En pleine mutation, le tourisme est un secteur passionnant qui marie digital et relation humaine. « The place to be pour les jeunes diplômés » assure Stéphane Le Bihan (MBA ESLSCA EGE 2017), Directeur général de VVF.

 

« Le tourisme est un des secteurs les plus dynamiques de France. Pour faire face à sa mutation actuelle, les acteurs adoptent des modes d’organisations agiles, proches des startups. Un terrain de jeu passionnant pour les jeunes » explique d’entrée Stéphane Le Bihan, Directeur général de VVF. Ce diplômé de l’Ecole de guerre économique et de l’ELSCSA sait de quoi il parle, lui qui a commencé dans l’industrie puis le conseil, avant d’opter pour les nouvelles technologies et enfin, le tourisme. A l’UCPA, au plus près des jeunes. Depuis qu’il est arrivé début 2019 à la direction de VVF, son défi est simple : accélérer sa mutation pour coller à la transformation rapide du secteur. « Les cycles de transformation sur ce marché sont très courts : la concurrence et la disruption des nouveaux entrants est forte, des modèles émergeants et alternatifs se créent chaque année… »

 Un tourisme durable et local

Crédits Pierre Charles – VVF

Dans ce contexte, Stéphane Le Bihan compte bien accompagner l’évolution de VVF et renforcer son positionnement dans le « tourisme durable », virage pris en 2014 par ce groupe fort de 3 500 collaborateurs et 80 M€ de CA. « En observant les modes de consommation, il est évident que le tourisme est en train de changer. Les 450 000 clients annuels que nous accueillons dans nos 98 sites sont désormais à la recherche d’authenticité, d’un attachement local fort et d’activités proches de la nature ». C’est pourquoi les villages, les clubs, les résidences et camping VVF sont ouverts sur les territoires, avec des salariés issus de la région dans 70 % des cas. Seule la moitié des clients viennent en famille : les vacances entre amis ou entre sportifs ont le vent en poupe !  « Nos structures restent à taille humaine, dimensionnées pour accueillir moins de 350 personnes. C’est une de nos particularités. Mais ce n’est pas la seule, puisque nos sites appartiennent presque en totalité aux collectivités territoriales ou à la Caisse des dépôts et consignations, donc aux vacanciers. »

 Une formation « made in VVF »

« Les compétences dans le secteur touristique sont difficiles à trouver car les écoles n’évoluent pas à la même vitesse que le marché, très mouvant. Nous privilégions donc la formation interne, mélange de compagnonnage et de mentoring » explique Stéphane Le Bihan, avant de préciser, « le tourisme est un métier de relation humaine, qui s’apprend beaucoup sur le terrain ». La relation client, l’analyse de marché, mais aussi le bon usage du digital font ainsi partie des points forts de la formation. Et pour être sûr de maîtriser toute sa chaîne de valeurs, le groupe possède sa propre plateforme téléphonique, une direction informatique et une direction des opérations, en lien étroit avec la direction de la relation client. « Notre modèle managérial et organisationnel repose sur une vraie culture d’équipe. Il y a une forte émulation collective, c’est un état d’esprit particulier. »

 Des jeunes très appréciés

« Les compétences transverses sont les bienvenues, face à des modèles économiques de plus en plus hybrides. Les jeunes sont ancrés dans les nouveaux modes de consommation. Nous croisons leur expérience avec nos fondamentaux ». Les premières qualités recherchées chez VVF ? La capacité d’analyse de marché, puis l’adaptabilité. Les deux permettant aux jeunes recrues de travailler efficacement dans un secteur mouvant et de prendre rapidement des responsabilités, dans le management d’équipes notamment. « VVF offre de belles carrières car nous avons de nombreux métiers et touchons plusieurs marchés et plusieurs générations. »

My ESLSCA Après mon cursus universitaire en analyse systémique, je recherchais une formation complémentaire en management de la stratégie, afin d’accéder à des fonctions de direction. C’est ce que j’ai trouvé à l’ESLSCA EGE : une démarche d’analyse des avantages à la fois économiques et concurrentiels. Une expertise unique en Europe, idéale pour progresser dans sa carrière !

Le chiffre : 30 % du chiffre d’affaires est redistribué localement dans les territoires

Contact : slebihan@vvf.fr

 

Entrez dans la course contre les hackers avec Vade Secure

Vade Secure fait office de véritable exception à la française dans la cyber sécurité. De start-up, elle est devenue leader mondial dans la sécurité prédictive des emails.

Advitam distribution, la distribution autrement : proximité, nature et valeurs sont au cœur de notre entreprise

« Votre dynamisme et votre passion dans une entreprise, ancrée sur son territoire, aux valeurs humaines fortes » assure Mélanie Masse, DRH Advitam distribution.

Avec Michaël Jeremiasz, le handicap monte au filet

Quadruple médaillé paralympique, le tennisman français Michaël Jeremiasz fait de l’inclusion son cheval de bataille. Rencontre avec un champion qui conjugue sensibilisation et action

Allez droit au but avec Direct Assurance !

Comme l’explique son PDG Olivier Mariée, Direct Assurance, née du changement, s’adapte idéalement aux changements grâce à son agilité naturelle…

Notre top 5 des podcasts de l’été

Culture, humour, voyages, interviews… Ecoutez sans modération sur la plage, dans l’herbe ou partout où vous vous sentirez bien cet été, ces 5 podcasts, écoutés et approuvés par la rédaction.

« inwi, l’innovation au service de l’inclusion numérique »

Véritable challenger dans le secteur des télécoms au Maroc, inwi offre un environnement innovant et approprié pour développer les talents à l’ère digitale. Témoignage de Nadia Fassi-Fehri (X 90), Présidente Directrice Générale de inwi.

Le grand témoin – Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées

« En 2020, l’accès à l’emploi reste un de nos plus grands combats ». Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées revient sur les derniers engagements du gouvernement

[#PopTaCulture] Les Enfants loups, Ame et Yuki

Sarah Bousnina, responsable cinéma du Bureau des Arts d’ICN Business School, nous partage sa passion pour les animés et nous présente l’un de ses préférés : Les Enfants loups, Ame et Yuki.

[Sup vs Covid] Communication de crise mode d’emploi

Basculer en 100 % distanciel en moins de deux semaines : les grandes écoles et universités ont relevé le défi que le confinement leur a imposé ! Un défi pédagogique et technique qui n’aurait pas pu être tenu sans une communication de crise ultra efficace....

Yes Weglot ! Misez sur une startup multilingue

En 2016, Rémy Berda (Supélec 2011) créé sa start-up Weglot, un service de traduction de sites Internet. Aujourd’hui, l’entreprise a déjà traduit 50 000 sites.