EN FORTE CROISSANCE DEPUIS PLUS DE 20 ANS ET LEADER SUR PLUSIEURS SEGMENTS DE MARCHÉ, LA COMPAGNIE D’ASSURANCES DOMMAGES DU CRÉDIT AGRICOLE A LE VENT EN POUPE, RECRUTE ET PROPOSE DES PARCOURS PASSIONNANTS. RENCONTRE AVEC THIERRY LANGRENEY (X 79, IAF 89), SON DIRECTEUR GÉNÉRAL…

Thierry Langreney, (X 79, IAF 89), Directeur Général de Pacifica

Thierry Langreney, (X 79, IAF 89), Directeur Général de Pacifica

Historiquement, les banques françaises sont entrées dans l’assurance par l’Assurance Vie. Leurs clients trouvent un avantage certain à pouvoir discuter de la globalité de leur épargne avec un expert qui dispose de solutions bancaires et assurantielles. La puissance de ce modèle s’est confirmée ces dernières années. Ainsi, en 2014, le Crédit Agricole était le second assureur Epargne/Retraite de France. « Cette dynamique est aussi très forte depuis 24 ans en assurances de Dommages (aux biens et aux personnes), explique Thierry Langreney, où les bancassureurs affichent aujourd’hui la croissance la plus forte, souvent 3 à 4 fois celle du marché. Les perspectives sont donc considérables et les besoins en recrutement suivent. L’an dernier les compagnies du Groupe Crédit Agricole Assurances ont recruté plus de 200 nouveaux collaborateurs. »

 

“ Pacifica : 1500 collaborateurs mobilisés pour l’excellence au service des clients du Crédit Agricole et de LCL “

UNE SATISFACTION CLIENT RECORD
Comptant 1 500 collaborateurs pour assurer 5 millions de clients détenant 10 millions de contrats, Pacifica a réalisé en 2014 un CA niveau, au-delà de 93 % ces dernières années. « Pacifica opère exclusivement avec les 39 Caisses régionales du Crédit Agricole et LCL. Le premier objectif de nos banques partenaires étant l’excellence relationnelle avec leurs clients, cela nous amène à des processus et la qualité du service proposé. Nos objectifs de développement sont très ambitieux puisque nous voulons augmenter de 30 % l’équipement des clients du groupe Crédit Agricole d’ici 3 à 5 ans. Les métiers de l’assurance sont parfois mal connus. Or on y retrouve simplement les différentes fonctions permettant à toute entreprise d’assurer et de développer son activité dans la durée ». Fonctions commerciales – marketing et distribution – (pour tout type de clientèle, particulier, exploitant agricole, professionnel), développeurs de produits « ayant des connaissances en statistiques voire actuaires » (là aussi sur plusieurs marchés, de la santé et de la perte d’exploitation à l’assurance récolte par satellite !), spécialistes de l’informatique et de l’organisation, managers et collaborateurs en charge du service au client (« nous accompagnons chaque année plus d’un million de clients depuis leur déclaration de sinistre jusqu’à leur satisfaction finale ») et, enfin : métiers de la finance, de l’actuariat, du risque sans oublier les autres fonctions support…

 

LA MOBILITÉ AU RENDEZ-VOUS
« Pour un jeune diplômé entrant chez Pacifica, la diversité des échanges autorise de multiples voies d’évolution : rester dans l’assurance en s’y spécialisant ou bifurquer vers les banques partenaires, la taille du groupe offrant des opportunités extraordinaires. Personnellement, j’ai eu la chance de commencer au contact des clients, puis de diriger pendant 13 ans différentes entités régionales. Pour rejoindre ensuite des holdings de Groupe afin de développer l’assurance à l’international : celle du Crédit Agricole a vu sa taille multipliée par 9 en 5 ans. J’ai à présent le plaisir de diriger une Compagnie probablement unique sur le marché en termes de dynamisme et de projets ! ». Et si les nouvelles technologies ont d’évidence transfiguré la relation avec tout client, la banque-assurance est sans doute le secteur ayant réagi le plus vite, le Crédit Agricole se montrant particulièrement en pointe dans ce domaine. « Nos collaborateurs opérationnels au siège consacrent entre 25 et 60 % de leur temps aux projets d’avenir. C’est donc passionnant ! ».

 

JB

 

Contact : thierry.langreney@ca-pacifica.fr