liés à l’énergie, enjeux environnementaux, économiques, politiques, sociaux, de souveraineté. Dans tous les cas, il est essentiel de disposer de compétences, donc d’attirer et former des jeunes hommes et femmes, ingénieurs et techniciens. »

« C’est dans ce cadre qu’il me paraît primordial d’entretenir des liens réguliers et étroits entre le monde académique et le monde industriel et économique, pour que ces liens soient durables, qu’ils nous permettent de mieux nous connaître et anticiper l’avenir, ensemble. »

Pour Muriel HAUTEMULLE il sera essentiel de renforcer des partenariats concrets et efficaces afin de rapprocher l’offre pédagogique développée des besoins actuels et futurs de nos entreprises industrielles au sein des régions et dans chaque territoire. Il sera tout aussi essentiel de  trouver les arguments pour convaincre les jeunes et leur donner envie d’opter pour des études scientifiques et techniques, pour s’orienter ensuite vers les métiers de l’industrie, de la recherche et développement, indispensables pour accompagner la transition énergétique et préparer un monde plus durable.

Il convient enfin de souligner une véritable convergence entre les valeurs portées par l’INSA Centre Val de Loire et les siennes : « Former des ingénieurs en regardant loin, analyser en profondeur, pour anticiper et s’adapter, penser à l’homme et provoquer l’action, rechercher la diversité, source évidente de richesse. »

« L’INSA Centre Val de Loire, forte de ses particularités et de son histoire, a incontestablement beaucoup à apporter à ses étudiants, à ses partenaires, à sa région, à la France et à l’international. »

Muriel HAUTEMULLE sera accompagnée dans sa fonction de présidente par Ambroise FAVRIE, réélu Vice-président du conseil d’administration après un premier mandat de 3 ans. Ancien élève de notre Institut, il occupe aujourd’hui les fonctions de Directeur Achats, Logistique et Immobilier chez Stanley Security France, filiale de Stanley Black&Decker, grand groupe américain très implanté en France. Il s’est engagé sans relâche et sans discontinuité dans la vie de notre établissement depuis 2008 : comme étudiant d’abord, dans la vie associative et représentative, puis comme diplômé ensuite, en fondant l’association des diplômés dont il est désormais administrateur, et enfin comme vacataire, depuis 2014. Il entretient également un engagement national comme Expert professionnel co-rapport auprès de la Commission des Titres d’Ingénieur depuis plusieurs années.

Tirant parti de sa connaissance de l’établissement et de ses diverses expériences au sein du monde économique, Ambroise Favrie « aspire, pour ce nouveau mandat, à la mise en place d’un groupe restreint stratégique, composé de quelques-uns des principaux décideurs économiques de nos territoires, directement placé sous le patronage de la Présidence du conseil d’administration, capable d’apporter éclairages et expertises au conseil et au comité exécutif sur des challenges concrets de l’Institut. »

Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter