Currently set to Index
Currently set to Follow
POUR LES MANAGERS DE DEMAIN
Menu

Smurfit Kappa : Emballez-vous pour le secteur de la papeterie – L’interview de Rémi Poirson

Dans le secteur de la papeterie depuis près de 30 ans, Rémi Poirson est aujourd’hui CEO de Smurfit Kappa Kraft France. Interview
© Alban Gilbert Photographe

Pas le temps de s’ennuyer dans la papeterie ! Dans le secteur depuis près de 30 ans, Rémi Poirson (Grenoble INP – Pagora 92), aujourd’hui CEO de Smurfit Kappa Kraft France, est un patron heureux de voir son entreprise continuer à se développer, grâce à l’esprit d’équipe qu’il veille à insuffler à ses équipes. Interview.

L’essentiel à connaitre sur Smurfit Kappa ?

Smurfit Kappa est le premier producteur d’emballage papier carton en Europe et leader européen sur le marché du Bag-in-Box.

Votre particularité ?

Nous sommes présents sur tous les métiers du packaging : l’exploitation forestière (qui comprend la récupération de la fibre vierge dans le bois, l’entretien des forêts et la valorisation des massifs), la récupération des papiers et cartons, la production de papier, la production de carton ondulé jusqu’à l’envoi aux clients finaux. Notre but : être la solution d’emballage carton pour tous.

Comment répondez-vous aux enjeux environnementaux ?

Nous avons mis en place l’initiative « Better Planet Packaging » pour proposer des solutions d’emballage efficientes afin d’économiser les ressources et innover dans les produits. Nous voulons démontrer que le carton est une alternative crédible et durable au packaging plastique.

Votre premier challenge de CEO lorsque vous avez pris vos fonctions il y a un an ?

Bien comprendre le système dans lequel j’arrivais et en connaitre les problématiques et axes de développement. L’entreprise Smurfit Kappa Biganos venait d’investir 50 millions d’euros sur un nouvel outil qui nous a permis d’augmenter notre production de papier. Depuis 7-8 mois, nous battons tous les records et nous sommes dans une dynamique extrêmement positive. C’est un vrai plaisir d’être le patron de cette entreprise.

L’argument choc pour attirer les diplômés de Grenoble INP chez vous ?

Smurfit Kappa peut leur offrir un emploi dans un groupe qui se développe, où l’avenir est intéressant, avec une croissance régulière et ce depuis plusieurs dizaine d’années. Sans oublier que nous sommes un bel exemple d’industrie éco-efficiente.

Pourquoi avoir intégré Grenoble INP-Pagora ?

A 20 ans, j’ai intégré un IUT car j’avais un très bon prof de maths au lycée qui me l’avait conseillé. Dans le cadre de ces études, j’ai eu l’opportunité de visiter une papeterie. J’ai découvert les énormes machines à papier. Je n’imaginais pas du tout qu’il faille de si grosses machines pour produire de si petites feuilles ! C’est à ce moment-là que j’ai pris la décision de devenir papetier. Je me suis renseigné sur les écoles en France et j’ai trouvé LA bonne école d’ingénieurs qui permettait de se spécialiser dans ce domaine.

>>> A lire aussi : article sur l’insertion professionnelle des alumni de Grenoble INP

Un souvenir mémorable de vos années Grenoble INP-Pagora ?

Le premier cours de maths ! Je suis arrivé dans une salle avec 50 personnes. J’avais une calculette classique quand les autres avaient quasiment des ordinateurs. Lorsque le prof a écrit le travail à faire, nous étions trois à être perdus. Un grand moment de solitude ! Il a fallu que je travaille beaucoup.  Mais ces années comptent aussi parmi les plus belles années de ma vie : c’était aussi la première fois que je quittais ma région natale. C’était une vie simple, positive et Grenoble est une magnifique ville étudiante. J’ai d’ailleurs gardé des liens avec des copains de promo que je revoie régulièrement. Les études sont une vraie étape dans la construction de sa vie d’adulte.

#JobBoard

« Vous pouvez entrer chez Smurfit Kappa en tant que jeune ingénieur et finir PDG ! »

Smurfit Kappa recrute des ingénieurs, ainsi que des stagiaires et alternants INP. De manière générale, nous proposons des évolutions de carrières intéressantes, avec des passerelles en France et à l’international. « L’essentiel ? Le collectif ! Les collaborateurs doivent s’intégrer à l’équipe, briller pour l’entreprise et non pour eux-mêmes, explique Rémi Poirson. J’aime aussi beaucoup avoir des jeunes dans mon équipe pour leur capacité à innover, à bousculer les lignes. C’est ce qui permet de progresser. »

Chiffres clés : 46 000 salariés dans 35 pays et sur 3 continents / 356 usines / 65 000 clients

Contact : remi.poirson@smurfitkappa.fr

Partager sur print
Imprimer

Articles qui pourraient vous intéresser également

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous pouvez vous inscrire à notre newsletter en cliquant sur le lien suivant :

inscription à la newsletter