Communiqué de presse :

Alors que la rentrée 2020 est marquée par la crise sanitaire mondiale de la COVID-19, toutes les écoles et universités ré-ouvrent leurs portes en accueillant au maximum les étudiants en présentiel. C’est dans ce contexte particulier que les IAE se mobilisent en faisant preuve d’une grande agilité pour assurer la qualité et la valeur de leurs formations malgré une situation qui vient bouleverser les pratiques pédagogiques. Rassurer les étudiants avec pour mots d’ordre « rigueur, exigence et proximité », tel est l’objectif principal de cette rentrée particulière.

 

Une rentrée sous le signe de la Covid-19

« Alors que l’intégralité des cours a été maintenue à distance pendant la période de confinement et jusqu’à la fin de l’année universitaire, il est temps aujourd’hui pour les IAE d’accueillir à nouveau les étudiants en présentiel, afin de les rassurer, de les accompagner et d’envisager le plus sereinement possible l’année 2020-2021 qui s’annonce particulière. Nous devons donner une autre perspective que simplement naviguer au rythme imposé par les conditions sanitaires. » affirme Eric LAMARQUE, Président d’IAE FRANCE et directeur de l’IAE Paris-Sorbonne.

Preuve de l’attractivité croissante des IAE pour les étudiants, le nombre de candidatures dans les 35 IAE membres du réseau IAE FRANCE a largement progressé entre 2019 et 2020, poursuivant la tendance observée depuis plusieurs années. Si cette forte augmentation du nombre de candidatures peut s’expliquer en partie par l’annulation des sessions du Score IAE Message liée à la crise sanitaire, par la dématérialisation des procédures de candidature, mais aussi par le coût attractif pour les étudiants alors que les frais d’inscription ne cessent d’augmenter dans les écoles privées, elle s’explique surtout par une meilleure connaissance et reconnaissance de la qualité des formations dispensées.

Pour cette rentrée 2020, ce ne sont pas moins de 52 000 étudiants qui ont franchi les portes des IAE, dans le respect d’un protocole sanitaire strict, que les IAE s’approprient à leur manière :

A l’IAE Limoges, le traditionnel welcome pack est composé de deux masques personnalisés à l’effigie de l’école, d’une pochette de rangement et d’un flacon de gel hydro-alcoolique. TSM – Toulouse School of Management a opté quant à lui pour une « Welcome Week » 100% en ligne, permettant aux nouveaux étudiants de découvrir leur environnement de travail et de vie universitaire 2020-2021 à travers des vidéos, des chats, et des conférences. L’IAE Nantes intègre le dispositif de bienvenue mis en place par l’Université avec notamment un jeu de piste virtuel sur Twitter. A Brest, l’IAE Bretagne Occidentale prévoit des cours en présentiel pour l’ensemble des alternants, et des cours en amphithéâtre organisés selon une co-modularité pédagogique avec une partie en présentiel et l’autre en distanciel grâce à une captation vidéo et un visionnage en streaming. Pour l’IAE Aix-Marseille, qui accueille un grand nombre d’étudiants internationaux, l’ensemble des cours est dupliqué en présentiel et en visio afin de permettre aux étudiants n’ayant pas encore obtenu leur visa ou contraints de se tenir en quatorzaine à leur arrivée en France, de ne pas prendre de retard.

 

Une rentrée 2020 : digitalisation et internationalisation au programme

Même si la formation en présentiel offre de nombreux avantages, et notamment parce qu’elle facilite les échanges et l’interactivité, cette crise est l’occasion pour les IAE de repenser leurs enseignements, en tirant partie des deux modes d’apprentissage, en présentiel et à distance. Les 35 IAE se tiennent donc prêts à basculer du présentiel au distanciel selon l’évolution de la crise sanitaire. Ils ont également étoffé leur offre de formations à distance, avec plus de 40 parcours proposés en e-learning.

L’internationalisation des cursus, plébiscitée par une grande majorité des IAE, est également au centre des préoccupations. Le mot d’ordre, impulsé par Campus France, est bien de rappeler aux étudiants internationaux qu’ils sont les bienvenus en France avec une priorité du gouvernement français donnée à la délivrance de visas à destination des étudiants et chercheurs internationaux (plus d’informations sur le site de notre partenaire Campus France). « A l’IGR-IAE, nous mettons en place un suivi pédagogique et un accompagnement individualisé pour les étudiants internationaux afin qu’ils puissent s’intégrer au mieux dans ces conditions exceptionnelles. En parallèle, l’association Move&Share, dédiée au développement international de l’IGR-IAE, propose à ces étudiants de participer à des excursions et autres activités culturelles. » indique Karine PICOT-COUPEY, directrice déléguée à l’international de l’IGR-IAE Rennes. Pour les étudiants français souhaitant partir en mobilité, la grande majorité des départs ont été reportés au 2ème semestre. Au-delà des mobilités entrantes et sortantes, les IAE ne cessent d’enrichir leur offre de formations en anglais avec plus de 150 parcours dispensés.

La situation étant très certainement amenée à durer, les IAE envisagent d’ores et déjà la tenue d’un grand nombre d’événements sous un format virtuel, ceci afin d’assurer une continuité dans la qualité de l’accompagnement de leurs étudiants. Pour les IAE Angers et Rennes, ce sont les forums entreprises, stages et emplois qui se dérouleront en ligne, à l’instar des IAE Montpellier, Aix-Marseille et Paris, qui ont organisé leurs forums virtuels en Juin 2020 et ont pu partager leur expérience avec l’ensemble des IAE. Au-delà des différents salons étudiants locaux, les IAE se réuniront également le 15 janvier 2021, à l’occasion d’un salon virtuel dédié et organisé par monsalonetudiant.com.

 

Les perspectives 2020-2021 pour IAE FRANCE

Le contexte anxiogène ne viendra pas à bout de l’énergie déployée par IAE FRANCE pour animer le réseau et développer de nouveaux projets visant à répondre aux objectifs stratégiques fixés en 2018 par le bureau entrant de l’association : contribuer à renforcer le poids institutionnel des IAE dans leurs Universités, accompagner la structuration du réseau et consolider le statut des IAE, développer et enrichir les actions engagées au sein d’IAE FRANCE en matière de service aux IAE et renforcer le rayonnement et la visibilité du réseau.

Pour se faire, l’équipe en place a publié un calendrier ambitieux et évolutif, ponctué par de nombreux temps forts :

  •  Le 02/11 : rencontre thématique, suivie d’une conférence de presse sur “les compétences au cœur des formations des IAE et des interactions professionnelles” qui sera accompagnée de la publication d’un livre blanc, co-écrit par la FNEGE, AUNEGe membre de l’Université Numérique et IAE FRANCE, sous la direction de Franck Brillet et Aline Scouarnec.
  • Le 19/11 : rencontre thématique sur le statut d’institut interne soumis à l’article 713-9 du Code de l’Education.
  • Du 1er au 04/12 : la semaine de l’insertion professionnelle qui sera ponctuée par des présentations de prestataires, acteurs de l’insertion et partenaires d’IAE FRANCE.
  • Janvier 2021 : 2ème édition du Mois de l’International IAE FRANCE.
  • 02/02 : 2ème rencontre des associations IAE labellisées IAE FRANCE PARTNER.
  • Mars 2021 : 1ère édition du Mois de la Recherche IAE FRANCE avec une rencontre thématique sur la valorisation et l’impact de la recherche en sciences de gestion.
  • Du 26 au 28 mars : Coupe de France des IAE organisée par des étudiants de l’IAE Savoie Mont Blanc
  • Les 1er et 02/04 : séminaire IAE FRANCE réunissant les directeurs des 35 IAE accompagnés des Présidents de leurs Conseils d’Administration.

 

 

Grenoble IAE obtient l’accréditation internationale EPAS pour sa licence