Félicitations, vous avez décroché le poste ! Mais pas toujours facile d’arriver dans une nouvelle boîte. Une galaxie parfois lointaine, à des années lumières de vos précédents jobs. Jeune Padawan, voici 10 commandements à suivre pour que la force soit avec vous dès votre 1er jour.

 

Toi-même tu seras

Personne ne veut donner la mauvaise impression. Surtout le premier jour ! Faites valoir votre personnalité et votre motivation, souriez et soyez impliqué. Quoi de mieux que les nouveaux arrivants qui rayonnent ? Ne soyez pas trop à l’aise non plus bien sûr, mais distinguez-vous en étant vous-même. Vos collègues auront envie d’apprendre à mieux vous connaître et retiendront mieux votre prénom.

Avec tes collègues tu parleras

Vous aussi apprenez à mieux les connaître. Participez aux conversations de groupe. Pour mieux travailler en équipe, mais aussi pour vous créer une vie sociale au bureau. Ô combien importante et utile lors de nos premiers pas dans l’entreprise. Donc n’hésitez pas à prendre des pauses avec vos collègues et hors de question de manger seul le 1er jour !

Les informations tu récolteras

A chaque entreprise son identité. Connaissez celle dans laquelle vous arrivez. Suivez-la par exemple sur les réseaux sociaux pour avoir les dernières infos à son sujet. En plus, vous montrerez que vous êtes, dès le début, un salarié qui n’a pas peur de s’engager et de soutenir son entreprise en ligne. Et puis, prenez le temps d’apprendre les noms de vos nouveaux coworkers sur LinkedIn. Sans stalker of course.

Observateur tu deviendras

De même, récoltez des informations au fur et à mesure de vos échanges avec la team et vos managers. D’abord, en les observant. Pour mieux vous adapter aux habitudes des uns, aux méthodes de travail des autres, au rythme de tout le monde et aux subtilités hiérarchiques.

Poser des questions tu oseras

Madame et Monsieur-je-sais-tout n’existent pas ! Montrez votre soif d’apprendre et de comprendre. Aucune question n’est bête vous disait votre professeur au collège. Il vaut mieux prévenir que guérir et s’assurer d’avoir tout compris que de ne pas oser poser de questions et se retrouver sans savoir comment faire. Les autres sauront vous conseiller : ils sont aussi passés par là.

Des notes tu prendras

Mais pour éviter de reposer les mêmes questions, ayez toujours à portée de main un carnet de notes et un stylo pour tout consigner. Vous pourrez vous y référer plus tard. Car il y a toujours beaucoup de choses à retenir les premiers jours.

Ton stress tu gèreras

En très peu de temps, vous allez en effet rencontrer beaucoup de monde, apprendre beaucoup de choses et faire beaucoup d’autres choses qui bousculent votre zone de confort et peuvent vous stresser. Apprenez à gérer ce stress. A chacun ses méthodes : sport, nuit complète, méditation, dîner avec des amis…

Personnaliser ton bureau tu feras

Se sentir à l’aise à son bureau, ça fait plaisir. C’est votre coin à vous. Le seul que vous pouvez décorer et organiser comme vous voulez. Du classique cadre photo des enfants aux citations motivantes sur votre fond d’écran d’ordinateur, go ! Profitez-en aussi pour trouver la cachette des fournitures scolaires. Planner, post-it, stylo qui fonctionne… Entourez-vous de tout ce dont vous avez besoin pour commencer à travailler dans les meilleures conditions.

Ethique professionnelle tu respecteras

Dress code, ponctualité, process… Suivez à la lettre ces bases de la vie professionnelle qui peuvent varier d’un job à un autre. Baignez-vous dans la culture de l’entreprise, adaptez-vous aux codes et aux valeurs, sans jamais comparer à votre ancienne boîte.

Des feedbacks réguliers tu demanderas

Pour bien démarrer, demandez des feedbacks réguliers à votre manager s’il n’a pas pris l’initiative de lui-même. Autour d’un café ou en salle de réunion, sentez-vous libre de dire comment se passe votre intégration. En retour, votre manager doit aussi faire savoir les points sur lesquels vous devez vous améliorer. Objectifs : progresser et ne pas revenir à la case départ.

Le Grand témoin – Maud Fontenoy

Défenseure d’une écologie pragmatique et positive, Maud Fontenoy travaille aux côtés de la jeunesse et des entreprises pour que chacun puisse agir pour la planète.

[#PopTaCulture] Ce que la série Big Little Lies nous révèle des nouveaux enjeux de notre génération

Camille Clot, étudiante de KEDGE Business school – Bordeaux, décrypte la série à succès Big Little Lies (HBO) : le reflet de toute une génération.

Décryptons-les : les statuts des grandes écoles de commerce

Public, privé ou consulaire : tour d’horizon des trois statuts juridiques en vigueur pour les grandes écoles de commerce françaises.

La géopolitique, nouveau must have des business schools ?

Comment dompter un monde où la technologie fait loi sans la culture ? C’est pour répondre à cette question que les business schools font désormais de la géopolitique un des meilleurs atouts de leurs formations. Mais comment mettent-elles la culture au service de l’action ?

Agri, agro : il y a du boulot !

Les ingénieurs agronomes sont en première ligne pour accompagner les agriculteurs face aux enjeux climatiques. Les écoles doivent alors adapter leurs programmes pédagogiques.

Ingénieur et apprenti : pourquoi pas moi ?

15% des étudiants en école d’ingénieurs passent aujourd’hui par l’apprentissage. Une voie privilégiée pour entrer facilement dans le monde de l’emploi.

Ingénieur mais pas que : zoom sur les doubles formations

Face à des entreprises qui apprécient de plus en plus les profils hybrides, terminer son cursus avec un double diplôme en poche est un atout pour les ingénieurs.

Les ingés ont la santé

Robot chirurgiens, prothèses ou encore respirateurs, derrière se cachent les ingénieurs. Mise en lumière de cet allié de l’ombre du personnel soignant.

Crypto-monnaies : quand la monnaie change de main

Les crypto-monnaies ont émergé en 2008 et font depuis parler d’elles. De grandes entreprises comme Facebook projettent de créer la leur ainsi que des banques centrales.

France TV : construire ensemble la télé de service public de demain

Offrir des contenus de qualité au public le plus large en veillant au respect de ses missions de service public, tel est le défi que relève le groupe France Télévisions au quotidien. Explications de Francis Donnat, son Secrétaire général.