FORMATIONS D’EXCELLENCE : ESsec

 

Sanofi Pasteur, la division vaccins de Sanofi, est la plus grande société dans le monde entièrement dédiée aux vaccins humains. Pour de futurs marketeurs, Pierre Morgon, Vice-Président (Franchise & Global Marketing Strategy) de Sanofi Pasteur, confirme que le Groupe, mais globalement tout le secteur pharmaceutique, fait appel à beaucoup de compétences et offre une somme d’expériences très grande.

Pierre Morgon (Master ESSEC 88), Vice-Président (Franchise & Global Marketing Strategy) de Sanofi Pasteur

Pierre Morgon (Master ESSEC 88), Vice-Président (Franchise & Global Marketing Strategy) de Sanofi Pasteur

Sanofi Pasteur est un leader mondial dans le domaine des vaccins et propose la plus large gamme de vaccins au monde, offrant une protection contre 20 maladies bactériennes et virales. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 3 469 millions d’euros en 2011. Sanofi Pasteur distribue plus d’un milliard de doses de vaccins chaque année dans le monde, permettant de vacciner plus de 500 millions de personnes. La plus importante société entièrement dédiée au vaccin investit plus d’un million d’euros par jour en recherche et développement. « Au rang des principaux défis et enjeux de la société, il y a évidemment celui de l’innovation pour développer des produits qui répondent à des besoins de santé publique mal satisfaits ou en évolution, explique Pierre Morgon. C’est par exemple le cas avec l’apparition de la tuberculose résistante, la résurgence de la coqueluche ou la rougeole, qui tue encore des centaines de milliers d’enfants dans le monde tous les ans. Il y a aussi l’amélioration des vaccins existants.
Ces derniers se dégradent à température ambiante et nous cherchons des solutions pour nous affranchir des contraintes de la chaîne du froid. Nous travaillons également à des modes d’administration sans aiguille qui nous permettraient d’être mieux acceptés par les personnes qui craignent les piqûres. Il y a enfin des maladies pour lesquelles des solutions vaccinales n’existent pas encore, telles que la dengue ou les maladies nosocomiales, ou encore le sida. Sinon la spécificité du marché d’une société qui ne se consacre qu’aux vaccins, c’est de se concentrer sur des enjeux de prévention et donc d’agir sur des gens qui sont sains. Par conséquent, notre défi est de motiver ces personnes à se faire autorités soient motrices de la vaccination.»

“ Le marketing
est une vraie discipline, nécessitant de la rigueur pour collecter l’information, structurer le raisonnement stratégique, transformer ce raisonnement en un plan opérationnel
puis droit des affaires (1986), le master ESSEC (1988) spécialisé en marketing m’a apporté une connaissance approfondie de ces outils. ”

Le métier de Pierre Morgon concerne tout ce qui touche à la stratégie Produits et la stratégie Marketing globale. Il dirige une équipe dans laquelle on trouve les différents groupes de marketing répartis par franchises (familles de produits) et un certain nombre de fonctions clefs pour le développement de cette stratégie produit comme l’intelligence économique, l’économie de la santé, les études de marché globales, ou encore l’« Excellence & Innovation Marketing » qui recherche de nouveaux modèles opérationnels et travaille sur les compétences des marketeurs de l’entreprise. L’équipe travaille en interface avec de nombreuses fonctions du groupe comme la R&D, les opérations industrielles, les affaires médicales et réglementaires, l’épidémiologie et évidemment les opérations commerciales. Ses missions gravitent autour de la définition de la stratégie des produits, « veiller à ce que toutes les composantes de l’entreprise qui contribuent à la mise au point de cette stratégie soient bien alignées et le fassent de façon harmonieuse » et travailler à ce que sera le portefeuille de l’entreprise de demain, à la fois en produits et en technologies.

 

Un management de proximité et différencié
« J’ai la chance de diriger une équipe que j’ai eu le temps de façonner en trois ans. Tous s’apprécient et fonctionnent en bonne intelligence, souligne Pierre Morgon. Mes collaborateurs ont comme premier point commun d’être passionnés par leur métier. Il y a chez eux un engagement très profond, comme souvent dans un domaine touchant à la santé publique. Ce sont des propulseurs, des gens très bons techniquement dans leur métier et qui à la qualité de leur formation sur le fond et à leur laisser au quotidien un vrai champ d’expérimentations de leurs compétences et de leurs savoirs. Quand on manage une petite équipe d’experts, il faut être capable d’insuffler le bon niveau de motivation, d’exemplarité (en étant un leader visible, dans le bon sens) mais surtout créer un univers dans lequel chacun peut se sentir responsable, monter au créneau et s’approprier les projets. Je crois que c’est ainsi que l’on prépare les leaders de demain, en trouvant le bon mix entre « je maîtrise le fond de mon métier ´´, « je suis capable de prendre du recul ´´ et « je développe la pensée stratégique ´´, c’est-à-dire la capacité à voir des schémas à travers les données et en tirer des enseignements qui permettent de se projeter ensuite dans l’avenir. Cela demande un management à la fois attentif, discret en terme de proximité et différencié.» Pierre Morgon a plus de 26 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique, et ce dans des entreprises aux cultures diverses, dans des métiers, des niveaux de responsabilités et des titres différents : fonctions marketing, directions générale ou opérationnelle, etc.). « Je constate moins de carrières verticales et de plus en plus de mouvements latéraux. J’encourage cette pratique car lorsque vous changez d’univers professionnel, vous êtes exposé à des modèles techniques, comportementaux et culturels plus importants qui enrichissent votre « trousse à outils ». C’est cette somme d’expériences, cette dextérité et cette flexibilité qui feront la qualité des carrières des jeunes diplômés qui rentrent dans l’industrie pharmaceutique. »

 

BB

 

Contact :
http://www.sanofipasteur.com