Spécial président(e)s

 

En une vingtaine d’années, Xavier Govare, EDHEC 81,  a fait de Labeyrie, petite société artisanale spécialisée dans le saumon fumé et le foie gras, le n°1 français de l’alimentation plaisir en grande et moyenne surface. Pour cet homme dans l’action,  président du directoire de Labeyrie Fine Foods, le succès du groupe est d’abord un succès d’hommes.

Xavier Govare, (EDHEC 81),  président du directoire,  Labeyrie Fine Foods

Xavier Govare, (EDHEC 81), président du directoire, Labeyrie Fine Foods

Après des débuts chez Novartis puis chez Best Foods dans des fonctions marketing, Xavier Govare rejoint Labeyrie en 89, comme directeur marketing, membre du comité de direction. Un an plus tard, il ajoute la partie commerciale à son scope, participe à la mise en œuvre d’une véritable stratégie de construction, de positionnement de la marque et d’innovation produit qui révolutionne le marché du foie gras et du saumon fumé dans la grande distribution. Nommé directeur général, puis président du directoire en 2002, il internationalise l’entreprise, vit plusieurs expériences actionnariales jusqu’à 2012 qui marque une nouvelle étape dans l’histoire du groupe et de son actionnariat, réparti entre le groupe coopératif Lur Berri, LBO France et 150 managers du groupe.

 

N° 1 sur la majorité de ses marchés,
Labeyrie Fine Foods est leader sur chacun de ses grands métiers, leader du traiteur frais, du traiteur surgelé avec une offre de l’apéritif au dessert, du traiteur marin, leader en épicerie fine en grande surface. Le succès du groupe tient à la fois à la diversité, à la cohérence, et à l’équilibre entre ses différents métiers, entre les différentes géographies où le groupe est présent et à l’équilibre parfait entre les activités aux marques du groupe et les produits en marques distributeurs. Fort de 4 500 personnes, le groupe réalise 750 millions d’euros et a l’ambition d’atteindre le milliard d’euros d’ici 3-4 ans, en continuant à densifier ses 5 grands métiers via des acquisitions et le développement de projets internes.

 

Un homme dans l’action
Le métier de président est un métier passionnant. La première mission d’un président est un travail de réflexion pour définir la vision stratégique, le 2ème rôle est un rôle  d’animation des équipes de direction, pour leur donner l’impulsion, l’envie, leur insuffler de l’énergie et assurer la cohérence des différentes actions et des différentes PME qui constituent le groupe. Le 3ème volet consiste à contrôler et le 4ème à être très proche des équipes pour les aider. Ce métier comporte également un volet de représentation extérieure, de travail avec les actionnaires. Impliqué à 200 %, Xavier Govare pratique un management très participatif, très organisé, pour faire émerger le maximum de synergies. Passionné par le business, les produits, l’innovation produits – essentielle pour la réussite de la société -, les clients, les usines, cet homme dans l’action, très accessible, très proche des équipes, les fédère autour de valeurs telles que la responsabilisation, l’efficacité, l’engagement, le sens du résultat, la préoccupation quotidienne du client.

 

Un succès façonné par des femmes et des hommes de talent
« Le plus passionnant dans une entreprise ce sont ses hommes et ses produits. » Le succès du groupe est d’abord un succès façonné par une équipe d’hommes et de femmes, passionnés, responsables, très attachés à leur entreprise, fidèles. Les personnes qui ont des postes à responsabilité sont pour beaucoup des gens qui ont fait une grosse partie de leur carrière dans le groupe, qui les a fait grandir, en termes de responsabilités et de compétences.  « Nous facilitons l’intégration des talents, nous leur donnons la possibilité de se développer et nous les accompagnons. » Les 150 managers du groupe actionnaires partagent la même vision, à la fois de salarié, de manager et d’entrepreneur, la même communauté de pensée sur la façon de diriger une entreprise, ce qui crée une osmose, un esprit d’équipe.

Président à plein temps pendant la semaine, très itinérant, Xavier Govare « tire le rideau » pendant les week-ends consacrés à la « bouffe, la cuisine, les copains. Je pense que le bon équilibre est de savoir se ménager des plages de temps pour son travail et pour sa vie personnelle, je sais assez bien cloisonner les deux, tout en sachant que quand on a des responsabilités de président, on ne débranche jamais. » La région des Landes, « pays de cocagne », permet de trouver son propre épanouissement.

A.M.O.

 

Contact
xavier.govare@labeyrie-group.com