Engagé dans la transition énergétique, Total s’est donné l’ambition d’être la major de l’énergie responsable en garantissant une énergie disponible, abordable et propre. La business line EV Charge, au sein de la branche Marketing & Services, définit et pilote pour le groupe, au niveau mondial, la stratégie des activités liées à la Mobilité Électrique. Pierre Clasquin, Supélec 1993, Vice-President, Total Marketing & Services, EV Charge Business Line témoigne…

 

En quoi l’électromobilité est-elle au cœur de la stratégie du groupe Total ?

Les enjeux environnementaux sont cruciaux pour nous tous. Les transports, dont la dépendance actuelle au pétrole est très forte, sont un des piliers fondamentaux de la transition énergétique. Le scénario que nous envisageons à l’horizon 2040 est marqué par une double tendance : le doublement du parc automobile qui passerait à 2,2 milliards et une part très importante, 700 millions de véhicules électriques, soir 32% du parc. Acteur historique de la mobilité, Total accompagne ce mouvement en proposant à ses clients des solutions adaptées pour la recharge des véhicules électriques. C’est à cet effet que EV Charge a été créée sur la base de l’expertise de G2mobility, entreprise que j’ai cofondée, acquise par Total en 2018.

Pouvez-vous nous en dire plus sur vos projets à venir, vos ambitions ?

Les perspectives de développement du véhicule électrique font entrer le marché des solutions de recharge dans une ère nouvelle. Nous souhaitons accompagner ce changement et répondre au mieux à l’ensemble des besoins de recharge existants ou nouveaux sur les marchés que nous servons. Notre objectif est de devenir un des principaux opérateurs de recharge sur ces marchés et de proposer un service de recharge de « qualité Total » que ce soit au domicile, en entreprise, en voirie ou dans les stations-services.

En tant que VP, quelles sont vos trois guidelines pour aborder vos challenges chez Total ?

Les défis sont nombreux dans un domaine en plein développement et plein d’incertitudes. Cependant je peux les résumer en trois points :

Affecter les ressources sur les marchés les plus prometteurs en fonction des dynamiques locales et des accès aux marchés de Total
Assurer la qualité des systèmes, solutions et services que nous fournissons dans un environnement de croissance très rapide de l’activité Mobilité Électrique
Développer une stratégie de croissance mixte organique et acquisition

 En quoi Total EV Charge est-elle un terreau fertile pour les jeunes diplômés de CentraleSupélec?

Rejoindre Total EV Charge, c’est contribuer à la transition énergétique, relever des défis technologiques, participer à une ambition commune pour une énergie responsable dans un environnement de travail stimulant. Pour accompagner ce développement de nombreuses opportunités de carrières sont à saisir dans les domaines suivants : stratégie et nouveaux business, développement des solutions, IT, développement commercial.

Une leçon de vie que vous retenez de vos années d’études à Supélec ?

Humblement je dirais que c’est important de croire en ses rêves et qu’il est encore plus important de se donner les moyens de les réaliser. Etre obstiné, travailler dur, surmonter les obstacles sans perdre ses convictions et puis, finalement, savoir saisir sa chance.

 

Chiffres-clés du groupe Total

130 pays, 104 460 collaborateurs, plus de 8 millions de clients, 209,4 Md$ de CA et 13,6 Md$ de résultat net ajusté, 1 Md$  investi en R&D

Mail RH : jobs@total-ev-charge.com

 

 

Cdiscount « Parce que chacun est différent, nous avons besoin de tous les talents »

De la startup bordelaise au leader français du e-commerce, l’entreprise n’a jamais perdu ses valeurs d’inclusion et de diversité.

Faites la paix économique, pas la guerre !

La paix économique : autre regard sur le monde du business. Mais quel rôle les top managers ont-ils à jouer dans la diffusion de ce nouvel avenir économique ?

Le management interculturel en questions

Alors que l’interculturalité est devenu un must-have pour la quasi-totalité des entreprises, comment le management interculturel peut-il s’adapter dans le monde d’après.

Checkout.com : challengez la Data !

« Vous êtes passionnés de Data et créatifs, bienvenus chez nous ! » assure Valentin Vincendon, VP Business Intelligence at Checkout.com

Bollé Brands : l’excellence du sport designé en France

La technologie, l’ergonomie et le design des produits de Bollé Brands ont été testés et approuvés par les plus grands sportifs !

Europorte : un train d’avance dans l’innovation !

Nommé directeur général d’Europorte, opérateur privé de fret ferroviaire français, en juillet 2020, Raphaël Doutrebente nous parle de ces projets pour l’entreprise.

Managers intermédiaires : alliés ou challengers du DG ?

Entre top managers et collaborateurs, entre reporting et animation d’équipe, les managers intermédiaires sont entre le marteau et l’enclume. Comment redorer la fonction ?

KNEIP Hugues Delcourt : « Dans la finance, apprenez à oser ! »

Président de Kneip depuis le début de l’année et ex-CEO de BIL, banque internationale à Luxembourg, Hugues Delcourt connait très bien le secteur de la finance. Il nous parle de son parcours et de sa vision du management. Rencontre.

L’holacratie c’est la vie ?

L’heure est à la prise de décision collective. Mais les top managers sont-ils prêts à partager le pouvoir ? Et leurs collaborateurs, sont-ils partants pour y prendre part ?

Le manager résilient : le meilleur boss du monde d’après ?

La résilience ou l’art de résister aux chocs. Un must-have pour les managers au plein cœur du post-Covid. Mais comment muter en quelques mois en dirigeant résilient ?