De Nantes à Montauban, Terra Lacta est la première coopérative laitière du Sud-Ouest de la France. Une entreprise régionale incontournable pour sa capacité à innover et à accompagner ses membres et ses collaborateurs. Philippe Dantas (Master IAE Nancy-II et Ingénieur agro diplômé de l’ENSAIA 08), CFO et CIO revient sur les défis d’un acteur incontournable de la filière laitière française.

 

Crédit photo Terra Lacta, Pixmachine

Des services pour accompagner les producteurs à la collecte du lait, de la production de produits frais (beurre, fromage, crème fraiche, fromage blanc) au développement de nouvelles marques sur les marchés, Terra Lacta s’impose comme un acteur engagé au cœur des métiers du lait. Ses principaux atouts ? Un modèle coopératif, ancré sur le territoire et un large éventail de métiers et services.

Socialement et territorialement responsable

Un modèle qui fait d’ailleurs la fierté de ses collaborateurs, comme en atteste Philippe Dantas. « Parmi les missions de Terra Lacta : maintenir la production laitière sur le territoire, donne sens à toutes nos actions et font de l’entreprise un véritable acteur socio-économique local. » Une vision qui va de pair avec un profond engagement de la direction générale pour l’innovation managériale. « Nous avons adopté un management collaboratif qui aplanit la hiérarchie en interne. Notre objectif ? Que chacun soit animé d’une mission répondant aux enjeux sociétaux, tout en se développant à titre individuel. Grâce à ce modèle agile, nous sommes tous acteurs de la réussite collective. »

CFO / CIO : deux missions qui vont de pair

Un parti-pris novateur que Philippe Dantas applique d’ailleurs au quotidien dans ses fonctions de CFO et CIO. Un poste hybride mêlant IT et expertises des données financières qui l’ancre dans un quotidien au cœur des enjeux technologiques et business de demain. « Discussion avec l’Administration, accompagnement de mes équipes pour résoudre un problème financier complexe, réunion avec des fonds d’investissement ou échanges avec des éleveurs : aucune de mes journées ne se ressemble. » Des missions challengeantes, dont l’union est parfaitement cohérente. « Grâce à cette double casquette, je pense les outils en ayant une vision claire des données à traiter. La DSI c’est la partie mise en place, la finance c’est l’alimentation des tuyaux ! »

 

Crédit photo Terra Lacta, Pixmachine

Un coach, une équipe

Une mission qu’il ne perçoit que dans le collectif. « Ce que je préfère dans mon métier ? Accompagner mes équipes, nos partenaires et nos clients. Chez Terra Lacta, on pense service avant tout : nous n’oublions jamais que la meilleure solution technique doit aussi être la meilleure solution humaine », précise celui qui se reconnait dans la figure du manager-coach. « Mon objectif : développer la transversalité et l’agilité de Terra Lacta pour en faire une structure apprenante face aux évolutions du marché. »

 Osez l’agilité

Avis aux curieux et à ceux qui savent penser out of the box : la finance  est faite pour vous. « Le meilleur conseil que j’ai reçu m’a été donné par un de mes anciens directeurs. Intéressez-vous à tout ce qui peut contribuer au cycle économique, apprenez en permanence et croyez en vos compétences. Les postes financiers sont très exposés, il faut avoir une bonne dose de confiance en soi et dans les autres pour être à la hauteur des responsabilités. » Et pour cela, rien de mieux que de débuter sa carrière sur les chapeaux de roues. « Une première expérience dans un cabinet de conseil du Big Four vous apprendra la rigueur, la résistance au stress et l’excellence des résultats. Un poste de contrôleur de gestion dans une structure comme Terra Lacta est aussi évidemment une excellente piste. »

Terra Lacta vous écoute ! L’entreprise a créé une cellule de chefs de projets. Une pépinière réunissant chef de projet technologique, chef de projet industriel et chef de projet process & outils. « C’est LA chance pour de jeunes recrues prometteuses d’être formées, d’exprimer leurs idées en équipe et de participer, très tôt, au développement de l’entreprise. Une vraie dynamique des compétences. »

Le Directeur financier de demain sera… « Ouvert ! Ce que nous défendons chez Terra Lacta, c’est cette capacité à briser les silos, à travailler en collectif. Quelle que soit sa fonction, il est essentiel de s’ouvrir aux enjeux de la société et aux nouveaux outils. Le directeur financier assis à son bureau pour gérer des chiffres c’est fini ! Aujourd’hui c’est un manager proche de ses équipes, un adepte de la transversalité, un homme ou une femme de terrain », conclut-il.

« Terra Lacta, une entreprise qui passe d’hier à demain sans passer par la case aujourd’hui ! » Parce que l’innovation compte parmi ses valeurs phares, Terra Lacta met en place une démarche RSE engagée, directement impulsée par sa direction générale. L’objectif ? Répondre aux attentes des jeunes collaborateurs en faisant évoluer ses outils et ses modes de management. Ses piliers ? QVT, développement RH et environnement.

 En mode collaboratif

Point clé de la qualité de vie au travail chez Terra Lacta : l’équilibre vie pro / vie perso. Afin de s’assurer que l’entreprise propose des conditions de travail répondant à la fois aux besoins de l’entreprise et aux aspirations des équipes, la chargée de mission QVT échange régulièrement avec les collaborateurs travaillant sur les différents sites de la coopérative. Parmi ses objectifs : participer à la réflexion sur l’aménagement des espaces de travail toujours plus conviviaux, ouverts à l’interaction et à l’échange. Des outils de type Office 365 et web conférence sont par exemple en développement afin d’optimiser le travail collaboratif.

Crédit photo Terra Lacta, Pixmachine

 Développez votre talent grâce à la Raviole Team !

Dans cette optique, un groupe de travail collaboratif a été constitué pour mettre en œuvre des actions sur la gestion des talents dans l’entreprise. Auto proclamée Raviole Team après un atelier cuisine mémorable lors du dernier séminaire de rentrée, cette équipe s’engage pour développer les talents de la coopérative. Sa première mission : imaginer le portrait type du « manager collaboratif », LE manager de demain pour Terra Lacta. L’occasion d’échanger de façon totalement ouverte avec l’ensemble des collaborateurs (lors de Raviole Cafés) et de définir les six talents clé pour cette fonction. Deuxième étape : la mise en place de formations pour les talents attirés par le management (y compris les plus jeunes) dont une formation innovante de manager-coach.

Du champ à l’environnement

Terra Lacta s’engage pour une démarche toujours plus respectueuse de l’écosystème de ses sites de transformation. Les principaux axes de travail ? Optimiser l’utilisation de l’outil industriel pour minimiser les rejets d’effluents (les eaux de rinçage des canalisations industrielles) et économiser les ressources en eau et en énergie. Autre illustration de cette démarche environnementale :  l’accueil d’une équipe d’élèves ingénieurs en 5A à Limoges pour travailler sur la valorisation du babeurre, un sous-produit du beurre.

Terra Lacta : 420 collaborateurs / Plus de 1 500 exploitations laitières / 731 millions de litres de lait collectés en 2018 / 450 M€ de CA / 18 départements / 6 filiales (transformation de produits laitiers, agrofournitures et viticulture)

Contact : recrutement@terralacta.com

Entrez dans la course contre les hackers avec Vade Secure

Vade Secure fait office de véritable exception à la française dans la cyber sécurité. De start-up, elle est devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails.

Advitam distribution, la distribution autrement : proximité, nature et valeurs sont au cœur de notre entreprise

« Votre dynamisme et votre passion dans une entreprise, ancrée sur son territoire, aux valeurs humaines fortes » assure Mélanie Masse, DRH Advitam distribution.

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

Allez droit au but avec Direct Assurance !

Comme l’explique son PDG Olivier Mariée, Direct Assurance, née du changement, s’adapte idéalement aux changements grâce à son agilité naturelle…

Notre top 5 des podcasts de l’été

Culture, humour, voyages, interviews… Ecoutez sans modération sur la plage, dans l’herbe ou partout où vous vous sentirez bien cet été, ces 5 podcasts, écoutés et approuvés par la rédaction.

« inwi, l’innovation au service de l’inclusion numérique »

Véritable challenger dans le secteur des télécoms au Maroc, inwi offre un environnement innovant et approprié pour développer les talents à l’ère digitale. Témoignage de Nadia Fassi-Fehri (X 90), Présidente Directrice Générale de inwi.

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

[#PopTaCulture] Les Enfants loups, Ame et Yuki

Sarah Bousnina, responsable cinéma du Bureau des Arts d’ICN Business School, nous partage sa passion pour les animés et nous présente l’un de ses préférés : Les Enfants loups, Ame et Yuki.

[Sup vs Covid] Communication de crise mode d’emploi

Basculer en 100 % distanciel en moins de deux semaines : les grandes écoles et universités ont relevé le défi que le confinement leur a imposé ! Un défi pédagogique et technique qui n’aurait pas pu être tenu sans une communication de crise ultra efficace....

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.