Unique réseau hospitalier français dédié à 100 % à la lutte contre le cancer, Unicancer vise l’excellence dans la prise en charge des patients, la recherche sur les causes, le traitement et la prévention du cancer et l’enseignement et la formation sur ce thème. Jean-Yves Blay (HDR 96 à l’Université Claude-Bernard), Président de la Fédération Unicancer depuis octobre 2019 nous décrit les missions de ce centre au rayonnement international. 

 

Rassembler les expertises sur le cancer et les positionner au plus haut niveau de l’expertise et l’innovation internationale. C’est l’objectif de la fédération hospitalière nationale Unicancer, qui rassemble 20 centres français de lutte contre le cancer et 20 000 salariés. A sa tête depuis octobre 2019, le professeur Jean-Yves Blay, également directeur général du centre Léon-Bérard à Lyon, spécialisé en cancérologie. Le médecin a une feuille de route bien précise du cap à tenir, pour les trois prochaines années, afin de « transformer en profondeur et d’adapter » les missions d’Unicancer.

Développer la recherche clinique

Développer tout d’abord la recherche clinique, qualifiée par le professeur de « joyau de la fédération. Unicancer inclut plus de 6 000 patients dans ses essais cliniques, ce qui est assez rare, affirme-t-il. A l’échelle du pays, 50 % des articles produits en recherche clinique en France viennent d’Unicancer. » Autre volet : l’enseignement. « L’activité d’enseignement, du plus jeune étudiant en médecine jusqu’au praticien aguerri, est considérable et perfectible. Le but est de la consolider et de développer le lien avec les universités et faire valoir ce que l’on fait au niveau national et international », expose Jean-Yves Blay. Autre aspect à développer : l’ancrage territorial de la fédération. « Pour cela, nous allons poursuivre et consolider notre collaboration avec les acteurs locaux, régionaux et départementaux afin d’aider les établissements publics à déployer une recherche sur le cancer du meilleur niveau », explique Jean-Yves Blay. Au niveau national et européen, des partenariats se nouent d’ailleurs avec des associations scientifiques.

« Mutualiser les compétences »

Tous ces objectifs vont dans un sens : mettre le patient au cœur des démarches. « Nous voulons les mettre davantage au centre de processus de décision, dans des groupes de travail et inclure aussi des associations de patients qui font un travail remarquable », expose le président d’Unicancer. Pour cela, l’innovation a une place très importante. « Nous voulons consolider notre action de pilote de l’innovation en proposant en routine des services électroniques, de la médecine de précision, intelligence artificielle, en mettant en place des organisations nouvelles de prise en charge à domicile ou encore la télémédecine », illustre Jean-Yves Blay. Pour Unicancer comme pour le centre Léon-Bérard, être spécialisé dans la recherche contre le cancer est un véritable atout. « Cela permet de mutualiser les différentes disciplines, dans un fonctionnement transversal, explique le professeur. De plus, voir un grand nombre de patients permet une recherche de plus grande ampleur. »  

Avis aux jeunes médecins qui entrent au centre Léon-Bérard !

« Ils vont profiter de tout ce que l’établissement peut offrir en termes de savoir et de vision originale. Ils peuvent facilement aller en consultation, au bloc, dans les services de recherche. Ils sont d’ailleurs souvent en demande et cela leur permet de faire un premier pas dans la recherche et de voir si cela les intéressent. »   JobBoard Les Centres de Lutte contre le Cancer recrutent beaucoup de soignants, manipulateurs en radiologie et radiothérapie et médecins dans toutes les disciplines. « C’est une zone de formation. Certains partent ensuite vers d’autres voies, d’autres restent, précise Jean-Yves Blay. Nous gardons ceux qui sont attirés par la recherche et l’innovation. Il y a une grande exigence de qualité. »  

 

Chiffres clés : 18 centres de lutte contre le cancer, 20  sites, 530 000 patients pris en charge chaque année, 21 000 salariés, 800 essais cliniques, >2 milliards de budget annuel  

Contact : Jean-yves.blay@lyon.unicancer.fr

Devenez le roi de la négociation commerciale !

Vous voulez être incollable sur de la négociation commerciale ? Didier Roche vous donne tous les termes à connaitre pour maitriser le sujet dans son Lexique du bon négociateur commercial.

Le génie de Clairefontaine ? Savoir se recycler !

Comme l’explique le pdg de Clairefontaine Guillaume Nusse, c’est en se diversifiant et s’adaptant sans cesse que son groupe a franchi les générations et continue de croître…

Biogroup : testez votre réactivité !

« Ce groupe est un condensé de technicité et de savoir-faire, il y a forcément de la place pour vous ! » lance aux jeunes diplômés Stéphane Eimer (Université de Strasbourg 97), PDG de Biogroup. Rejoignez le numéro un français des laboratoires privés de...

Communicator : qui sera le communicant du monde d’après ?

Cas pratiques, théories, témoignages, données chiffrées… La 9e édition du Communicator dresse le portrait du communicant de demain !

L’application TousAntiCovid est-elle vraiment safe ?

Un expert en cybersécurité de l’école d’ingénieurs en intelligence numérique EPITA répond à nos questions sur l’application TousAntiCovid.

I.P.C dépoussière le monde du nettoyage

« Entrez dans une entreprise où tout est possible ». Ce sont les mots de Hervé Dohollou, Président d’I.P.C, société de fabrication de produits d’hygiène et de maintenance sains, pour les utilisateurs comme pour la planète.

Misez sur l’humain à la MACIF

Ophtalmologue, Pascal Michard a débuté son aventure MACIF comme sociétaire en 1986. Plus de 30 ans plus tard, il est en devenu le Président.

BNP Paribas Personal Finance: The good and safe place to work !

« Rejoignez une entreprise responsable et inclusive », assure Frédéric Thoral, DRH BNP Paribas Personal Finance

Alternet donne vie à votre énergie

Le Président ‘Alternet nous fait découvrir son entreprise… dont chaque collaborateur est actionnaire !

Prenez goût à une carrière all over the world chez Danone

Aujourd’hui Senior Vice President Global Sales chez Danone, Ayla Ziz a déjà une belle carrière derrière elle, marquée par des postes dans des multinationales dans le monde entier.