Leader du médicament et vaccin vétérinaire en France et quatrième dans le monde, Merial est la division santé animale de Sanofi. Sa mission : améliorer la santé, le bien-être et la performance d’un grand nombre d’espèces animales (animaux de compagnie, animaux d’élevage et espèces en voie de disparition). Rencontre avec Jacques Bonin, (emlyon business school 2001), General Manager France. – Par Fanny Bijaoui

 

Fortement implanté à Lyon, présent dans plus de 150 pays, Merial propose une gamme très large de médicaments et de vaccins. Sa mission : prévenir et guérir les pathologies animales pour qu’elles ne se transmettent pas à l’homme, mais aussi répondre à une demande alimentaire croissante en produisant des protéines animales sûres, et soigner les animaux de compagnie.

 

AU COEUR DE L’INNOVATION

Merial investit 7,5 % de son chiffre d’affaires dans la Recherche & Développement. « Notre développement intrinsèque est lié à l’innovation, indique Jacques Bonin. Chaque année, nous lançons de nouveaux produits pour toutes les espèces, mais également de nouvelles façons de servir nos clients. Cela passe par exemple par des innovations pour faciliter l’administration de nos médicaments ou vaccins. Plus globalement, l’innovation fait désormais partie de la culture de notre entreprise. Au quotidien, cela se traduit à la fois par des initiatives visant à encourager et développer l’innovation permanente, et par des modes de travail qui favorisent la transparence et l’ouverture. »

Capture d’écran 2016-09-22 à 14.30.37

UN MÉTIER PLURIDIMENSIONNEL

Directeur général pour la France, Jacques Bonin est responsable de la commercialisation des produits Merial auprès des vétérinaires. « Cela va du marketing à l’aspect technique en passant par le commercial, le soutien produit, le back office, la gestion du flux, la facturation et le suivi de la satisfaction clients, la gestion des ressources humaines et la communication. » Vétérinaire de formation, Jacques Bonin a travaillé pendant quatre ans en clientèle vétérinaire puis pour la société Hill’s avant d’intégrer Merial en 1996. « J’ai commencé comme chef de produit avant de suivre un Executive MBA à l’EM Lyon. Deux années extraordinaires durant lesquelles j’ai découvert l’économie, la finance, la RH et le management de l’entreprise grâce à des professeurs d’excellence. » Des compétences qui lui ont permis d’occuper des fonctions d’envergure, comme celle de Directeur marketing pour la zone Amérique latine et Asie pacifique pour laquelle il s’est expatrié deux ans aux Etats-Unis.

© Merial/P.Tournaire

© Merial/P.Tournaire

UNE DIVERSITÉ DE POSTES

Loin d’être une exception, le parcours du manager prouve que l’entreprise offre une large palette de postes aux jeunes et leur donne la possibilité d’évoluer rapidement. En 20 ans de carrière, Jacques Bonin a occupé sept postes. « Les diplômés, notamment ceux de l’EM Lyon, s’épanouissent dans les fonctions commerciales, marketing ou la finance, mais aussi dans de nombreuses autres fonctions parfois moins attendues comme directeurs de sites industriels. Et pour accompagner sa croissance, l’entreprise recrute aussi bien en France qu’à l’international puisque notre siège social est basé à Lyon. » Les qualités pour intégrer Merial ? « Il faut faire preuve de beaucoup de curiosité, d’agilité et s’intéresser à ce qu’il se passe autour de soi dans l’entreprise et ne pas être uniquement focalisé sur son travail. Quand j’étais chef de produit, j’ai demandé à passer une semaine de mes vacances en Angleterre avec des commerciaux de Merial pour comprendre d’autres marchés. Embaucher une personne curieuse et motivée, c’est le rêve de toute entreprise. »

 

CHIFFRES CLÉS :
2,5 Mds e CA – Plus de 6 500 salariés dans le monde, dont 2 000 en France Implanté dans 150 pays – 13 sites de R&D – 15 sites de production

 

Contact : jacques.bonin@merial.com